TRANSPORTS dans l’AGGLO: la MAJORITE SE REJETTE les FAUTES

Publié par user1 le

” Je suis d’accord avec eux, mais je me tue à leur dire que la tarification et les modi­fications de lignes, ça dépend du SMTC  (NDLR : Syndicat mixte des transports en com­mun), pas de la Sémitag », explique Jean-­Paul Trovero Maire (PCF) de Fontaine, Président de la Semitag (DL 1/10/15)

Il répond aux usagers mécontents du quartier Saveuil de sa commune qui l’interpellent. « il faut nous remettre le bus 26 sur l’ave­nue du Vercors et remettre la gratuité pour les personnes âgées” réclament les habitants. Dès qu’on se rapproche du terrain on est loin de la large approbation « ressentie » par les élus  de la Métro!

JP TROVERO (PCF) PENSE QUE LES FONTAINOIS SONT IGNORANTS…

Sur la défensive, le cumulard JP Trovero , esquive, dégage en touche. Il pense que les Fontainois ne se rendront pas compte que Métro, SMTC, Semitag ce sont les mêmes qui dirigent. Des ignorants en quelque sorte. Alors qu’il s’agit d’un exécutif qui s’est réparti soigneusement les postes entre PS, PG, Verts , PCF et affidés.

… ALORS QU’IL EST BIEN AU POUVOIR

Yann Mongaburu Président (Verts/Ades) du SMTC ne peut rien décider sans cette majorité. Jean-Paul Trovero a donc bien le pouvoir. Cette même majorité qui a supprimé la gratuité des transports aux plus de 75 ans et trahi en même temps sa promesse de gratuité aux 18/25 ans qui avait entrainé le vote de jeunes en faveur de la liste Piolle.

ILS REPONDENT NON AUX USAGERS de DOMENE…

Aux usagers de Domène cette majorité a bien répondu non, refusant de participer au financement du rétablissement de la ligne supprimée par la majorité Vallini (PS) dans laquelle on retrouve les mêmes. Décidément.

… MAIS RECONNAISSENT la MAUVAISE GESTION des LIGNES

Face à ces protestations qui montent partout à Echirolles, dans le sud, à St Egrève avec la ligne 22 Jean-Paul Trovero reconnait la mauvaise gestion du SMTC : « Quand les usagers sont mécontents, il ne faut pas faire la sourde oreille. Il faut remettre à plat là où ça gratte. Car des bouts de lignes auraient pu être maintenus et, quand il y a eu des modifications, on n’a pas toujours été dans l’opti­mum de la recherche des ré­ ponses aux attentes des usa­gers. »

LES ELUS COMMUNISTES ONT VOTE CONTRE DOMENE

Qui donc n’a pas été à l’écoute, n’a pas dialogué et tenu compte des réalités? Le SMTC ou les élus de gauche, Verts, PCF sont majoritaires . Quels élus ont par exemple refusé le financement du service à Domène réclamé par Michel Savin le Sénateur Maire ( REP) et les usagers ? Les mêmes. Pourtant les élus communistes avaient la possibilité de se démarquer puisque Jean-Claude Peyrin (REP) avait présenté un amendement pour réparer cette injustice. Qui a voté contre ? Les mêmes. Parmi lesquels, devinez donc: Jean-Paul Trovero avec ses collègues communistes, F.Gerbier (Venon) et D.Queiros,  (St Martin d’Hères).

LA MAJORITE de la METRO CHERCHE à ECHAPPER à la SANCTION

Trop de démagogie tue la parole publique. Déjà aux élections départementales Fontaine avait été divisée en deux: d’un côté un candidat anti austérité , anti PS et de l’autre une alliance avec le parti du gouvernement !

Maintenant Jean-Paul Trovero répond à la population excédée par la suppression des services, de la gratuité aux personnes âgées, par les promesses non tenues qu’il n’est ni responsable, ni coupable.

A nous d’expliquer que cette majorité qui cherche à échapper à la sanction par toutes les méthodes politiciennes  et les ficelles d’un autre âge est en train de faire régresser l’agglomération dans un domaine clef.

LE 40 eme ANNIVERSAIRE du SMTC : BAISSE HISTORIQUE du FINANCEMENT

Elle est d’ailleurs marquée au fer rouge en ayant en quelque sorte « fêté  » le 40 eme anniversaire du SMTC en acceptant la baisse historique de son financement par le Conseil Général d’André Vallini (PS).  Louis Maisonnat, ancien Président du SMTC , ancien Maire de Fontaine doit se retourner dans sa tombe. JP Trovero , Y.Mongaburu et les autres entreront donc bien dans l’histoire des transports en communs de l’agglomération Grenobloise. Mais pas comme ils voudraient le faire croire….

Photo : D. Queiros et JP Trovero parmi les élus communistes qui ont voté contre les usagers de Domène mais tentent de renvoyer la mauvaise gestion des lignes et de l’absence de dialogue sur le seul Y.Mongaburu (Verts/Ades)

Catégories : Actualité