TRANSPORTS: Y.MONGABURU (Verts/Ades) REPOND 4 FOIS « NON »

Publié par user1 le

Yann Mongaburu Président (Verts/Ades) du SMTC demeure fermé à tout dialogue. A l’image de la municipalité Piolle à laquelle il appartient , il répond 4 fois « non » aux questions de transport qui se posent dans l’agglomération.

Il refuse de corriger les décisions de l’ancienne majorité socialiste de l’Isère (à laquelle les Verts ont participé 10 ans…) s’agissant du Grésivaudan. Michel Savin, Sénateur-Maire (Rep) de Domène et les usagers  concernés attendaient depuis juillet de savoir si le SMTC répondrait positivement afin de corriger la faute commise, la  suppression de la desserte de la commune, contraignant les habitants à reprendre leur voiture.

Y.MONGABURU (Verts/Ades) : UN MEPRIS AVERE des USAGERS

Yann Mongaburu a attendu que la rentrée soit consommée pour livrer sa sentence par le biais du « Dauphiné Libéré » du 4 septembre, démontrant publiquement son mépris des usagers qui sauront s’en rappeler. Il répond « non » . En faisant semblant de ne pas être totalement contre. En résumé le Grésivaudan ( communauté de Communes) et le Conseil Départemental peuvent modifier le réseau de transport ( heureusement!) mais le SMTC ne financera pas sa part.

Y.Mongaburu répond "non" aux usagers de Doméne

Y.Mongaburu répond « non » aux usagers de Doméne

QU’EST CE QU’UNE LIBERTE SANS MOYEN d’EXISTER ?

Pourtant minime: le projet, chiffré à 250 000 € se répartissait entre le le Départe­ment ( 40 %) , la Commu­nauté de communes du Grési­vaudan (30 % ) , le SMTC  30 % également soit 75 000 €. Qu’est ce qu’une liberté à laquelle on n’accorde pas le moyen d’exister ?

NON à la GRATUITE des TRANSPORTS SCOLAIRES…

Le deuxième « non » concerne la gratuité des scolaires que le département a rétabli  (il avait été supprimé en 2012 par la majorité PS/PC/Verts) pour les géographies de sa compétence. Yann Mongaburu confirme que  » la nouvelle grille tarifaire en vigueur au 1er septem­bre, qui n’instaure pas la gratuité des transports sco­laires, a été votée en juillet à l’unanimité au SMTC, donc aussi par les élus du groupe Adis ». Tarifs qui ont augmenté de 6 % , l’abonnement scolaire étant de 185€ , une somme importante pour les familles.

Les usagers de la ligne 6020 ont aussi manifesté leur mécontentement

Les usagers de la ligne 6020 ont aussi manifesté leur mécontentement

… SANS VOULOIR l’ASSUMER DEVANT les PARENTS d’ELEVES

Chaque autorité organisatrice des Transports choisit ou non de rétablir la gratuité. Ce qu’elles ont fait bénéficiant toutes de la subvention du Conseil Départemental. Y.Mongaburu et la majorité PS/PC/Verts/Adis de la Métro ont fait le choix inverse et ne veulent pas l’assumer devant les parents d’élèves. Y.Mongaburu va jusqu’à affirmer  » c’est le Dé­partement qui a créé une inégalité de traitement en instaurant la gratuité par­tout sauf dans les périmè­tres des autorités organisa­trices de transport  » Pourquoi ailleurs toutes les autorités organisatrices la rétablissent elles ?

UN SERVICE INEGALITAIRE de GRENOBLE à ST GEORGES de COMMIERS

Dans sa réponse il refuse de regarder en face la différence de service dont bénéficie un élève de Grenoble et un autre de St Georges de Commiers ! Et pourtant ils paient le même prix. « Quand on veut faire une Métropole, on traite de manière égalitaire tous ses habitants » . En ce cas offrez leur un service identique pour un prix identique…

La promesse de gratuité était claire dans le programme de Piolle

La promesse de gratuité était claire dans le programme de Piolle

NON à la GRATUITE des 18/25 ANS

Le troisième « non  » est relatif à la gratuité des 18/25 ans qui figurait dans les engagements de la municipalité Piolle. Les circonvolutions de Yann Mongaburu pour habiller cette trahison sont à lire: « Je défends la progressivité d’une tarifi­cation qui peut amener à un seuil de gratuité. Dans notre contrat de majorité figure l’engagement d’améliorer la tarification en allant jus­qu’à une gratuité ciblée» ( DL du 4/9).  Rappelons la formulation claire de l’engagement N° 25 : « nous mettrons en place la gratuité de l’abonnement TAG et Métrovélo pour les jeunes de moins de 25 ans… »

NON à l’ELARGISSEMENT de A 480

Le quatrième  » non » a été formulé samedi lors de l’inauguration de la ligne E du tram. Eric Piolle, Yann Mongaburu ont fait feu contre l’élargissement de A 480 sous l’approbation gênée du prisonnier Christophe Ferrari président (PS) de la Métro. Les Verts sont d’autant plus contraints de monter au créneau qu’ils ont accepté après 15 ans d’atermoiements de lancer la modernisation de l’échangeur du Rondeau: les bouchons produisent de la pollution ont ils fini par reconnaitre.

