« Vivre à Grenoble » + ADES + Comparat + Boileau

Publié par Les Républicains 38 le

 Etrange sentiment ce matin à la lecture du « DL » à propos du dossier de l’esplanade. Autant on  peut  se réjouir de l’éventualité d’un blocage juridique  du dossier par le Tribunal Administratif autant lla proximité typographique de  » Vivre à Grenoble »  de  Bruno de Lescure avec l’ADES de Raymond Avrillier et Vincent Comparat plus Maryvonne Boileau au nom des Verts et compagne à la ville de V.Comparat suscite un fort sentiment de malaise.

Les 10 000 pétitionnaires Grenoblois qui refusent le projet de l’Esplanade n’ont pas donné mandat à MM Avrillier , Comparat et à M.Boileau Conseillère régionale ( Verts/Ades) de la majorité Queyranne . Ceux ci montent actuellement une liste électorale d’extrême gauche après avoir collaboré à des postes clefs à la municipalité Destot/Safar jusqu’en 2008 . Dont l’urbanisme et le PLU.

 » Dans tous les cas, les Grenoblois tranche­ront en mars lors des élec­tions » conclut “Vivre à Gre­noble” selon le « DL  » . Dans une telle proximité avec cette liste Verts/Ades que l’on se pose à nouveau la question de la sincérité du scrutin .(V.COMPARAT (Verts/Ades)anime le « Réseau citoyen » depuis… 1983!)

L’UMP et ses élus n’ont été associés en rien aux choix urbanistiques de la municipalité , contrairement aux Verts/ADES. Ils s’opposent clairement au projet de bétonisation de l’esplanade. Pourquoi ne sont ils pas associés ?

Détourner les 10 000 pétitionnaires pour qu’à la fin ils deviennent de la chair à canon d’hommes et de femmes qui participent au pouvoir local et national pose un problème d’éthique et de transparence.  (RÉSEAU CITOYEN  » OPÉRATION CAMOUFLAGE DES VERTS/ADES » pour l’UMP)

On reconnaît là la vaste opération d’enfumage qui a été visiblement construite par les spécialistes de La Firme .(V.COMPARAT (Verts/ades) EST AUSSI « L’OBSERVATOIRE DES DÉPENSES PUBLIQUES  » pour France 2!).

Mais les Grenoblois vont avoir du mal à être roulés dans la farine: pétitionner contre la densification intensive de Grenoble pour aboutir au soutien de ceux qui ont présenté le PLU de 2005 ( P.Kermen Verts/Ades) et l’ont voté avec le PS serait tout de même le comble de la tromperie…