UNION DE QUARTIER VILLENEUVE:Intégrer son journal dans les comptes de campagne Verts/Ades ?

Publié par Les Républicains 38 le

À force de se partager les fonds publics, les subventions, le clientélisme les Verts/ades et le PS se croient tout permis à Villeneuve.

Ils se querellent à coup d’argent public , utilisent sans vergogne les associations pour leur propagande.
Le dernier épisode était l’opération Dojo de Jérôme Safar avec le financement d’associations amies  avec tout ce que cela comporte puisque parmi les activités de l’un des employés municipaux figure l’information locale ! Gageons qu’il n’a pas beaucoup été question des « primaires du changement » dans son information.(VILLENEUVE: le CLIENTÉLISME de J.SAFAR (PS) CHOQUE MÊME la MAJORITÉ MUNICIPALE)

LE BULLETIN AU SERVICE D’UNE PROPAGANDE

Mais maintenant l’Union de Quartier est aussi un instrument électoral visiblement globalement au service des Verts/Ades qui s’en donnent à cœur joie.

Dans le numéro de Juin/juillet c’est toute leur thématique qui est reprise sans nuance.

D’abord pour se différencier de la municipalité Destot ( celle de… 2008 ou ne siègent plus les Verts) critiquant la rénovation qui n’était que destruction ou bien le « dénigrement systématique du quartier ».

Le mot «  stigmatisation «  s’applique à Sarkozy et n’est donc pas employé

Pierrette Payssot ajoute «  dire que nous avons été déçus sans arrêt à mesure de l’annonce des décisions prises , c’est peu dire « .

VILLENEUVE ADMIRÉE, DUBEDOUT REMARQUABLE

Car pour elle «  Villeneuve est une réalisation novatrice, exemplaire de la municipalité Dubedout , admirée par de très nombreux urbanistes français et étrangers cet ensemble architectural méritait le respect des successeurs de ce maire remarquable » .

Qui n’habitait pas à Villeneuve mais place Paul Mistral nous a dit un ancien élu venu témoigner aux « primaires du changement » mardi. Nous signalant que Jean Verlhac l’autre concepteur de Villeneuve habitait Meylan…. Il a donné son nom au parc.

VILLENEUVE UN ÉCHEC SELON LA MUNICIPALITÉ DESTOT

Mais il est vrai que les successeurs de ce  » maire remarquable « ont reconnu que Villeneuve est un échec urbanistique .(Pour l’Adjoint à l’Urbanisme « Les choix urbanistiques de Villeneuve sont un échec ! »)  Ce qui pose un sacré problème à la municipalité parce qu’avec le polygone elle recommence avec le quartier du futur, l’ homme  nouveau et les nouveaux comportements.On craint le pire.

Bien entendu l’Union de Quartier s’en prend a un candidat possible de l’UMP aux élections municipales : Alain Carignon. Et intervient donc directement dans la campagne.

MADAME PAYSSOT OUBLIE LE PS…

D’abord Madame Payssot qui écrit «  oublions A.Carignon emprisonné pour corruption,escroquerie au dépends de la ville » .
On s’étonne qu’elle oublie par contre que le seul parti de l’Isère qui n’est ni à jour avec la justice , ni avec le contribuable , est le PS avec lequel les Verts/Ades sont alliés au département, à la région et au gouvernement .

Car un élu PS condamné siége comme Vice Président du Conseil Général alors que le contribuable a bien été volé de … 3 Millions d’€

… ET LES ÉLUS VERTS/ADES QUI ONT COUVERT LE NON REMBOURSEMENT

Ainsi les Alain Manac’h, Claude Jacquier, Raymond Avrillier, Olivier Bertrand, Vincent Comparat et consorts ont travaillé dans la même majorité que cet élu jusqu’en 2008 et Olivier Bertrand continue au Conseil Général , Éric Piolle et Maryvonne Boileau à la Région.(Les VERTS/ADES de l’ISÈRE « DÉCOUVRENT » QUE LE PS A SPOLIÉ LE CONTRIBUABLE)
C’est donc une singulière amnésie dont fait preuve Pierrette Payssot pour servir ses amis.

TOUJOURS SUR FONDS PUBLICS

Il en est de même dans le même numéro du journal de l’Union de Quartier de la part du couple Burlat interviewé par Marielle Mas. Précisons évidemment que M.Burlat était employé de la SADI un organisme public qui a été dirigé par MM Baïetto et Névache ( PS). On est toujours chez ces acteurs avec des hommes et des femmes qui ont exercé des activités professionnelles sur fonds publics et liés au pouvoir local. Personne parmi eux ne sait ce qu’est l’activité privée et ses risques, celle qui permet de financer les organismes publics qui les abritent.

