VILLENEUVE DE GRENOBLE : LE FAUX DÉBAT DE LA DÉMOLITION

Publié par Les Républicains 38 le

La municipalité Destot/Fioraso a engagé l’un de ses faux débats qu’elle affectionne .  Il présente toutes les caractéristiques de celui qui ne résoudra aucun des problèmes  posés  par le sujet…

Ainsi le problème de Villeneuve est il un problème urbanistique ?

Si oui il faut avoir le courage de remettre en cause les fondements de cette réalisation . Le PS a toujours dit depuis l’origine que l’urbanisme concentré était un élément fondamental du succès  car il permettait de fournir les équipements socio éducatifs adéquats ;  la grande hauteur des immeubles permettait la réalisation de parcs  ; Avec l’idée qu’il valait mieux un grand espace collectif pour un grand nombre de personnes;  les coursives contraignaient à la convivialité et permettaient une sorte d’élaboration  d’un homme nouveau ….

UNE PERCÉE QUE REFUSAIT LE PS !

Comme  on n’ose  s’attaquer à aucun de ces tabous , qu’on veut toujours faire croire au projet d’une ville nouvelle réussie dont sont pourtant victimes les habitants , la municipalité Destot  propose comme  solution aux difficultés la démolition de   60 logements sur les 1700 existants pour faire une percée galerie de l’Arlequin  !

Cette  même percée refusée dans les années 90  par l’opposition PS, ( Député Destot en tête )  à la municipalité Carignon lors de l’implantation du collège Villeneuve – réalisé par la droite – laquelle voulait ouvrir l’établissement à d’autres élèves , à  d’autres quartiers  afin de mixer les populations dés l’école . À ce moment là M.Destot et ses amis Verts plaidaient ensemble pour une expérience Villeneuve incontournable , donc fermée sur elle même afin que sa réussite ne puisse être gênée par personne .

Cette chance d’ouverture du quartier et du collège a été alors manquée pour des raisons idéologiques et politiciennes au détriment de la population du quartier .

CLIENTÉLISME POLITIQUE

Aujourd’hui , deux décennies plus tard , il s’agit évidemment d’un faux débat . Cette « percée » ne résoudra rien des problèmes fondamentaux de Villeneuve : paupérisation de sa population , survie grâce à l’assistanat et au clientélisme politique , communautarisme grandissant , poches de non droit  …

Mais un faux débat qui permet de parler d’autre chose que de l’essentiel, les » Verts » et la nébuleuse ADES/Avrillier / alternatifs en sont spécialistes .( L’EXEMPLE D’UN « ENFUMAGE « : « 20 MINUTES » ET ANTICOR) Comme des diversions . Pourtant ils sont responsables au premier chef de l’évolution catastrophique du quartier . Ils ont été les « jusqu’au boutistes » de cette politique refusant toute adaptation . Sectaires et doctrinaires ils ont récusé le principe de réalité à chaque étape conduisant des milliers de personnes dans l’impasse sociale .

Ces ex Mao pour la plupart ont continué comme à l’époque ou ils soutenaient le grand timonier et sa révolution qui faisait des millions de morts.  » Je crains que cette  génération soit  une génération perdue  » a avoué JP Motte Adjoint de Destot .  Ce n’est pas une seule génération que le PS/Vert a sacrifié sur l’autel de son idéologie et de son intérêt politique , c’est plusieurs.  La nébuleuse VERTS souhaite continuer .

Pour ce faire le PS et les Verts ont donc inventé ce débat fondamental sur la percée de l’Arlequin !

La nébuleuse Verts/ADES et autres qui gouverne à Paris avec le PS dont elle reçoit rétribution en postes est contre la démolition laquelle doit être autorisée – ou non – par C.Duflot Ministre du Logement ! À Grenoble  M.Destot , G.Fioraso ( autre Ministre du même gouvernement ) sont pour la démolition ….

Prononcez vous sur ce débat . Verts et PS ont balisé le terrain comme à leur habitude et exigent que tout le monde entre dans le spectacle  .

On a maintenant à l’UMP38 bien démonté cette méthode .Rappelons qu’au  au plan national R .Avrillier fait du bruit à propos de  N.Sarkozy et les sondages de l’Élysée , il poursuit même  Valéry Giscard d’Estaing qui, comme membre du Conseil Constitutionnel , n’aurait pas le droit d’avoir pris position pour Sarko  aux présidentielles !  Cela s’appelle occuper la galerie .  Pendant ce temps lui et ses amis cautionnent tout de Vallini/Nucci au Conseil Général ( CONSEIL GÉNÉRAL PS/VERTS : LA CNIL ENQUÊTE SUR LES FICHIERS )  et tout de Destot à Corys. ( DESTOT / FIORASO : Pourquoi le rapport publié par Atlantico est une bombe)

S’agissant de Villeneuve l’heure est maintenant venue des vrais débats de fond . Il convient de récuser les faux semblants que les Verts  (LE BEAU CONTE DE FÉES DU « NOUVEL OBS’ » SUR LES « ÉCOLOS « GRENOBLOIS  ) veulent instituer
Le concept de départ était il ou non une lourde faute ? Le PS et ses alliés ne se sont ils pas fourvoyés et le sachant n’ont ils pas continué à tromper la population ? Avec les conséquences dramatiques que l’on connaît puisque des milliers de jeunes n’ont plus d’avenir.

Aujourd’hui  deux éléments fondamentaux parlent clairement et induisent une terrible réalité . Deux faits accablants pour ceux qui dirigent Grenoble depuis prés de 20 ans . Le logement et l’école sont un échec . Ils nécessitent une politique radicalement différente , opposée à celle qui a été conduite jusque là.

Dont sont collectivement responsables MM Destot Madame Fioraso et toute la nébuleuse dite  « Verte »  autour de R.Avrillier et O.Bertrand.

Ce sont ces deux points qu’abordent les textes suivants .

 

 

 

 

 

Catégories : Actualité