A.VALLINI (PS) ATTRIBUE LES TRANSPORTS PAR CAR À UNE SOCIÉTÉ SUISSE!

Publié par Les Républicains 38 le

 

Cette fois les Isérois en ont assez. Les trois sociétés Cars Faure, Cars Berthelet et Réunir Dauphiné ont décidé  de saisir les tribunaux de commerce de Vienne et Grenoble et réclament plus de 12 millions d’euros au Conseil Général de l’Isère ,soit le préjudice estimé par un expert judiciaire découlant de la perte de marchés.En effet André Vallini Président (PS) a accordé des lignes en 2009 (Voiron-Crolles) puis en 2012 (plusieurs lignes en Nord-Isère)  à l’entreprise helvétique Carpostal. Des attributions “faussées” selon les trois sociétés iséroises historiques, affectées depuis financièrement, qui dénoncent “une concurrence déloyale” de Carpostal qui pratiquerait des “prix à perte grâce au soutien financier direct et indirect de sa maison mère, la Poste suisse, établissement public”.

La société Suisse fabrique ses autocars en Pologne et l'Ardèche a perdu le marché par la décision d'André Vallini et du Conseil Général

La société Suisse fabrique ses autocars en Pologne et l’Ardèche a perdu le marché par la décision d’André Vallini et du Conseil Général

 

LE CONSEIL GÉNÉRAL NE TIENT JAMAIS COMPTE DE NOS MISES EN GARDE

L’un de leurs arguments juridiques étant la “violation des règles du droit européen de la concurrence interdisant les aides d’État”. Les trois transporteurs expriment également leur “lassitude de voir le Conseil général de l’Isère ne jamais tenir compte de leurs mises en garde”. Dans ce nouveau volet, des juges devraient être nommés les 7 et 11 juillet, à Grenoble et Vienne. ( source site « DL »)

Opposant des sociétés iséroises au nouveau prestataire Carpostal, le dossier des marchés publics de transport par autocar du Conseil général de l’Isère est loin d’être clos.

DES AUTOCARS FABRIQUÉS EN POLOGNE À LA PLACE DE L’ARDÈCHE

En effet les pertes d’emplois sont considérables et les pertes financières aussi. À ce type de décision on mesure ce qu’il en est de la réalité des discours du gouvernement et de Arnaud Montebourg.

Car les autocaristes locaux utilisaient sur les lignes Trans’Isère des autocars fabriqués à Annonay (Ardéche) par la société Irisbus dont le siège social est à Saint Priest (69). Les autocars de Carpostal sont fabriqués en Pologne.
On voit ce qu’il en est de la politique Rhône Alpine du PS à l’égard de l’industrie et de l’emploi. Nous avions dénoncé ces faits grâce à un citoyen de Janneyrias dés le 31 octobre dernier avec photos à l’appui.( CONSEIL GÉNÉRAL PS : AUTOCARISTES LOCAUX REMPLACÉS PAR DES SUISSES)

UN MÉPRIS DES RÉALITÉS ÉCONOMIQUES

Comme à son habitude A.Vallini avait manifesté son total mépris pour ces réalités économiques et le Conseil Général a refusé d’intégrer les avantages illicites dont bénéficie la société Suisse du fait de l’appui de la Poste Suisse établissement public.
On voit ce qu’il en est concrètement de la protection des intérêts industriels de notre région par les élus Socialistes.

Didier Rambaud, Vice Président (PS) a d’ailleurs répondu dans une langue d’ébène : « La commission départementale d’appel d’offres effectue son travail en toute transparence, dans le respect des critères et dans la plus grande rigueur »(!).

D.RAMBAUD  (PS) AUTOMATE RÉPÉTITEUR

C’est déjà lui qui a répondu « je peux comprendre que pour de jeunes enfants, revenir à la maison avec une amende, c’est quelque chose qui n’est pas courant. Mais on a toujours fait des contrôles et on continuera » quand des enfants de 8 à 10 ans sont rentrés en pleurs et traumatisés pour avoir reçu des PV de 86€ pour avoir oublié leur titres de transports dans leur cartable en se rendant à la cantine! (A .VALLINI (PS) FAIT DRESSER DES PV DE 86€ À DES ENFANTS DE 10 ANS… )

L’idée de remettre en cause la décision d’A.Vallini et de sa majorité de mettre fin à la gratuité dans les transports scolaires  ne lui a pas traversé l’esprit. C’est une gratuité qu’avait toujours maintenue les majorités UMP du département pour éviter justement ces conséquences absurdes .

Qu’il s’agisse des choix en matière d’emplois et de défense des entreprises locales ou de  prendre en compte le fait que les transports scolaires transportent … des enfants André Vallini a vraiment tout faux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories : Actualité