DE L’OMBRE À LA LUMIÈRE

Mais pour le reste c’est simple. Avec Dubedout Villeneuve était un paradis et avec Carignon un enfer! la thématique Lang de l’ombre à la lumière .

Sauf que la municipalité Carignon a apporté notamment le collège Villeneuve, le siège du Centre Communal d’Action Sociale et un Théâtre. Soit trois équipements structurants , le troisième ayant été supprimé par  la coalition PS/Verts car n’étant pas maîtrisé par elle.
Autant de faits que l’Union de Quartier omet dans la célébration du 40 eme anniversaire.

LES GROSSES DIFFICULTÉS ? CARIGNON

Françoise Burlat indique : «  Après la Mairie Dubedout quand M.Carignon est devenu Maire, en 1983, les grosses difficultés ont commencé car il a concentré à l’arlequin toutes les familles à problèmes. Je faisais partie à l’époque de la commission de pré attribution des logements sociaux et j’ai pu voir ces manigances de très près ».

On ne comprend d’ailleurs pas qu’elle ait pu voir «  ses manigances de très près «  en les laissant faire ?

Mais surtout cette propagande ne correspond à aucune réalité . Le problème majeur pour le PS comme pour les Verts/Ades est que la paupérisation de Villeneuve s’est effectuée sous les mandats Destot .

LES CHIFFRES PARLENT, ILS SONT ACCABLANTS

Malheureusement pour eux ce sont les chiffres qui parlent. Et c’est le principal ( de gauche) du collège qui les a révélés lors des incidents de 2010 (LOGEMENT:un TÉMOIGNAGE ACCABLANT sur L’ÉCHEC des VERTS/ADES à Grenoble )

La chute des élèves, le départ massif des familles moyennes, l’arrivée des familles à problèmes sont inscrits dans une triste réalité:en 2002 le collège ultra moderne conçu et réalisé par la majorité UMP du Conseil Général comptait encore 620 élèves. En 2009 il n’en comptait plus que … 260 le principal précisant dans  le journal  » l’Humanité  » : « la plupart sont des derniers de classe. Un prof ne voudrait pas y mettre ses enfants… »

AVRILLIER, KERMEN, BOILEAU RESPONSABLES

Qui était au logement  à Grenoble jusqu’en 2002 ? Raymond Avrillier . Qui était à l’urbanisme jusqu’en 2008 ? Pierre Kermen . Qui était Présidente de l’OPHLM jusqu’en 2008 ? Maryvonne Boileau .

C’est pourquoi la question de l’information de la population de Villeneuve se pose avec acuité. Par le biais d’association diverses ( Union de quartier ,Villeneuve Debout , associations …. ) ce sont des partis politiques à vocation électorale qui s’expriment : le PS et les Verts/Ades.(VILLENEUVE à Grenoble: Les Verts/ADES veulent seulement ripoliner la façade)

DIFFUSER les ANIMATIONS de la VILLE…

On se doute bien par exemple que l’association « 38SMS » avec pour objet de diffuser les « animations de la ville dans le quartier «et qui a placé « la présence de Mme la Ministre des Sports Valérie Fourneyron  » dans cette catégorie ne doit pas faire beaucoup pour la vérité des faits . Il s’agit là il est vrai de J.Safar et du PS. Coût pour le contribuable : 66000 € au Dojo.

LES MOTS « CHÔMAGE », « DÉLINQUANCE », « INSÉCURITÉ » NE SONT PAS PRONONCÉS

Par exemple dans le bulletin de l’Union de quartier il semble que les mots « chômage » «délinquance «  « insécurité «  ne figurent pas… C’est à dire tout ce qui pourrait poser question au gouvernement auquel les Verts participent. Ou par délicatesse ?

UNE QUESTION DE PRINCIPE ET DE TRANSPARENCE

En tout cas dans cette période ou toute propagande pour une liste doit être prise en compte on peut se poser la question de l’intégration de ce bulletin dans les comptes de campagne de la liste Verts/Ades.
Il ne s’agit pas d’une somme importante mais d’une question de principe et de transparence par rapport à l’information des citoyens .

Ils ont en effet droit au respect qui passe par celui des faits.

Notre photo: au centre du quartier le collège ultra moderne réalisé par la majorité UMP.