S.GEMMANI (app PS) DÉNONCE « L’OPPORTUNISME PATHOLOGIQUE… »
Warning: Illegal string offset 'custom_subtext' in /home/republiczc/www/wp-content/themes/wppolitico/functions.php on line 226

Accueil  »  Echos  »  S.GEMMANI (app PS) DÉNONCE « L’OPPORTUNISME PATHOLOGIQUE… »
23 juil 2016 17:07 Commentaires fermés user1

Dans le « DL » de ce matin ( 28/7/16) Stéphane Gemmani  ( App PS) dénonce  (entre autres)  » l’opportunisme pathologique » de  Laurent Wauquiez  Président (LR) de la Région! A noter d’ailleurs qu’il bénéficie dans ce quotidien d’une exposition médiatique inversement proportionnelle à sa représentativité. En tout cas côté pathologie de l’opportunisme il est en effet bien placé pour en parler.

CANDIDAT SUR LA LISTE de DROITE CONTRE DESTOT (PS)

Candidat sur la liste de droite ( 2001)  contre Destot aux municipales, les archives du RPR ont noté ensuite sa candidature à la candidature aux cantonales dans ce qui était le canton V de Grenoble ou les militants l’ont considéré comme politiquement peu fiable, puis embarqué dans le groupuscule constitué par Philippe de Longevialle (app PS) pour rallier Destot aux municipales de 2008 , il trahira aussi ce dernier en choisissant de figurer en 2014 sur la liste de Safar (PS) plutôt que sur celle du « centriste ».

S.Gemmani avec Ph de Longevialle au conseil municipal dans la majorité Destot/Safar qui a ruiné Grenoble

S.Gemmani avec Ph de Longevialle au conseil municipal dans la majorité Destot/Safar qui a ruiné Grenoble

 » DANS LA LIGNE du RASSEMBLEMENT de la GAUCHE d’HOLLANDE »

En se situant «  dans la ligne droite du message envoyé par le prési­dent de la République qui appelle au rassemblement de la gauche pour ces muni­cipales » rappelant d’ailleurs l’avoir soutenu aux présidentielles. Il voyait bien d’ailleurs  » l’union de toutes les groupes de gauche afin de créer une liste commune PS/EELV/GO/PCF et centre gauche pour mars 2014  » (!) ( DL du 4/7/13). Des Verts/Ades au PS en passant par le PCF…

APRES AVOIR RENIÉ LA PROMESSE de ne PAS AUGMENTER les IMPÔTS, IGNORÉ LE COMMERCE GRENOBLOIS…

Auparavant  comme conseiller municipal délégué il avait renié – comme les autres – la promesse de campagne ne pas augmenter les impôts qui feront un bond de + 10 % hissant Grenoble au premier rang Français. Sans aucune sensibilité il avait laissé mourir des dizaines et des dizaines de commerces sans indemnisation pendant les travaux interminables et mal coordonnés du Tram et ne se fera remarquer que dans une querelle d’Egos avec Olivier Noblecourt vice président (PS) du CCAS qui dénonçait sa propension à se servir du social plutôt que de le servir.

DÉPARTEMENTALES :  » UNE ÉQUIPE Y COMPRIS AVEC LE PARTI COMMUNISTE »

Battu avec Safar, il deviendra « nous » tout de suite après pour les élections départementales de 2014 : sa candidature  veut  » créer une dynamique autour d’une équipe plurielle y compris avec le parti communiste  » ( DL du 15/11/13). « Nous sommes toujours en négociations avec le PS aujourd’hui et nous espérons un accord. Dès le début, nous avons fait connaître notre volonté de rassemblement » (DL du 5/2/15)

 » LE PS A CHOISI DE NOUS TRAITER DE FAÇON ODIEUSE « 

Et patatrac le 17/2/15 ( DL):  « le PS a choisi de nous tourner le dos, de nous traiter d’une façon odieuse, de favoriser son propre personnel politique et ses apparatchiks. On ne traite pas des partenaires comme ça ! ». André Vallini ne s’est pas laissé bercer par l’opportunisme.

En 2016 , miraculeusement, le PS  régional avec un JJ Queyranne à la dérive lui offrira un siège en récompense de ses bons et loyaux (?) services . Alors « pour rompre avec les vieilles politiques » et favoriser la « création d’un véritable rassemblement de citoyens et de politiques d’un genre nouveau »  il appelle à « se mobiliser sur la candidature de Jean-Jack Queyranne qui, fort d’un bilan positif, est le mieux placé pour poursuivre le travail… » (DL du 10/9/15).

SOUTENIR QUEYRANNE POUR  » ROMPRE AVEC LES VIEILLES POLITIQUES »

Avec Jean-Jacques Queyranne (PS) 30 ans de politique politicienne et Eliane Giraud , Sénatrice (PS) , routière de la politique, tête de liste dans l’Isère il « rompt avec les vieilles politiques » et crée un  » rassemblement d’un genre nouveau… »

Avec ce CV politique Stéphane Gemmani est très bien placé pour dénoncer » l’opportunisme pathologique ». Il peut tancer l’UDI  qui a choisi d’être un partenaire de la droite républicaine mais en étant une force, avec des élus, des adhérents et non pas un supplétif interchangeable comme l’est S.Gemmani.

Sans tomber dans la psychanalyse de comptoir on peut se poser la question de savoir si le fait d’utiliser une telle formulation qui associe la pathologie et l’opportunisme n’est pas une sorte d’acte manqué manifeste révélateur chez Stéphane Gemmani?

COMME PAUL BRON ( app PS) QUI DONNE DES LEÇONS d’ANTICIPATION

Il ressemble à Paul Bron (app PS) sortant avec lui de la municipalité Destot , responsable de la situation catastrophique des écoles, qui donne régulièrement dans le DL qui lui offre ses colonnes, des leçons d’anticipation.

Tandis que Laurent Wauquiez qui affiche courageusement et à chaque étape et événement, depuis l’origine de son engagement politique ses convictions qui répondent à toutes les problématiques que la gauche a laissé volontairement pourrir afin de recueillir des voix sur ces terreaux nauséabonds – eux- serait, lui,  un « opportuniste »?

C’est à ça qu’on les reconnait. Ils osent tout.

Share