Thierry KOVACS souhaite que la Région renonce à la modulation des fractions de tarifs de la TIPP pour l’année 2012

Publié par Les Républicains 38 le

Les élus régionaux étaient appelés à fixer la modulation des fractions de tarif de la TIPP sur le gazole et le sans plomb pur l’année 2012.

Cette taxe a pour vocation et unique vocation de permettre aux Régions de compenser intégralement les compétences transférées en 2004 par l’Etat.

Thierry KOVACS, Conseiller régional et Vice-Président de l’UMP 38, a rappelé que cette taxe a permis de prélever 252 M€ entre 2007 et 2010 sur les familles et entreprises Rhônlapines, pour financer 143 M€ liés au transfert de compétences.

Dès lors, constatant cette énorme cagnotte de plus de 100 M€ et compte tenu du contexte économique, Thierry KOVACS et le Groupe UDC-App a proposé, que la Région renonce comme elle en a le droit à titre exceptionnelle pour 2012 à la modulation de cette taxe supplémentaire sur les carburants pour redonner près de 60M€ de pouvoir d’achat aux familles et des marges de financement aux professionnels.

Thierry KOVACS a rappelé que le Président QUEYRANNE n’avait de cesse dans l’opposition nationale, avec les partis qui composent sa majorité, de réclamer l’augmentation du pouvoir d’achat des Français.

Il avait la possibilité de faire en Rhône-Alpes ce qu’il réclame dans l’opposition nationale, car non seulement cette redistribution des richesses par diminution des prélèvements est possible mais elle est déjà dans d’autres Régions comme en Poitou-Charentes. Il ne l’a pas fait !

Les Rhônalpins, et de manière plus générale les Français, peuvent maintenant juger de la sincérité des  promesses du Président QUEYRANNE et des Socialistes en général.

Retrouvez le communiqué de Thierry KOVACS en .pdf

Catégories : Actualité