ZONE DE SÉCURITÉ PRIORITAIRE À GRENOBLE : TOUJOURS RIEN SUR LES MOYENS

Publié par Les Républicains 38 le

On en parle, on dissèque . » Coordination opérationnelle des forces de sécurité intérieure (sécurité de proximité, intervention, sécurisation, investigation, renseignement) , « favoriser les échanges d’informations, de cibler les objectifs à atteindre, de définir et de déployer les moyens et enfin d’évaluer les résultats » selon le « DL » …

« des mots , toujours des mots  » selon la chanson de Dalida .  Mais rien de concret pour la Zone Prioritaire de Sécurité attendue.

D’autant que  » aux côtés de la police et de la gendarmerie, l’institution judiciaire, les élus, les collectivités locales et les polices municipales, l’Éducation nationale ou encore les partenaires associatifs ont un rôle déterminant à jouer », soulignait Manuel Valls lors de son discours cadre sur la sécurité mi-septembre.

« LES JEUNES ONT TRAVERSÉ VILLENEUVE ARMÉS ET PERSONNE N’A RIEN FAIT »

Or on sait ce qu’il en est à Villeneuve ou depuis sa création , du fait de sa conception même et de l’idéologie imposée ,aucun fait délictueux n’est remonté par un tissu associatif très subventionné ni par une présence publique très dense . (Pour B.HORTEFEUX les concepteurs de Villeneuve ont une responsabilité ) On a vu dans le cas de la dramatique expédition punitive à Échirolles une horde armée se diriger vers ses victimes  sans qu’aucun relais municipal ne fonctionne, aucune alerte ne soit donnée . « Les jeunes ont traversé Villeneuve armés et personne n’a rien fait » avait  tempêté Romain, qui ne comprend pas « l’abandon » des lieux ( AFP) . Avec tant de moyens mis en oeuvre depuis tant de temps on s’étonne que » les chercheurs « et la coalition PS/Verts n’apportent pas la vraie réponse au   » Pourquoi ? »( VILLENEUVE , FAUX « CHERCHEURS  » ET VRAIES CONTRE VÉRITÉS.Le cas C.Jacquier ) . Nous le savons, nous : ils devraient assumer leur terrible responsabilité . Mieux vaut agiter des concepts vagues et désigner des cibles tout aussi vagues :  » les institutions  » par exemple ( cf C.Jacquier )

Dans le  » DL  » Sébastian Roché Spécialiste de Sociologie de la délinquance ne dit pas autre chose :  » il y a un problème d’efficacité et de coordination entre les différents acteurs (…) qui interviennent depuis 30 ans »

LE PS VEUT PROTÉGER LES JEUNES DE LA POLICE

Pourtant selon le ministre, « les ZSP donnent ainsi à la logique partenariale une forme renouvelée dans laquelle sont mobilisés les différents leviers de la répression et de la prévention. Mais elles doivent aussi permettre une explication de l’action policière aux habitants ».

Ce n’est pas ce qu’avait choisi la municipalité PS puisqu’Hélène Vincent  Adjointe de M.Destot est allé expliquer à l’Arlequin comment on allait maintenant protéger  » les jeunes  » de la police : en faisant la promotion des récépissés des contrôle de police ! On sait ce qu’en pensent Manuel Valls et les policiers qui ont à se battre sur le terrain avec la délinquance (SÉCURITÉ :VILLENEUVE, TEISSERE, MISTRAL QUARTIERS EN ZONE PRIORITAIRE. Pourquoi le PS/Verts y totalisent jusqu’à 93% des voix? )

LE CENTRE VILLE DE GRENOBLE ABANDONNÉ

On nous dit ( le « DL  » ) comment ça marche, le territoire concerné  en précisant bien que le centre ville de Grenoble est complètement oublié .( GRENOBLE : le centre ville déçu après la visite de Hollande)

Mais toujours rien sur l’essentiel : les moyens , les effectifs . Or même si la propagande municipale prend les devants pour expliquer que ce n’est pas important,( SÉCURITÉ : J.SAFAR (PS) ESPÈRE … 10 POLICIERS DE PLUS DANS L’AGGLO GRENOBLOISE ) . C’est évidemment l’essentiel  . Mais Jérôme Safar se dit déjà  » satisfait  » dans le DL sans savoir s’il aura un policier de plus. La bon garçon. Comme l’a rappelé Jean-Claude Peyrin , Président de l’UMP38 tant qu’il n’y aura pas d’annonce concrète il n’y aura rien. ( F.HOLLANDE À VILLENEUVE :  » UNE VISITE POUR RIEN  » selon JC Peyrin (UMP) )

DESTOT, SAFAR : UNE FAUTE GRAVE

On notera aussi que la thèse officielle selon laquelle  » Les deux villes ( Grenoble et Échirolles) espéraient faire partie de la deuxième vague de ZSP, celle de 2013  » (DL ) est reprise . » Mais la mort de Kévin et Sofiane dans un effroyable déchaînement de violences vendredi soir a précipité la décision de Manuel Valls qui a promis, lors de sa visite ce mardi, une ZSP élargie  » . Sans qu’aucun élément ne soit donné sur l’impéritie de Michel Destot (PS) et Jérôme Safar (PS)  (SÉCURITÉ À GRENOBLE :M. DESTOT EST SATISFAIT ! ) qui ont commis une faute grave en ne demandant pas que Grenoble figure en juillet dans la première vague alors que le cycle de violences était déjà très fortement engagé , alors qu’ils se disent  » proches  » du Ministre ( à quoi ça sert ?) . Peut être un drame aurait il été évité .

 

 

 

 

Catégories : Actualité