RUGBY et FOOT: E.PIOLLE (Verts/PG) dans la PANADE

Publié par user1 le

Regardez comme ça fonctionne bien au stade des Alpes entre le Rugby et le Foot avait lancé début septembre Eric Piolle (Verts/PG) plaçant la cohabitation des deux clubs parmi ses succès des 16 mois de mandat!

Dès son arrivée la coalition Verts/Rouge avait stoppé le projet de travaux du stade Lesdiguières: le club avait bien réuni la somme pour la première phase .la rénovation d’une tribune chiffrée à 8,5 millions d’euros. Cinq banques étaient même prêtes à financer 6,5 millions sur 25 ans.

LE « SUCCES » de PIOLLE EST UN ECHEC

Patatrac aujourd’hui. Ce édifice de Piolle s’écroule aussi.Le GF 38 qui partage le stade des Alpes avec le FC Rugby Grenoble lui reproche de «monopolise(r) la totalité des stades pouvant accueillir du public à Grenoble» (l’Equipe du 7/10/15)
(http://www.lequipe.fr/…/Rien-ne-va-plus-entre-le-gre…/597028)

LE CLUB de FOOT VEUT QUITTER GRENOBLE

Le club de football reproche également à «une métropole comme Grenoble de 450 000 habitants» de ne pas être «actuellement capable d’offrir à son club de football, la possibilité d’évoluer sur un stade de repli cohérent et dans un esprit de « Cleanstadium »» et menace de se «délocaliser hors du département» si une solution n’est pas trouvée rapidement (L’Equipe).

UN STADE de 100 M€ QUI COÛTE 7,5 M€/ AN

Ainsi un stade de près de 100 M€ ( au lieu de 55 M€ prévisionnel du fait des retards imposés par les recours Avrillier Verts/Ades) qui coûte sur 30 ans de l’ordre de 7,5 M€ réalisé pour le Foot… devrait servir au Rugby qui aurait préféré son propre stade!

LA MUNICIPALITE PIOLLE FAVORISE les COPAINS

Tandis que le GF38 pourrait quitter l’Isère! Après le festival du Cirque, les 3 jours cyclistes, le Tour de France, les Musiciens du Louvre… la municipalité Piolle fait très fort dans la sulfateuse pour dégager le terrain et favoriser ses copains.

Mais que va t il rester à Grenoble?

Catégories : Echos