Stade des Alpes: POURQUOI le PASSAGE de CARELIS à SOGESTAL?

Publié par Les Républicains 38 le

Est-ce que Carelis la société attributaire du marché de gestion du Stade des Alpes avait le droit de transmettre son contrat à une autre société sans que la collectivité ne délibére ?

Christophe Ferrari ( PS) et Eric Piolle ( Verts/PG) ont ils donné leur accord à ce changement et suivant quelles modalités ?

La délégation de service public (DSP) accordée par la Métro à Carelis en décembre 2012 prévoyait elle que Carelis pouvait substituer une société à une autre ? La subvention de la Métro sera t elle versée à Carelis ou a Sogestal ?

Ou bien la Métro a t elle délibéré pour changer l’attributaire de la DSP?

Mais en ce cas le pouvait elle sans nouvel appel d’offres ?

On apprend en effet que la société Carilis qui a été attributaire de la Délégation de Service Public a transféré la gestion du Stade à  Sogestal ( Société Grenobloise d’exploitation du Stade des Alpes) constituée en 2012 et présidée par le même patron que Carelis: M.Franck Klechneff. Une société au capital faible – 30 000 €- pour un chiffre d’affaires de 2013 de 272 000 € soit moins que ce qu’elle recevra de la Métro en 2014 comme subvention et aides: 2,2M€

CARELIS SUBVENTIONNE par le CONTRIBUABLE

Carelis était en effet subventionné à hauteur de 2,2 m€ /an par la Métro ( entre subvention et cadeau de taxes) pour gérer le Stade des Alpes. Il semble que cette situation privilégiée ne se retrouve pas ailleurs dans les autres équipements et autres villes ou Carelis gére des équipements bien plus petits et serait peut être en difficultés ?(COÛT du STADE des ALPES: 1 M€ par AN pour le FCG RUGBY)

On peut imaginer – il faut bien chercher faute d’explications publiques – que Carelis a voulu protéger son tiroir caisse principal d’éventuels problèmes qui se poseraient ailleurs avec les effets d’entrainement que cela suppose.

C.FERRARI (PS) EST à la MANOEUVRE SUR LE SUJET

En Décembre 2012 c’était déjà Christophe Ferrari, alors Vice Président aux Finances de la Métro qui avait conduit les négociations et avait présenté la délibération d’attribution de la DSP .(M.SAVIN (UMP):  » le STADE des ALPES COÛTE 2,9M€ par an AU CONTRIBUABLE ») Il est à la manoeuvre et aujourd’hui ne peut agir qu’avec l’accord de E.Piolle.

UN PRÊT DE 1,8 M€ à INDEX du GF38

Après le prêt de 1,8M€ du GF38 à Index dont le PDG a été arrêté à Tokyo pour présentation de faux comptes cela commence à faire beaucoup: rappelons que pendant que le GF38 présidé par Masami Ochiai prêtait cette somme à Index présidé par… Masami Ochiai le GF38 ne payait pas son loyer au Stade des Alpes dans l’indifférence – au mieux – des  élus PS et Verts. (le GF38 AVAIT PRÊTé 1,8M€ à INDEX dont le PDG EST ARRÊTé)

Tous ces dossiers, leur gestion posent plus de questions que nous ne disposons de réponses.

Mais la pratique de la « nouvelle » municipalité Piolle ressemblant fortement à l’ancienne, il va être nécessaire de les rechercher pour crever l’abcès de cette opacité organisée.