S.BOUZAIENNE (Verts/Ades) « Le bâti de Villeneuve » n’est pour rien dans les difficultés

Publié par Les Républicains 38 le

Pour  Sadok Bouzaïenne «  le vrai problème à Villeneuve est social «  , ce n’est pas le bâti. Le concept initial du projet n’est pour rien dans la situation . Voilà encore un «  acteur «  de Villeneuve qui entre dans la danse et auquel le « DL » donne largement la parole.

Car la liste Piolle doit faire vivre une fausse diversité. La tête de liste a été désignée dés avril par JV Placé , l’homme aux 130 infractions au code de la route (!) ,(E.PIOLLE (VERTS/ADES): Et les130 INFRACTIONS ROUTIERES ?)  les faux comités citoyens ont fait semblant d’exister pour finir derrière Eric Piolle, mais voilà Sadok Bouzaïenne qui apporte sa touche en passant de GO citoyenneté au Front de Gauche ! Il a franchi une frontière.(E.PIOLLE (Verts/Ades) : LA PANTALONNADE…)

ELU JUSQU’EN 2008

Mais cet homme était élu jusqu’en 2008 et siégeait au Conseil Municipal. Ses amis d’hier ( Go citoyenneté) et d’aujourd’hui ( Verts/ades) exerçaient des responsabilités et pas des moindre: le logement, l’urbanisme entre autres.

C’est entre 2002 et 2010 que la fuite des classes moyennes a été la plus importante à Villeneuve si on en croit un vrai acteur/observateur de terrain , le principal du Collége qui s’est confié à « l’Humanité «  : on est passé de 630 élèves à 260 dans la période.(LOGEMENT:un TÉMOIGNAGE ACCABLANT sur L’ÉCHEC des VERTS/ADES à Grenoble )

Quel bilan!

EFFACER LA CO RESPONSABILITE

Bien entendu les candidats d’aujourd’hui comme Sadok Bouzaïenne veulent effacer leur co-responsabilité avec le PS.(J.SAFAR(PS) : « LES VERTS AVEC NOUS POUR LA VILLE COMPACTE »)

On est d’ailleurs surpris par la pauvreté de l’analyse répétitive sur Villeneuve et le désert des propositions pour en sortir. La réflexion est difficile pour qui s’accroche au caractère intouchable du projet de …1970 pourtant enterré par tous.(Pour l’Adjoint à l’Urbanisme « Les choix urbanistiques de Villeneuve sont un échec ! ») 

 » LE QUARTIER N’A JAMAIS ETE UNE PRIORITE  »

En ne remettant pas en cause le concept initial  les possibilités sont  limitées. Pour Sadok Bouzaïenne «  le quartier n’a jamais été une priorité et la munici­palité n’a pas tous les moyens nécessaires pour mener une action globale, vu le délaissement total des pouvoirs publics. » (!). (BILAN PS À VILLENEUVE: fermetures massive de commerces).

 » Jamais  une priorité? » . Même quand il siégeait au Conseil ?

On se demande qui sont ces «  pouvoirs publics «  qui délaissent Villeneuve ?

QUI DELAISSE VILLENEUVE ?

-La Région dans la majorité de laquelle Eric Piolle siége et a exercé des responsabilités importantes comme co président du groupe Verts jusqu’à il y a seulement quelques jours?( Les manoeuvres PS/VERTS pour conserver la Région Rhône-Alpes)

-Le département de l’Isère cogéré par le PS et les Verts/Ades jusqu’à il y a quelques jours également?(A.VALLINI (PS) SUPPRIME la prime de 10 000 €/an aux deux Conseillers Généraux VERTS/ADES)
Cette  même  majorité du département qui a retiré il y a quelques mois les assistantes sociales de Villenueve ne pouvant plus assurer leur sécurité ?( ( VILLENEUVE: A.VALLINI RETIRE LES ASSISTANTES SOCIALES )

-Le gouvernement au sein duquel le parti d’Eric Piolle siége , dont les soutiens tel le célèbre JV Placé sont aussi ses propres soutiens?

