Y.JADOT (Verts) SA TOURNEE d’ADIEU à GRENOBLE OUBLIE les BIBLIOTHEQUES

Publié par user1 le

En tournée funéraire à Grenoble ( il a renoncé à sa candidature ) Yannick Jadot le candidat provisoire des Verts a bien démontré lui aussi sa proximité, son accessibilité, sa sensibilité. Comme Eric Piolle.

En effet à l’occasion de sa visite à Grenoble ( une page du DL!) Yannick Jadot a été interpellé par le collectif « Touchez pas à nos bibliothèques  » lui demandant de signer la pétition sur un moratoire de la fermeture des bibliothèques. Selon le DL (19/2/17) il a répondu «  je ne suis pas au coeur des arbitrages de la mairie de Grenoble » et a refusé de signer la pétition. Tout à coup Eric Piolle devenait  » la mairie », une entité anonyme…

Bibliothèque Prémol au Village olympique

Bibliothèque Prémol : l’indifférence du candidat Vert provisoire

Y.JADOT N’A MÊME PAS RÉPONDU à L’UNION de QUARTIER du VO 

Avant de venir à Grenoble Yannick Jadot n’a même pas eu la politesse de répondre à Cécile Cenatiempo, la Présidente de l’Union de quartier du Village Olympique et de Vigny-Musset. Par lettre en date du 11 janvier elle attirait son attention sur l’injustice qu’il y a à fermer des bibliothèques dans des quartiers en difficultés. Le 19 février il n’avait pas répondu. Toujours cette  » proximité » qui caractérise les élus Verts.

Avant de soutenir Hulot, Piolle soutenait Duflot !

Eric Piolle passe de Cécile Duflot à … Nicolas Hulot!

Y.JADOT N’A PAS OSÉ ALLER à L’ALLIANCE PRÉPARER LE XX I eme SIÉCLE

Ce n’est pas parce que Cécile Cenatiempo candidate sur la liste PS de J.Safar porte une responsabilité dans la dégradation du VO, dans l’échec de Vigny-Musset et plus largement dans la spoliation voulue des propriétaires du sud de la ville  que Yannick Jadot et Eric Piolle doivent mépriser les habitants et les punir un peu plus.

http://www.republicains38.fr/insecurite-a-grenoble-pourquoi-apres-30-ans-je-quitte-le-village-olympique-le-1er-juillet/

Capture d’écran 2017-02-19 à 21.30.08Interpellé au jardin de ville pour signer la pétition réclamant un moratoire de la fermeture de la bibliothèque Prémol Yannick Jadot a refusé: pourtant les Verts ont la pétition facile! ( photo le DL) 

Mais Yannick Jadot n’a pas osé quand même participer aux travaux des citoyens enthousiastes réunis  à « l’Alliance » qui préparent la bibliothèque du XX I eme siècle selon le DL (18/2/17). Car réduire un service Sous Piolle ce n’est pas bêtement « réduire un service ». Mais entrer grâce à Lui dans le XXI eme siècle. On sait que la municipalité voulait fermer cette bibliothèque puis présente maintenant la création d’un « tiers lieu » .

Alain Carignon et le collectif Grenoble le Changement avaient été parmi les premiers à défendre la bibliothèque Prémol

Les Républicains Grenoblois dont Alain Carignon, François Tarantini, Nicolas Ponchut, Aziz Sahiri , Adrien Fodil sont allé soutenir la bibliothèque Prémol

M.POITEAU ( KALEIDO’SCOP) UN CABINET PRIVÉ pour la PILULE

En effet Myriam Poiteau du Kaléido’scop ,un cabinet privé payé pour faire passer la pilule (comme HDZ à l’esplanade)  a expliqué aux habitants du quartier qu’il s’agissait de faire de la bibliothèque l’Alliance  « une bi­bliothèque du XXIe siècle, un condensé de vie sociale, adapté aux besoins et attentes des usagers et en connexion avec le réseau des bibliothè­ques grenobloises ». Ces pauvres habitants et ces malheureux bibliothécaires has been et accrochés au siècle précédent n’ont évidemment rien compris.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/19/bibliotheque-au-v-o-les-habitants-empechent-le-demenagement/

LE POSTILLON A RÉVÉLÉ LES MANIPULATIONS BUDGÉTAIRES

« Le Postillon » a révélé de son côté avec précision les manipulations budgétaires auxquelles se livre la municipalité pour pouvoir disposer de moyens en 2019 à la veille des municipales. Le journal a démontré que les 600 000 € d’économies réalisés là pouvaient être facilement évités. En réalité la municipalité Piolle ,comme la municipalité Destot, prolonge l’agonie financière de Grenoble  sans s’attaquer au fond.

