SÉCURITÉ : J.SAFAR (PS) ESPÈRE … 10 POLICIERS DE PLUS DANS L’AGGLO GRENOBLOISE

Publié par Les Républicains 38 le

Il n’a pas de grosses ambitions l’Adjoint à la Sécurité de la ville de Grenoble .: » Sachant qu’il existe une proximité personnelle entre Manuel Valls et Jérôme  » comme il le fait dire on est tout à fait surpris que celle ci donne si peu de résultats !

D’abord Grenoble n’était pas dans la première liste des Zones Prioritaires de Sécurité .( Grenoble, Sécurité : OU EST LA VÉRITÉ ? Nathalie Béranger (UMP) dénonce la Municipalité PS  ) Ensuite il annonce que “nous serons dans la deuxième vague des ZSP”. Il touve même que c’est mieux . Ainsi  » On a aussi le temps de peaufiner le dossier”.

Peut être n’a t il jamais entendu l’exaspération des habitants et des commerçants du centre ville qui l’alertent depuis des mois et des mois en vain ?( GRENOBLE : LE CENTRE VILLE SQUATT À CIEL OUVERT  ) Peut être les réunions  » sécurités  » organisées à l’hôtel de ville n’ont elles jamais fait l’objet de compte rendus ?  » » ce n’est pas les réunions de sécurité organisées par la municipalité qui changent quelque chose  » a récemment affirmé une commerçante dans le « DL ». Bref depuis qu’il est Adjoint à la Sécurité de Grenoble entre autres fonctions il n’a pas « eu le temps de peaufiner le dossier  » Quel mépris pour les habitants , les quartiers qui souffrent de cette situation. Quand on est un élu à plein temps, au plafond des indemnités ( 8300 Euros mois) on doit accomplir le minimum de travail par respect pour le contribuable qui supporte l’indemnité et les inconvénients de l’inefficacité .

Et de plus Jérôme Safar est déjà très défaitiste :  “Avec cette ZSP, on n’aura pas 300 hommes en plus d’un coup sur le terrain, mais peut-être une grosse dizaine, une vingtaine…  » ( Grenews)

On imagine l’impact de 10 ou 20 policiers supplémentaires dans une agglomération de 500 000 habitants .

On aimerait savoir pourquoi Grenoble est une ville sale, mal entretenue, sans sécurité alors qu’elle  est 35eme sur  36 villes françaises de plus de 100 000 habitants en matière de frais de fonctionnement ! On aimerait comprendre ? Ne pourrait on pas faire moins en frais de bouche, en communication, en déplacements et voyages des élus et plus dans la sécurité et la propreté ? (FRAIS DE FONCTIONNEMENT : GRENOBLE LE TRÈS MAUVAIS ÉLÈVE )

Mais sur la sécurité  Jérôme Safar explique que “c’est sûr que politiquement, c’est plus facile qu’avec Guéant ou Hortefeux”. D’ailleurs c’est tellement plus facile, il est tellement proche qu’il est en capacité d’annoncer que … Manuel Valls viendra certainement à Grenoble avant la fin de l’année. On se doutait que Manuel Valls finirait par venir à Grenoble ( heureusement !) mais on n’imaginait pas que Jérôme Safar soit si proche pour le faire venir si vite …  Seulement 7 à 8 mois après son arrivée .

On aimerait maintenant, s’agissant de problèmes si graves pour ceux qui ont a les vivre quotidiennement, que les élus locaux du PS cessent ce type d’enfantillage ,  cessent de s’occuper en priorité de leurs mandats( GRENOBLE : PENDANT LA CRISE, LE PARTAGE DES POSTES CONTINUE ) et indemnités et mettent en tête de leurs préoccupations la résolution des problèmes dont ils ont la charge.

Mais il y a de quoi être inquiet compte tenu de la politique de laxisme qui se propage du sommet à la base . Le Procureur de Grenoble Jean-Yves Coquillat est dans la ligne de Christine Taubira :  » je ne suis pas là pour agir en vue de déplacer le problème d’une commune à une autre parce que tel élu ou commerçant aura protesté plus fort que les autres  » explique t il au « DL » ( 28/9) à propos de la prostitution. Des élus inefficaces et démunis, une justice qui ne tiendra pas compte des conséquences de cette situation. Pas étonnant si l’exaspération atteint son comble et – comme à Marseille avec les Roms – la population soit tentée de régler elle même les problèmes .
Mais avec un taux de 56% de prélèvements obligatoires , la France étant en tête en Europe, le citoyen-contribuable serait en droit d’attendre des serviteurs du service public de la police et de la justice le minimum de sécurité ….

Notre Photo Jérôme Safar Adjoint responsable  de la sécurité et Jacques Chiron Sénateur PS cumulard Adjoint responsable  des déplacements  : un très beau bilan personnel pour eux-mêmes  , un bien mauvais pour les Grenoblois

Catégories : Actualité