UN QUARTIER AU TAUX DE CHOMAGE PARMI LES PLUS ELEVES DE FRANCE

Quant à la ville de Grenoble on ne voit pas – d’ailleurs S.Bouzaïenne est incapable de citer un exemple concret- en quoi la politique municipale depuis 2008 diverge avec celle que les Verts/ades ont mené avec Destot/Safar jusqu’en 2008.

La fameuse démolition galerie de l’Arlequin de quelques logements est un bien faible prétexte pour évoquer une différence. 60 logements de moins pour 6000 construits dans le cadre du PLU voté en 2005 et présenté par un Adjoint (Verts/ades) Pierre Kermen.

TOUT N’EST PAS ARRIVE DEPUIS 2008

Par contre le quartier a été sélectionné comme ayant le plus fort taux de chômage en France par le Ministre de la Ville (.(Grenoble: emplois « francs » . La CCI applaudit encore…) ; On sait ce qu’il en est de la pauvreté galopante, des trafics de drogue, de l’insécurité endémique, (VILLENEUVE à GRENOBLE: LE COUVERCLE SUR LA MARMITE )de la baisse de la valeur des logements qui spolient les propriétaires .(VILLENEUVE: J.SAFAR (PS Grenoble)  » des tensions vont nous revenir en boomerang ») . Tout cela n’a pas surgi   en 2008 quand M.Destot et J.Safar ont décidé de se passer des Verts/Ades pour gouverner la ville!

Ils datent bien de la période ou S.Bouzaïne et ses amis cogéraient Grenoble avec eux.

EN 84 , AVEC CARIGNON, C’ETAIT MIEUX

Il faut noter d’ailleurs que Sadok Bouzaïenne rappelle  « En 1984, il y avait enco­re des chantiers à la Vil­leneuve, des jeunes de diffé­rentes nationalités et une multitude d’associations dynamiques. «  .

C’étaient les années de la municipalité Carignon, celles qui verront arriver à Villeneuve un collège flambant neuf, le siége du Centre Communal d’Action Sociale qui quittera le centre ville sous l’impulsion du Maire .(UNION DE QUARTIER VILLENEUVE:Intégrer son journal dans les comptes de campagne Verts/Ades ?)

LA MUNICIPALITE FERA LE COLLEGE, IMPLANTERA le CCAS…

Avec un collège de plus de 600 élèves qui ouvrira ses portes . Il faudra attendre les années 2000 pour que la dégradation s’accélère sérieusement. Fruit des attributions de logements inconsidérées logeant des familles toujours plus pauvres, favorisant un communautarisme producteur de suffrages, préludant aux affrontements entre communautés comme on l’a vu avec les Roms.

S.BOUZAÏENNE COUVRE des REALITES SORDIDES

On est loin de la légende avec ces réalités sordides que couvre Sadok Bouzaïenne par un discours vide, répété depuis 40 ans malgré son absence de résultats sur le terrain. On a vu ce qu’une émission du service public de télévision produisait comme stupeur et chuchotements en révélant un volet de cette réalité.(VILLENEUVE: LES VERTS/ADES SE DÉCHAÎNENT POUR DÉFENDRE LE PACTOLE ÉLECTORAL)

ILS DEVRONT RENDRE DES COMPTES

Quand les propriétaires spoliés par la baisse de la valeur de leur logement, quand les jeunes qui sont deux fois plus au chômage à Villeneuve qu’ailleurs, quand les familles que les politicards de Villeneuve préparent depuis 40 ans à une société de laxisme, d’assistanat , d’absence de régles qui n’existe nulle part , se révolteront ils afin de leur demander de rendre des comptes?(VILLENEUVE : L’UMP38 DEMANDE RÉPARATION POUR LES HABITANTS)

Les actions judiciaires collectives existent , elles sont possibles. Les faits sont sous nos yeux.  Les chiffres du collège aux logements sont vérifiables. Ils ont 40 ans d’existence. Les responsables qui assument ces politiques sont connus. Ils gèrent ou ont géré Grenoble et Villeneuve sous ces principes ces 20 dernières années.

Le temps ou Sadok Bouzaïenne ( notre photo) et ses amis sont  placés devant leur lourde responsabilité est venu.

 

Catégories : Actualité