Villeneuve Grenoble : « Ateliers populaires d’urbanisme » gros faux nez des Verts/Ades

Publié par Les Républicains 38 le

C’est la lutte finale à Villeneuve entre le PS et les VERTS/ADES ces derniers semblant tenir la rampe .

En effet la nébuleuse Verts/Ades/Alternatifs fait feux de tous bois pour prendre l’avantage électoral en se plaçant en position « revendicative  » face à la municipalité..( VILLENEUVE DE GRENOBLE: la concurrence PS/Verts sur fonds publics)

Ce qui est amusant dans cette parodie  est qu’il ne se trouve aucun vrai   » habitant  » pour leur demander des comptes ! Voilà qu’ils sont parmi les concepteurs et les soutiens du concept , que l’échec est établi, qu’ils ont participé à des postes clefs de la municipalité Destot – Adjoints au Logement, à l’Urbanisme, Présidence de l’OPHLM – entre 95 et 2008 et ils font semblant de découvrir certains problèmes .(LOGEMENT:un TÉMOIGNAGE ACCABLANT sur L’ÉCHEC des VERTS/ADES à Grenoble))

PAS QUESTION D’ÉCONOMIE SOUTERRAINE, D’INSÉCURITÉ

 Certains problèmes. Car évidemment il n’est pas question d’économie souterraine, d’insécurité, de l’échec de l’éducatif et de l’assistanat. Cela pourrait déranger des intérêts .Ce qu’on vient de découvrir par hasard à Mistral n’existe pas à Villeneuve. Pas question  de la faillite de certains équipements. Et pour cause , ils en « gèrent » quelques uns (!).(VILLENEUVE: ALAIN MANAC’H ( VERTS/Alternatifs) signe la faillite de la maison des habitants )

Non il est question d’habitat . Voilà la pauvre littérature non renouvelée depuis des décennies que les Verts/Ades servent s’agissant des  » ateliers populaires d’urbanisme » :

« UNE PROPOSITION INTELLIGENTE… »

« Quand les habitants décident de s’occuper eux-mêmes de leur vie dans leur quartier, ça marche. A la Villeneuve les Ateliers fonctionnent avec un nombre important de participants. Un des groupes de travail se penche sur la rénovation urbaine.(…) il a demandé que soit organisée une table ronde réunissant la Ville de Grenoble, les bailleurs et les habitants afin de mettre toutes les informations sur la table et que les habitants puissent comprendre ce qui se décide en étant associés aux décisions qui les intéressent au premier chef. Voici le texte de la lettre, envoyée récemment, qui fait cette proposition intelligente. La balle est dans le camp de la Ville.  »

C’est dire! On est estomaqué par tant d’intelligence et d’a propos. On se demande ou Raymond Avrillier ex Maire Adjoint au Logement , Alain Manac’h, Olivier Bertrand sont allé chercher une telle innovation politique ?  Depuis 40 ans qu’à Villeneuve ils font le coup de la participation des habitants avec le résultat que l’on sait on se demande qui peut encore les croire ?

Et ce :  » la balle est dans le camp de la ville  » est évidemment très fort. Il y a peu de temps la ville c’était Raymond Avrillier au Logement et Pierre Kermen à l’Urbanisme…

…. » ORGANISER UNE TABLE RONDE »

Et quel est donc le texte de cette lettre dont l’ADES découvre qu’elle contient une proposition si intelligente (!) :

 » Lors des travaux du groupe ‘Réhabilitation’ des Ateliers Populaires d’Urbanisme, nous, organisateurs de ces APU et fédérations de locataires organisant les locataires sur site (CNL, CSF), avons mesuré l’ampleur de l’inquiétude des habitants de la Villeneuve sur les répercussions, dans leur quotidien, des opérations envisagées et avons entendu de nombreuses propositions et de nombreuses questions dont les réponses vous appartiennent.

« Ces questions portent bien sûr sur les projets concernent le 10/20 suite à la vente et ses conséquences pour ses occupants, mais aussi sur les conditions de la démolition du 50 et du 130 et sur les travaux de rénovation thermique attendus et aussi tout particulièrement sur des restructurations lourdes pour lesquelles l’information actuelle n’est pas passée.

« C’est ainsi qu’a été faite la proposition d’organiser une table ronde qui réunirait tous les acteurs destinataires de cette lettre. Aussi nous vous demandons de bien vouloir nous proposer une date d’ici le 20 mars afin de réunir cette table ronde qui pourrait avoir lieu à la salle 150 à Villeneuve.

PERPÉTUER UN SYSTÈME DONT ILS TOUCHENT LES DIVIDENDES

« Afin que nous puissions informer les habitants, vous voudrez bien nous transmettre au plus tôt la date qui vous convient le mieux. » ( source site ADES).

On est encore confondus par « l’ampleur de l’inquiétude des habitants de la Villeneuve  » dont les Verts/Ades sont les porte parole! Et cette exigence d’une « table ronde  » avant le 20 mars…. L’inquiétude sur la démolition de quelques logements ! Mais pas d’inquiétude sur le chômage de 40% de la population, sur le collège déserté, les équipements publics victimes d’incendies criminels.

Il s’agit d’ organiser et de maîtriser toujours une pseudo contestation en peau de lapin afin de perpétuer un système qui  produit ses dividendes sonnantes et trébuchantes : le pactole électoral . Les conditions dans lesquelles ces dividendes sont  empochés par Raymond Avrillier, Olivier Bertrand, Maryvonne Boileau et quelques autres sont écoeurants .(JC PEYRIN ( UMP ) : « J’ACCUSE LA COALITION PS/VERTS DE GRENOBLE … » )

Car c’est au détriment d’une population et de générations entières sacrifiées depuis plusieurs décennies sur cet autel des gains électoraux.

 

Catégories : Actualité