« THÉÂTRE ACTION » MENACÉ À GRENOBLE ?

Publié par Les Républicains 38 le

La « terminator » de la culture Grenobloise serait encore en train de frapper . La ville qui a les frais de fonctionnement les plus élevés (FRAIS DE FONCTIONNEMENT : GRENOBLE LE TRÈS MAUVAIS ÉLÈVE)  et les taxes foncières parmi les plus lourdes(GRENOBLE EN TÊTE DES TAUX DE TAXES FONCIÈRES)n’est pas en capacité de soutenir la culture à Grenoble .Il semble que « Théâtre Action » de Fernand Garnier serait la prochaine victime des coupes sombres de l’Adjointe à la Culture Éliane Baracetti. Petit à petit la municipalité Destot détruit la diversité de l’activité culturelle grenobloise . c’est ce qui se passe aussi à l’échelle nationale avec la Ministre de la Culture ( CULTURE PS/VERTS : C’EST L’HÉCATOMBE ) qu’a rejoint Michel Orier l’ancien directeur de MC2 ( Michel Orier (MC2 Grenoble ) au service du PS ? ) à l’heure ou le gouvernement PS/Verts enlève des moyens considérables aux acteurs de la diffusion Culture. (LA CULTURE PÉNALISÉE : – 8% SUR LES EFFECTIFS ) et (PS/VERTS : ENVIRONNEMENT ET CULTURE SACRIFIÉS)

Catégories : Echos