REVELATION: E.PIOLLE ( Verts/PG) ACTIONNAIRE dans un PARADIS FISCAL

Publié par Les Républicains 38 le

Le nouveau document que nous avons reçu établit qu’Eric Piolle a menti sur toute la ligne et fait aggravant a triché sur sa déclaration de patrimoine qui l’engage devant les grenoblois.

Nous avons reçu copie de la lettre de François  Oustry PDG de Raise Partner adressée le 1er octobre 2012 aux associés de la société par laquelle  » conformément aux dispositions de l’article intitulé  » obligations de sortie forcée  » du pacte d’associés de la société Raise Partner en date du 20 mars 2008, je vous informe en ma qualité de représentants des associés acceptants du projet de cession de certains actionnaires  des titres Raise Partner et ce au profit de la société Wiles Ventures Pte Ltd, société de droit Singapourien, dont le siége social est 70 Anson Road – 12-02 Hub Synergy Point Singapore 079905 Singapour représentée par monsieur Gilbert Gagnaire … »

LES ASSOCIES CEDENT LEURS ACTIONS à SINGAPOUR

La lettre est adressée aux associés dont  Eric Piolle.

A la date du  30/09/2012 l’ensemble des parts sociales de « RAISE Partner SAS » (siège à Grenoble) a été cédé à la Sté « RAISE Partner Private Ltd » (siège à Singapour) par les associés dont le nom figure sur les documents .

E.PIOLLE (Verts/PG) a RECU 900 ACTIONS de RAISE PARTNER SINGAPOUR

En contre partie de leur cession de part, les associés ont reçu un nombre de part 10 fois supérieure à leurs parts initiale (part sociale « RAISE Partner Grenoble » = 1 Euro contre part sociale « RAISE Partner Singapour » = 10 Euros).

Mr Piolle a non seulement accepté de céder ses 900 actions valant 900 Euros à « RAISE Partner Pte Ltd – Singapour » mais a accepté de recevoir 900 actions valant 9000 Euros de cette même société.

Ce n’était pas seulement des clients qu’Eric Piolle avait dans les paradis fiscaux. Il y est lui même directement installé ! (SCANDALE: Les CLIENTS d’E.PIOLLE ( Verts/PG) A GUERNESEY et aux ILES CAÏMANS

ACTIONNAIRE DANS UN PARADIS FISCAL !

Par conséquent Mr Piolle est actionnaire d’une  société de droit Singapourien logée dans un paradis fiscal  et « RAISE Partner SAS Grenoble » représentée par Mr Oustry François, appartient à 100%à une Sté de Singapour et non plus à des ressortissant Français résidants en France (même si ces derniers sont aussi actionnaires dans « RAISE Partner Pte Ltd » de Singapour).

Cette opération a été effectuée 6 mois après l’affaire Cahuzac qui avait transféré son compte de Suisse à … Singapour (CAHUZAC (PS) l’ami d’Anticor et de R.Avrillier avait bien un compte en Suisse

IL A MENTI DANS SA DECLARATION de PATRIMOINE

Dans sa déclaration de patrimoine Eric Piolle a menti aux Grenoblois en évoquant ses actions dans Raise Partner: il n’a pas précisé qu’il s’agissait de « RAISE Partner Private Ltd » (siège à Singapour) . Il a même précisé au « DL » qu’il était actionnaire « d’une PME Grenobloise ».Il y aura également des suites sur ce volet aussi car la jurisprudence est sévère sur les fausses déclarations.

Alors qu’Eric  Piolle est parfaitement informé de ces mouvements pour y avoir directement participé .

LES BENEFICES HORS de FRANCE

Tant sur le plan financier/comptable qu’administratif. Il n’ignore évidemment pas  qu’il est actionnaire d’une Sté de droit Singapourien non soumise à l’impôt en France,  qui fait des bénéfices hors de France. Il a menti à tout le monde en faisant croire qu’il n’était qu’un petit actionnaire d’une Sté Française basée à Grenoble.

UN MONTAGE ADROIT POUR ECHAPPER à L’IMPÔT

Bien entendu les observateurs estiment qu’il s’agit d’un montage adroit pour échapper à l’impôt en France où se déroule l’activité « technique »: Recherche, Création et Développement de logiciels pour l’optimisation des investissements financiers, et Conseil à la clientèle (déplacements permanents des employés pour rencontrer les clients à l’étranger).

LE FRUIT du TRAVAIL FRANçAIS EST VENDU à BAS PRIX

Le fruit du travail de la société française est « vendu » à très bas prix pour permettre la réalisation du maximum de bénéfice à Singapour où  la maison mère ne paie pas d’impôts non plus !

WILES VENTURE à SINGAPOUR S’ENGRAISSE

Le Président de WILES Venture Pte Ltd à Singapour  a qui a été transmis les parts,  Gilbert Gagnaire évoque des logiciels à 5M€ , un chiffre d’affaires de son groupe de 100 M€ alors que le chiffre d’affaires de Raise Partner Grenoble est de l’ordre de 1M€ et la société ne fait que des pertes .Il n’y a pas de confusion possible sur l’objectif du montage. La  » série TV  » comme dirait Erwann Lecoeur la directeur de la com’ de Piolle n’est pas terminée: à qui profite ce dépeçage ? (REVELATION: PIOLLE (Verts/PG), LES BENEFICES à SINGAPOUR ?)

LOIN de la  » REGULATION  » (!)…

On est évidemment très loin de la  » régulation  » qu’évoque encore Eric Piolle un peu pathétiquement dans le « DL » d’hier .  Qui ajoutait  » Cela va donc dans la continuité de mes engage­ments pour changer le système de l’intérieur ».(!)

DE l’ECONOMIE SOLIDAIRE ou SIMPLEMENT REELLE

N’ayons pas la cruauté d’évoquer l’économie solidaire, la protection de l’environnement ou simplement l’économie réelle. Il n’est jamais question de cela dans ces montages auxquels Eric Piolle appose sa signature sans trembler.

MENSONGE, DUPLICITE, TRICHERIE, IMPUNITE

Autant que le mensonge, la duplicité , la tricherie à l’égard des Grenoblois, c’est le sentiment d’impunité qui frappe. L’écosystéme Grenoblois de gauche a tellement l’habitude de la protection du parquet, de la PJ , de certains correspondants de presse  qu’il s’est cru à l’abri de tout . Derrière R.Avrillier et ses comparses qui décrétaient ou était la vertu et l’exemplarité ce qui leur permettait de ne pas être interrogés eux mêmes.(V.COMPARAT (Verts/Ades)anime le « Réseau citoyen » depuis… 1983!)
Une très grande escroquerie, intellectuelle à minima.

Pour l’instant ils sont totalement silencieux avec leur officine Anticor dont Piolle a signé la charte ! (ANTICOR : CE SOIR à GRENOBLE OPERATION DIVERSION des VERTS/ADES

« Ce qui me frappe surtout, dans les explications de Piolle, c’est son absence totale de culpabilité  » écrit sur son blog Brigitte Pascall une militante du Front de Gauche écoeurée. (B.PASCALL (Parti de Gauche) :  » UN PROBLEME d’ETHIQUE pour PIOLLE « )