VILLENEUVE( Grenoble) : « FÊTE » du PS CONTRE « ATELIERS POPULAIRES « des Verts!

Publié par Les Républicains 38 le

On le sait la  » fête  » organisée par Michel Destot à Villeneuve le 19 octobre dernier a été un échec complet . Malgré les gratuités ( c’est à dire le financement par le contribuable ) la population a boudé et il y avait moins de … 70 personnes y compris les élus , leurs accompagnateurs et les obligés sur … 1700 logements . Nous avons immédiatement dénoncé cela. (Villeneuve et la « Fête »: La population a disparu, restent les voix PS/VERTS )

FÊTE DE DESTOT : « UN FIASCO COMPLET »

Toujours dans le cadre de la lutte pour le pactole électoral que représente ce quartier (JC PEYRIN ( UMP ) : « J’ACCUSE LA COALITION PS/VERTS DE GRENOBLE … » ) la nébuleuse Verts/Ades et alternatifs  est montée à son tour au créneau pour dénoncer l’opération:  » La majorité municipale, le maire en tête avec le haut du gratin des élus, ont voulu lancer une opération de communication pour fêter le début de la démolition des silos et celle du 50 Galerie de l’Arlequin  » écrivent ils . « Pour vouloir bien enfoncer le clou et démontrer que les habitants suivaient la majorité municipale, ils organisaient la fête (musique, animations, petits fours…) à l’entrée même de l’immeuble qu’ils veulent démolir. L’affaire a été un fiasco complet et les membres des services de la ville essayaient vainement de donner les petits fours et les boissons aux quelques habitants (en majorité des opposants) qui passaient par là. Pourtant ils y avaient mis les moyens pour en faire l’annonce ». Bien entendu ils ont trouvé un allié parmi les inspirateurs de Villeneuve en la personne de JF Parent  (VILLENEUVE :  » UNE OPÉRATION DE COMMUNICATION  » selon JF Parent (urbaniste) ) . On le voit mal reconnaître s’être fourvoyé !

QUI VA GAGNER ?

Et la nébuleuse a une solution à opposer aux fêtes du PS : le  » collectif Vivre à Villeneuve qui prépare des ateliers populaires d’urbanisme, afin de démontrer les capacités des habitants à faire des propositions d’un autre niveau que celle d’élus et d’un architecte parisien coupés des réalités du terrain » .

« Ateliers populaires » contre  » fêtes » . Qui va gagner ?

ON CONNAIT LE PERDANT

On ne sait pas mais on connaît le perdant depuis 30 ans :un quartier ghettoïsé, une population abandonnée à son triste sort  dont une partie vit en marge de la société victime des trafics . Pendant qu’on amuse la galerie avec ces querelles de cours de maternelle, le collège s’est vidé, les logements sociaux ne trouvent plus preneurs , l’insécurité est grandissante , le PS et les Verts/Ades qui co-gérent le Conseil Général retirent même leurs assistantes sociales du quartier ne pouvant plus assurer leur sécurité  ( VILLENEUVE: A.VALLINI RETIRE LES ASSISTANTES SOCIALES ) .

LES ADJOINTS DE DESTOT ÉTAIENT VERTS…

Ils se  traitent  respectivement de » profiteurs « (PS/VERTS :les insultes SAFAR/JACQUIER ne conduisent pas à la rupture. Ni aux procédures!) alors que le PS comme les Verts/Ades sont de même nature dans le fonctionnement et la rapacité (RÉVÉLATION : O.BERTRAND et C.BRETTE ( Verts) FINANCÉS PAR LE PS ) et partagent la même responsabilité initiale du projet Villeneuve et de sa gestion commune pendant 12 ans (95/2007) années pendant lesquelles le quartier s’est particulièrement dégradé . MM Kermen et Avrillier voudraient faire oublier qu’ils étaient alors Adjoint à l’Urbanisme et au Logement de Michel Destot ! Excusez du peu. (VILLENEUVE DE GRENOBLE : LE TRISTE BILAN DU PS et de la MUNICIPALITÉ DESTOT

UN FONDS DE COMMERCE ÉLECTORAL

Leur querelle  entre  » fêtes  » ou  » ateliers populaires  » est une provocation , un acte de mépris du quartier traumatisé par des meurtres.  Un quartier sur une pente qui s’accélère d’années en années.( Selon Manuel VALLS: LES PROFILS DES TERRORISTES et ceux des bandes de Villeneuve se ressemblent ) On est confondu de constater que PS et Verts désirent que ça dure et qu’ils font tout afin que  le fonds de commerce électoral soit maintenu . La » lutte finale  » entre ateliers populaires  » et fêtes  » en est le dernier avatar.

Ils prospèrent depuis 30 ans sur le matelas de l’insécurité et d’une désocialisation généralisée . C’est ce à quoi il faut mettre fin si on veut servir enfin l’intérêt général, l’avenir du quartier et de ses habitants.

Notre photo : d’habitude ce sont les Verts qui sont « festifs » plutôt que le PS , à quelques belles  exceptions près ( Le PS fait la fête rue Saint-Denis au Club « J’OSE » )

 

 

 

 

 

Catégories : Actualité