Zone de Sécurité Prioritaire : TOUJOURS PAS UN POLICIER SUPPLÉMENTAIRE

Publié par Les Républicains 38 le

« C’est une fumisterie : tous les syndicats disent qu’il n’y a rien, pas un flic de plus  » a déclaré à Échirolles la Conseillère municipale de Lutte Ouvrière Chantal Gomez. Comme elle a estimé par ailleurs qu’il ne fallait pas trop de policiers , elle doit donc être satisfaite. Mais ça n’arrange pas les habitants d’Échirolles victimes de l’insécurité . En tout cas le Commandant Maggliosi ( Police Nationale) présent à cette même réunion a confirmé que  » les effectifs policiers sont actuellement stables » … Douce façon de dire qu’il n’y a effectivement pas un flic de plus, mais seulement des discours.(INSÉCURITÉ: LA COLÉRE DES GRENOBLOIS CONTRAINT DESTOT/SAFAR(PS) À RENIER LEURS DISCOURS)

Après les pages et les mots consacrés à cette si tardive Zone de Sécurité Prioritaire , d’abord pas demandée parce que la  » délinquance est en baisse à Grenoble »  (Pour DESTOT et SAFAR: « la délinquance est en baisse à Grenoble ») peut être faudra t il un jour demander à MM Destot et Safar ce qu’ils ont obtenu après le défilé Ministériel dont ils étaient si fiers? (M.Destot (PS)  » heureux  » de jouer au présentateur de Ministres défilant à Grenoble…)

Et on attend toujours le démenti de FR3 qui avait prétendu le contraire à l’antenne .(FR3 GRENOBLE DÉMENTIE PAR LE COMMISSAIRE de POLICE)

 

 

 

Catégories : EchosNon classé