Les REPUBLICAINS GRENOBLOIS ONT PROPOSE UN PLAN de RESSOURCES NOUVELLES

Les Républicains Grenoblois réunis autour d’Alain Carignon ont démontré que d’importantes recettes nouvelles par la vente des activités économiques ( Alpexpo) , du patrimoine abandonné et l’installation des services dans les quartiers en difficultés avec vente des bureaux libérés permettaient de maintenir et de développer tous les services aux grenoblois. Il s’agit de réformes de structures et du périmètre municipal auxquelles la gauche et les Verts se refusent. En cela aussi la visite de Yannick Jadot à Grenoble démontre bien que les débats national et local se ressemblent.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/18/grenoble-oui-au-second-souffle/

CAMPAGNE SUR FONDS PUBLICS AVEC ALTERNATIBA

Mais à Grenoble Yannick Jadot a aussi fait campagne sur fonds publics puisqu’il a rejoint l’opération de Fabienne Mahrez (Verts) au nom d’Alternatiba qui réunissait à l’ancien Musée au frais du contribuable tous les opposants aux traités internationaux en négociation pour « débattre » comme les Rouge/Verts aiment: avec des intervenants d’une seule thèse!

Au jardin de ville toutefois, selon Hélène Delarroqua du DL, ni lui, ni Eric Piolle n’ont goûté de la soupe paysanne autour de laquelle était organisée la rencontre. Faut pas exagérer.

TERRA NOSTRA: LA MAISON DU FUTUR , UN NID D’INSECURITÉ

Un Yannick Jadot qui a consciencieusement visité  » l’éco-quartier  » De Bonne, les silos à vélo, l’autoroute à vélos de la rue Lanoyerie ( oubliant de signaler la suppression de places de stationnement) les maisons Terra Nostra qui doivent servir de modèle au futur quartier Flaubert aux 2000 logements . Des maisons dont les coursives seront des nids d’insécurité aussi efficaces que les coursives de l’Arlequin.

Il a d’ailleurs manqué une visite aux autres succès urbanistiques de la gauche et des Verts/Ades: Villeneuve, Vigny-Musset, la Presqu’ile…

Terra Nostra l'urbanisme du futur ça continue avec la gauche et les Verts après Villeneuve, Le Lys Rouge, Vigny-Musset , la Presqu'ile, de Bonne...

les nouvelles maisons en bois de Terra Nostra pour le quartier Flaubert ( 2000 logements!). Après les maisons en verre ( Lys Rouge) les maisons en terre ( L’isle d’Abeau), les habitants  sont toujours des cobayes et paient les pots cassés.

Y.JADOT A OUBLIÉ LA MUNICIPALITÉ QUI POLLUE 

Yannick Jadot a visité « la ville qui dépollue » oubliant la ville qui pollue: les deux premières sources de la pollution automobile de l’agglomération sont les deux bouchons de la Rocade Sud et de A 480 ( 5eme et 7 eme bouchons Français!) bloqués depuis 20 ans par la gauche et les Verts qui ne veulent pas faciliter la circulation afin de ne pas créer  » d’aspirateurs à voitures ». Pour l’instant les restrictions de voirie créateurs de bouchons locaux n’ont pas encore été comptabilisés en termes de création de pollution.

E.PIOLLE VOULAIT QUE JADOT, MÉLENCHON et HAMON SE RETIRENT pour HULOT !

Au final on a bien compris que Yannick Jadot jouait les utilités. D’ailleurs Eric Piolle avait lancé un appel national sur France Bleu Isère (!) afin que le candidat Verts se retire , tout comme Hamon (PS) et Mélenchon (PG) au profit de … Nicolas Hulot. On rigole encore pas mal dans les chaumières Rouge/Verts. Yannick Jadot a fait comme si personne n’avait rien dit.

UN ÉCHANGE MARCHANDISE avec Nicolas HULOT ? 

Est-ce qu’Eric Piolle a négocié un « échange marchandise  » en termes de com’ puisque Nicolas Hulot doit venir à Grenoble bénir la « ville de transition » et féliciter son maire à la mi-mandat?

Il  en a en effet bien besoin. Seules des opérations marketing avec des intervenants les plus bling-bling et déconnectés de la réalité grenobloise permettent d’entendre des propos laudateurs.