Zone de Sécurité Prioritaire: GRENOBLE n’aura pas d’effectifs supplémentaires

Publié par Les Républicains 38 le

Il se confirme que Grenoble a lamentablement manqué le coche de juillet . À cette date Manuel Valls annonçait concentrer des moyens supplémentaires sur 15 Zones de Sécurité Prioritaires en France . Grenoble n’y figurait pas parce que MM Destot et Safar étaient en vacances .Parce que la question de la sécurité des Grenoblois n’était pas prioritaire pour eux . Et ne l’a jamais été .(  DESTOT TRÈS CONTENT DE LUI )  Pourtant des actes graves de délinquance s’étaient déjà produits avec une montée inquiétante des délits. (Grenoble/ Isère : augmentation inquiétante des VOLS À L’ARRACHÉ AVEC VIOLENCES) Les signes de laxisme données par le gouvernement avaient immédiatement été entendus. (JC PEYRIN (UMP) Sécurité: « des négligences coupables »). Même Renzo Sulli Maire ( Front de Gauche) d’Échirolles et Premier Vice Président de la Métro auprès de Marc Baïetto (PS) a été étonné de l’intertie de la municipalité PS :  “Moi, ça m’étonne encore que Grenoble n’ait pas été dans la liste des ZSP depuis le début” (Grenews 26 septembre)

UNE IMPÉRITIE EXPLIQUÉE PAR DES CONTRADICTIONS

M.Destot et J.Safar  ont expliqué de façon contradictoire leur impéritie de juillet  : une fois en déclarant  » Grenoble n’était pas insécure  » (SÉCURITÉ À GRENOBLE :M. DESTOT EST SATISFAIT !  ) et même ensuite la pantalonnade sur  » la baisse de la délinquance en particulier ces derniers temps …à Villeneuve  » , (Pour DESTOT et SAFAR: « la délinquance est en baisse à Grenoble ») . Une affirmation à la limite de la provocation et du mépris après le drame qui venait de se produire à Villeneuve. Ensuite ils expliquaient être en rapport direct dés juillet avec « leur ami » Manuel Valls ; On se demandait pourquoi ce rapport direct n’avait donné lieu à aucun un résultat concret. .(SÉCURITÉ :la terrible inertie de la municipalité Destot). En fait il semble qu’étant à Paris en juillet pour des raisons qui n’ont pas été données publiquement par Jérôme Safar , qui n’a pas fait connaître non plus le programme de son déplacement – la seule certitude étant qu’il était effectué aux frais du contribuable – il aurait rencontré un collaborateur du Ministre . Pour parler du PS ?

« LE SENTIMENT « , PLUTÔT QUE L’INSÉCURITÉ !

Puis nos brillants élus PS ont annoncé que « Grenoble serait zone prioritaire de sécurité à la fin de l’année ou l’année prochaine » ( J.Safar ) ; cela en disant long sur la proximité avec le Ministre  . Ensuite l’affirmation par Michel Destot et Jérôme Safar selon laquelle ils avaient d’abord à lutter contre  » le sentiment d’insécurité  » plutôt que sur l’insécurité elle-même .(Pour J.SAFAR (PS)  » certains Grenoblois ont un ressenti de la violence… »)

Bref une cacophonie, un manque total de prise de conscience et de professionnalisme minimum qui n’a été relevé par personne . ( Grenoble, Sécurité : OU EST LA VÉRITÉ ? Nathalie Béranger (UMP) dénonce la Municipalité PS). Sur un sujet clef aux conséquences parfois dramatiques.

GRENOBLE AVEC … ST MAURICE DE BEYNOST !

En annonçant un liste de… 49 nouveaux secteurs dans lesquels Grenoble figure laborieusement ( avec … entre autres dans l’Ain  Saint-Maurice-de-Beynost, Miribel, dans la Drôme  Valence (le Plan) en Haute Savoie : Annemasse, Ambilly, Gaillard (Perrier, Lyon, Château-Rouge, av-Genève, Porte-de-France) (PN), Chambéry le Haut et  Avignon (Barbière, Saint-Chamand, Rocade sud), Le Pontet, Sorgues, Vedène pour ne citer que des villes très importantes de notre région avec lesquelles Grenoble est désormais confrontée ) Manuel Valls démontre qu’il n’a réservé aucun traitement particulier à ses amis qui n’ont donc rien obtenu qui justifie d’un poids politique particulier.

AUCUN MOYEN SUPPLÉMENTAIRE POUR GRENOBLE

Mais surtout le Ministre annonce des Zones Prioritaires dotées …  » de moyens constants « !  Est-ce que Grenoble, Échirolles, Fontaine obtiendront … la dizaine de postes espérés par Jérôme Safar qui faisait preuve comme d’habitude d’une grande ambition.(SÉCURITÉ : J.SAFAR (PS) ESPÈRE … 10 POLICIERS DE PLUS DANS L’AGGLO GRENOBLOISE ) Même pas ? Autant dire une opération de communication supplémentaire.

La municipalité Destot démontre clairement sur un dossier essentiel qu’elle n’a même pas livré la bataille . Et pourtant il s’agit de la sécurité des Grenoblois . Du centre ville( CENTRE VILLE DE GRENOBLE: NOUVEAU PIGALLE ) et (PETITION POUR LA PAIX AU CENTRE VILLE de Grenoble ) à Villeneuve pas de quoi être rassuré dans les mois qui viennent.

 

 

 

 



 


Catégories : Actualité