Sondages de l’Élysée: R.AVRILLIER POURSUIVRA t-il HOLLANDE ?

Publié par Les Républicains 38 le

Avec sa bonne foi habituelle , bernant nombre d’observateurs Raymond Avrillier sacré  » dénicheur de failles  » avec ses amis Olivier Bertrand ( Conseiller Général/majorité Vallini ) Hakim Sabri ( Conseiller municipal/Grenoble ne dénichant jamais une faille chez Destot) avait attaqué Nicolas Sarkozy avec force publicité et communication sur les sondages réalisés par l’Élysée sous sa présidence .
il faisait mine de  » révéler  » ce qui figure dans le rapport de la Cour des Comptes depuis que Nicolas Sarkozy a placé le budget de l’Élysée sous le contrôle de cette institution . Premier Président de la République à le faire. ( aucune  » faille  » n’était décelable pendant les 14 années de Présidence PS de Mitterrand …)

Mais  il y avait une promesse de campagne de François Hollande . « L’Elysée ne commandera plus de sondages », jurait le candidat du PS  le 15 avril dans « le JDD ».

Désormais, c’était Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, qui devait décortiquer les sondages, réunissant parfois, à titre gracieux, quelques sondeurs en vue de la place de Paris. Avec cette affirmation selon laquelle « On ne gouverne pas l’œil rivé dessus », soutenait un proche de Hollande.

DES SONDAGES SANS CHIFFRAGE , DU HOLLANDE PUR JUS

Oui, mais voilà, depuis l’été, les courbes de popularité du président ont brutalement chuté. Et l’état de l’opinion est devenu un sujet brûlant à l’Elysée.

La  présidence de la République a signé  une convention avec le Service d’information du gouvernement (SIG), qui dépend de Matignon, pour pouvoir commander par son intermédiaire des sondages sur l’image et l’action du chef de l’Etat. « La convention prévoit que l’Elysée demande au cabinet du Premier ministre de passer commande au SIG pour la réalisation d’études qualitatives ou quantitatives », confirme Philippe Guibert ( proche du PS) , nommé le 5 septembre à la tête du SIG. Un organisme gouvernemental dont la mission est de sonder le pays sur les réformes et d’engager des campagnes de communication. Quel budget y sera consacré?

Pas de réponse chiffrée sinon du lénifiant :  M. Guibert promet « une pratique raisonnée et raisonnable » et « pas de dépenses excessives ». Du pain sur la planche pour Raymond Avrillier .  Mais le PS sait ne rien craindre du spécialiste des recours en justice qui souhaitait devenir Sénateur sur la liste d’André Vallini . Il n’est pas très regardant de ce côté là et ses principes s’accommodent de zones opaques quand son intérêt personnel est en cause .

SILENCE SUR LE MARCHÉ DU MILLIARDAIRE SOCIALISTE

Selon  » Le Parisien  » ,le  patron du SIG de 2008 à 2010, Thierry Saussez sourit : « Une fois de plus, ils font des annonces pour faire le contraire de Sarkozy pour ensuite se rendre compte que c’était une erreur et revenir en arrière. Bienvenue sur terre, il est temps d’atterrir! »

Et une promesse de plus, pas tenue .

En parallèle  la nébuleuse Verte ( ADES , Alternatifs …) a fait silence total sur la dévolution par le gouvernement PS/Verts à Matthieu Pigasse du marché de la Banque d’Investissement  ( MILLIARDAIRE SOCIALISTE INUTILE…) .

Actionnaire du  » Monde  » soutien de Médiapart, de Rue 89, propriétaire des Inrockuptibles ayant recruté Audrey Pulvar la compagne d’Arnaud Montebourg ( dont le Ministère est co responsable de la création de la Banque d’investissement) Matthieu Pigasse est très représentatif du  mélange des genres et des possibilités de conflit d’intérêt sur lesquels les Verts sont si vigilants … s’agissant de la droite.  « Le contrôle du gouvernement et la transparence des données publiques  » est la mission que s’est toujours donné Raymond Avrillier dans ses professions de foi ! Mais pour ce marché dévolu dans l’opacité sans appel d’offres public il n’a pas cherché de  » faille  » .  ( LE GOUVERNEMENT PS/VERTS SERT SES AMIS MILLIARDAIRES)

DESTOT, DÉCORATIONS, EMPLOIS DÉLOCALISÉS, PAS DE FAILLE !

S’agissant de ce dossier comme de Michel Destot (DESTOT / FIORASO : Pourquoi le rapport publié par Atlantico est une bombe) dont il a été Maire-Adjoint comme de la Métro dont il était Vice Président son acuité n’est pas la même que s’agissant de Sarkozy ou Carignon.

Il est bien allé au Conseil d’État pour attaquer la Légion d’honneur d’un Préfet , ancien collaborateur de A.Carignon et a été débouté mais n’a pas pris son stylo pour l’arrosage de décorations des Verts décidé par sa Ministre Duflot au mépris de toutes les règles républicaines ( M.Oudjaoudi ( Verts38)  » portera la Légion d’honneur avec fierté « ) 

 

Pas plus qu’il n’y avait  une feuille de papier à cigarettes d’écart entre lui et la décision de l’exécutif PS/verts d’Ile de France de délocaliser 80 emplois de la Région… au Maroc ( PS/VERTS Ile de France : La délocalisation des emplois au Maroc maintenue) Pourtant beaucoup estimaient que des recours étaient possibles pour défendre les salariés. Mais il aurait fallu souligner la duplicité de ses amis qui gèrent ensemble la Région .

Notre photo : Raymond Avrillier et son équipe départementale , Françoise Cloteau, Pierre Savignat, Isabelle Pichon-Martin , Olivier Finet, Marie Odile Novelli ( Conseillère Régionale dans la majorité PS/Verts de Queyranne) Claude Cassé qui ont signé la tartufferie Anticor ( L’EXEMPLE D’UN « ENFUMAGE « : « 20 MINUTES » ET ANTICOR )  et rappelaient au moment de leur candidature au Sénat avec R.Avrillier leur  » vigilance sur les finances publiques  » ….