Le livre d’André VALLINI Rédigé par le Conseil Général ?

Publié par Les Républicains 38 le

Le livre bien nommé « Justice pour la République » sous titré subtilement « face aux dérives du Sarkozysme » aurait été rédigé par Stéphane BUGAT collaborateur du Président du Conseil Général .
C’est ce que tendent à démontrer les échanges de fax entre André VALLINI et son collaborateur par l’intermédiaire de Hélène FEGER alors chef de Cabinet tels qu’ils sont révélés dans le cadre de la procédure en cours. En effet Hélène FEGER transmet les fax à l’Assemblée Nationale depuis le Conseil Général visiblement pour lecture d’André VALLINI, Stéphane BUGAT étant la plume.

Outre l’importance que se donne André VALLINI dans des poses avantageuses et assez ridicules (« je sens toute la pression qui pèse sur la commission et sur moi en particulier… » « il est 1h15 du matin et je dois être dans les studios d’Europe1 à 7h30 pour une interview de JP Elkabach. Je m’endors ») .

On comprendrait aisément qu’un tel homme n’ait pas le temps d’écrire un livre, juste celui de le signer.

Les questions qui se posent sont celles-ci : Stéphane BUGAT était-il rémunéré par le Conseil Général ou par M. VALLINI Député ? Si l’éditeur a acquis le manuscrit la somme a-t-elle été versée dans les caisses du département ?

Si les deux réponses sont négatives ce livre prétendant apporter des réponses de probité face « aux dérives du sarkozysme » est un très bon exemple de la duplicité du Parti Socialiste, de la réalité de ses méthodes et de leurs conséquences pour le contribuable Isérois qui paie l’addition permettant à M. VALLINI de se faire valoir.

Ces documents versés à la procédure s’ajoutent à ce qui s’apparente à une accumulation de preuves de détournements qui vont donner du travail à une justice indépendante…

Fax d’André VALLINI