JARDIN de VILLE à GRENOBLE: UNE HABITANTE REGRETTE D’AVOIR QUITTÉ PARIS….

Publié par Les Républicains 38 le

Une nouvelle grenobloise qui a quitté et Paris  » choisi le jardin de ville pour ce quartier et sa tranquillité  » regrette sa décision. « Entre le trafic des petites frappes à la sortie du parking, les squatteurs de la cour de l’école élémentaire finalement Paris à côté c’était beaucoup plus sur  » écrit une grenobloise dans une lettre publiée par la page Facebook Grenoble, le changement.

 » JE N’OSE PLUS LAISSER MES FILLES FAIRE du VÉLO  »

De plus  » depuis que la neige est fondue nous avons droit tous les matins a 8h a un souffleur de feuilles …!!!! Sans feuilles ... Il fait souffler sa machine 20 min puis repart … Par contre personne pour ramasser les crottes des dizaines de chiens de la place Grenette laisser en liberté dans le jardin de ville. Je n’ose plus laisser mes filles faire du vélo dans ce jardin tellement les chiens quand ils arrivent courent dans tous les sens et après tout le monde « .

Un autre correspondant a adressél’image d’un jardin de ville jonché de morceaux de verre.

LE MÉCONTENTEMENT LE 22 MARS

Les habitants du quartier ont une occasion de manifester leur mécontentement les 22 et 29 mars prochains en votant pour Nathalie Béranger et Stéphane Dupont-Ferrier candidats soutenus par l’UMP aux élections départementales