L'agglomération grenobloise est asphyxiée: la gauche et les Verts refusent l'élargissement de A 480 par dogmatisme

L’agglomération grenobloise est asphyxiée: la gauche et les Verts refusent l’élargissement de A 480 par dogmatisme

E.PIOLLE ( Verts/PG) SENSIBLE au  » CAUCHEMAR des AUTOMOBILISTES  » (!)

Eric Piolle dont les amis ont été dans l’exécutif de la Métro pendant 14 ans ces 20 dernières années se mettant à larmoyer sur les automobilistes ! « Je me félicite de l’engage­ment de l’État en mai dernier en faveur du réaménagement de l’échangeur du Rondeau, cauchemar des automobilis­tes » a t il lancé samedi. Comme si l’Etat n’attendait pas la Métro depuis 15 ans. Comme si les Verts ne bloquaient pas toutes les améliorations de voirie au nom de leur dogme rappelé par Y.Mongaburu:  » élargir la voirie c’est augmenter la congestion… »

JC PEYRIN (REP):  » LA VOITURE DOIT GARDER TOUTE SA PLACE »

Mais ce qui est vrai au Rondeau ne l’est pas encore sur A 480…Les riverains doivent continuer à être victimes de la pollution et les automobilistes du temps perdu.

Jean-Claude Peyrin, Vice Président (REP) du Conseil Départemental a répondu fermement samedi : «C’est avec détermination que la nouvelle majorité dé­partementale soutient l’amé­nagement du Rondeau mais aussi le triplement de l’A480. Nous défendons le multimo­dal et nous croyons fortement que la voiture doit garder toute sa place. Nous avons fait ce choix de volontarisme politi­que pour décongestionner l’agglomération ».

Grenoble, seule agglomération de France ou le temps perdu dans les bouchons augmente selon l'étude INRIX

Grenoble, seule agglomération de France ou le temps perdu dans les bouchons augmente selon l’étude INRIX

C.FERRARI (PS) SPECTATEUR de SON IMMOBILISME

Il se heurte à l’immobilisme de la Métro. Ce que le spectateur Christophe Ferrari a constaté par une interrogation lors de cette même inauguration ,faisant mine d’espérer que cette ligne de Tram «ce ne sera pas la dernière réalisation de la Métropole et du conseil départemental, en couple depuis 42 ans ». Faute d’argent.

QUI A SIGNE la BAISSE HISTORIQUE des FINANCEMENTS des TRANSPORTS?

Mais qui donc a signé la baisse historique du financement des Transports dans l’agglomération Grenobloise? Qu’elles étaient les majorités au département et à la Métro? Qui expliquait au SMTC suite à ces mesures, comme un bon petit soldat du PS et des Verts : « malgré les contraintes, nous avons toujours la ca­pacité, aujourd’hui, à faire fonctionner notre réseau dans de bonnes conditions, voilà le message à faire passer »? Il s’agit d’Olivier Bertrand (Verts/Ades) Conseiller Départemental sortant de la majorité Vallini, rémunéré par elle…

D.Rambaud, A.Vallini , A.Cottalorda (PS) après avoir signé la baisse historique du financement des transports collectifs grenoblois: C.Ferrari (PS) représentait la Métro....Pas de quoi être fier

D.Rambaud, A.Vallini , A.Cottalorda (PS) après avoir signé la baisse historique du financement des transports collectifs grenoblois: C.Ferrari (PS) représentait la Métro….Pas de quoi être fier

UNE INCAPACITE à ANTICIPER

Décidément, dans un domaine clef, celui des déplacements , les majorités de l’agglomération auront manqué à leurs devoirs élémentaires. Leur refus de prendre en compte les besoins, le quadruple  » non » de Yann Mongaburu , leur incapacité à anticiper produit et produiront tous les effets que l’on sait en matière de perte d’attractivité et d’accessibilité , de pollution et d’emplois.

Photo: Y. Mongaburu et les élus de gauche ont été accueillis par des manifestants samedi lors de l’inauguration du Tram ( photo DL)

 

 

 

 

 

Catégories : Actualité