TRAVAUX PUBLICS: Jean-Pierre BARBIER ( UMP) MARQUE des POINTS

Publié par Les Républicains 38 le

Le  » DL » ne s’y est pas trompé en notant que c’est le nouveau Président du Conseil Départemental, Jean-Pierre Barbier (UMP)  » qui a marqué le plus de points . En détaillant succinctement son plan d’investissements de 100 M€, il a séduit le public. « Quand on arrive aux responsabilités, quand on connaît l’urgence de la situation, a-t-il commenté, il faut agir rapidement. […] J’ai déjà demandé aux services de dresser un inventaire de tous les travaux possibles et à tous mes vice-présidents de chercher à simplifier les procédures ». Quant aux grands projets, « on va aussi vite regarder. Le Rondeau ? Le conseil départemental est prêt à faire un chèque ». Applaudissements.  »

JP BARBIER ( UMP) A DETAILLE SON PLAN DEVANT le BTP

Jean-Pierre Barbier s’est rendu en effet devant l’assemblée générale de la Fédération du BTP 38 qui se tenait jeudi. On le sait le secteur est en crise  et les Présidents Jacques Chanut ( Fédération Française du Batiment ) et Pierre Streiff ( Président du BTP38 ) l’ont rappelé.

TOUS LES DOSSIERS de l’ISERE ETAIENT BLOQUES

La situation de l’Isère est catastrophique puisque tous les dossiers sont bloqués: A 480, Grenoble Sisteron, Center Parcs…Les conséquences économiques et sur l’emploi sont de plus en plus difficiles à supporter.

Le problème étant que les élus qui soutiennent publiquement ces blocages étaient présents  à l’assemblée du BTP: Christophe Ferrari Président (PS) de la Métro et Eric Piolle Maire ( Verts/PG) de Grenoble. Ce dernier ayant ajouté l’option  » décroissance  » à la politique de l’agglomération !

C.FERRARI ( PS) et E. PIOLLE ( Verts/PG) RESPONSABLES de l’IMMOBILISME

Le « DL » note   » Il y avait, hier soir, à l’assemblée générale de la fédération du BTP 38 à Grenoble, une belle représentation du mille-feuille territorial français. Et tant mieux ont semblé dire les patrons présents  (…)  Tant mieux aussi car ces élus, accusés de ne plus investir, ont pu s’expliquer, annoncer quelques projets, détailler – rapidement – leurs objectifs ».

Le problème ?  » les élus  » qui ont détaillé leurs projets se résume au seul nouveau Président (UMP) du Conseil Départemental. Seul Jean-Pierre Barbier a apporté des réponses concrètes, a pris des engagements . On peut s’étonner que ceux qui croient dans l’efficacité des travaux publics et ceux qui n’y croient pas soient placés sur le même plan.

Eric Piolle ( Verts/PG) aurait déclaré  « Faisons les projets que nous avons en commun aujourd’hui. Nous nous engueulerons sur le reste demain ». Quels sont les projets de travaux publics de Grenoble ou que soutient Grenoble?

Gageons que la question précise lui sera bientôt posée…

Photo: Jean-Pierre Barbier à l’assemblée du BTP accompagné d’André Gillet et de Christian Rival, Vice Président du Conseil Départemental

 

 

 

 

Catégories : Actualité