T.CARLASSARE (LR): « G.FIORASO (PS) EST DÉCONNECTÉE de la RÉALITÉ »

Publié par user1 le

Avec le recul on verra à quel point François Hollande a été un président sérieux, pertinent »  a déclaré Geneviève Fioraso (PS) sur France Bleu Isére. Celle qui est encore Députée de l’Isère a également annoncé son soutien à Emmanuel Macron.

Elle n’hésite pas à élargir la division du PS le jour ou Hugo David, le responsable du Mouvement des Jeunes Socialistes de l’Isère lançait « soutenir Emmanuel Macron serait, au contraire, irrespectueux pour ces mêmes valeurs et ceux qui ont voté à notre primaire. »  ( DL du 17/3/17)

DESTOT et FIORASO FÂCHÉS, O .VERAN VEUT LARGUER SA SUPPLÉANTE PS…

ça ne s’arrange pas dans l’agglomération pour la gauche alors que Michel Destot et Geneviève Fioraso qui avaient construit leurs affaires privées et publiques ensemble depuis les années 80 n’ont plus de rapports politiques depuis 2012 . Olivier Véran (PS) lui-même voulant larguer sa suppléante Amandine Germain, soutien de Hamon!   Il craint qu’elle l’empêche de devenir le Ministre qu’il se croit déjà car le futur président ne voudrait pas créer des Députés PS de l’obédience Hamon. Chez eux c’est toujours « Perrette et le pot au lait ». Bonjour l’ambiance en attendant.

« LA PERTINENCE C’EST RECONNAITRE QUE LES FRANçAIS ONT SOUFFERT »

De son côté  Thibault Carlassare élu (LR) à Meylan a dénoncé l’élue et sa prise de position :  « Si on avait des doutes maintenant les choses sont claires. Geneviève Fioraso fait partie des élus déconnectés de la réalité pour affirmer que François Hollande a été un président pertinent »

Il lui a lancé : « Faire preuve de pertinence Madame Fioraso, c’est reconnaitre que les Français ont beaucoup souffert depuis 5 ans, ça c’est la force de la réalité. Faire preuve de pertinence Madame Fioraso, c’est reconnaitre qu’il n’y a pas un français qui vous dit qu’il vit mieux aujourd’hui qu’il y a 5 ans, ça c’est la force de la réalité. »

AU CŒUR de POLÉMIQUES, G.FIORASO A ÉTÉ RÉTROGRADÉE

Mais évidemment Geneviève Fioraso ne s’est rendu compte de rien. Au cœur de plusieurs polémiques elle-même pendant le quinquennat, elle a même été rétrogradée comme Secrétaire d’Etat avant de devoir quitter le gouvernement.

DES ÉLUS PLUS COMMENTATEURS QU’ACTEURS 

Thibault Carlassare raille la députée et son suppléant surtout communicants« Encore ces mêmes élus, plus commentateurs et spectateurs qu’acteurs auraient-ils eu des résultats…mais c’est à croire que toutes les réunions publiques, décorations, inaugurations de Geneviève Fioraso et Olivier Veran n’ont servi à rien. Car le premier rôle d’un responsable politique local serait d’abord de revenir aux fondamentaux : c’est-à-dire écouter les gens. Force est de constater que ces élus, même dans leur capacité à écouter les français, ont échoué. Cette indifférence et cet aveuglement face à ce diagnostic prouve le niveau et le courage de certains… »

UN RALLIEMENT QUI MONTRE QUE MACRON EST LE PROLONGEMENT D’HOLLANDE

Bien entendu Thibault Carlassare souligne la dimension politique du sauve qui peut socialiste chez Macron : « ces déclarations pointent du doigt et lèvent le voile sur le fait qu’Emmanuel Macron prolongera la politique de Francois Hollande car il devra gouverner, s’il est élu, avec les mêmes députés et la même majorité que ces 5 dernières années. Enfin et par voie de conséquences, En marche se transforme en maison d’hôtes pour tous les opportunistes du PS et ceux qui ont échoué pendant 5 ans… »

Cette prise de position pourrait éclairer un peu plus ceux qui pensaient qu’Emmanuel Macron était la synthèse réussie du ni droite ni gauche. Il n’est bien que la version relookée du Hollandisme de la tromperie.

O.VERAN (PS) A VOTÉ TOUTES LES LOIS D’HOLLANDE….

D’ailleurs pour Thibault Carlassare « Le fils prodigue de Geneviève Fioraso, Olivier Veran, qui a voté toutes les lois de François Hollande quand il était député suppléant au PS, et qui a rejoint En Marche pour se présenter aux prochaines législatives, est le symbole de cette déconnexion et incarne sans aucune faute l’opportunisme que les Français rejettent. Pourtant, aurait-il dû entendre le message envoyé aux dernières élections départementales et qui lui signifiaient que les électeurs ne voulaient pas d’un hologramme de François Hollande et de sa politique sur le territoire. « 

 … IL N’EST PAS LE CANDIDAT DONT L’ISÉRE a BESOIN

Poursuivant : «  Alors que François Hollande a été le président le plus impopulaire de la Ve République et que les français ont rejeté de manière pleine et entière ce mandat présidentiel, Olivier Veran n’est pas le candidat dont l’Isère et la première circonscription a besoin. Olivier Veran prolongera la politique et le programme de François Hollande que ce soit sous l’étiquette PS ou En Marche s’il était élu député. «

 UN APPEL à la MOBILISATION POUR DÉJOUER les MANOEUVRES

C’est pourquoi évidemment Thibault Carlassare appelle à la mobilisation dans la première circonscription derrière le candidat de l’alternance soutenu par LR, l’UDI et la société civile .C’est la seule réponse à apporter aux manœuvres des élus PS sortants qui voudraient échapper au bilan d’Hollande.  La seule qui donne sa chance à notre territoire.