Ph.de LONGEVIALLE ( app PS) :  » PAS de LOYAUTE  » selon UN SOUTIEN

Publié par Les Républicains 38 le

Un fidèle soutien de Phlippe de Longevialle Adjoint (app PS) au bétonnage à Grenoble découvre ce qu’il en est du personnage public.
Abid Lamrani qui a soutenu l’élu quand il a trahi François Bayrou , qui l’a soutenu pendant tout son mandat municipal y compris dans tous ses excès, qui a été au premier rang lorsque Jérôme Safar l’a répudié et qu’il a été contraint de constituer une liste est bien placé pour porter un jugement.(EN NEPI du BON SENS : Les FAUX CENTRISTES GRENOBLOIS à la DERIVE)

«je ne peux pas cautionner qu’on inscrive dans notre programme des valeurs comme celle de la loyauté, alors qu’on est incapable de les appliquer au sein même de la liste» a t il déclaré en informant qu’il ne participerait pas à la liste municipale de Philippe de Longevialle.

Abid Lamrani aurait du s’informer mieux et plus tôt : Philippe de Longevialle, Ancien collaborateur d’Alain Carignon faisait partie de la droite dure ( tendance Pasqua) et à même présenté une liste autonome contre la droite officielle trop molle à Meylan .(Ph.de LONGEVIALLE Adjoint à Grenoble: de Charles Pasqua à François Hollande!)

Puis il a soutenu publiquement le retour d’Alain Carignon ( 2002) avant de le trahir aussi en 2007 en prétextant tout à coup une réaction «  éthique » et en appelant à voter Fioraso (PS) aux législatives . (De LONGEVIALLE ( app PS): Les PIEDS dans le BETON)

Ce qui lui vaudra ce poste d’Adjoint au Maire dans lequel il appliquera avec zèle la doctrine électorale du PS qui consiste à densifier pour créer des réserves électorales.

Quant on lui reprochera d’avoir été un collaborateur d’Alain Carignon, il apportera cette réponse qui démontre son sens de l’honneur, sa hauteur de vue et sa solidité : «  comment faire autrement à l’époque puisqu’Alain Carignon détenait tous les pouvoirs locaux… »

C’est le même Philippe de Longevialle   qui a adressé ses vœux le… 1 er février avec cette phrase de shakespeare :   » l’honnêteté est la meilleure des politiques , si je perds mon honneur je me perds » ( » l’Honnêteté est la meilleure politique …).

On n’en demandait pas tant à l’Adjoint sorti: juste un zeste de dignité.

Catégories : Echos