RENTRÉE SCOLAIRE: BERRIAT,MACÉ ,BOUCHAYER déjà des problèmes avec la bétonisation

Publié par Les Républicains 38 le


Les choses ne font que commencer . La densification commence à produire ses conséquences . On sait ce qu’il en est en matière de pollution, de circulation de stationnement .
Mais il s’agit maintenant des écoles. Et encore Jean Macé ne compte pas encore ses 10 000 habitants, les immeubles sont seulement en construction! Bouchayer Viallet les 500 logements encore prévus.

Mais déjà les parents d’élèves subissent les inconvénients d’une compacité excessive voulue par la municipalité sans avoir mis en place les équipements nécessaires et appréhendé les besoins.

UNE PÉTITION DES PARENTS D’ÉLÈVES

Des parents d’élèves ont lancé une pétition nous informe Grenews. ‘ »Un collectif qui vient d’être créé regroupant des familles de collégiens des quartiers Chorier-Berriat, Bouchayer-Viallet,( BOUCHAYER -VIALLET à GRENOBLE: 500 LOGEMENTS dans le bruit et l’insécurité) Jean-Macé (BÉTONNAGE: quai de la Graille/Jean Macé 10 000 habitants en bordure des voiries) et Jaurès.

Objectif: « interpeller les pouvoirs publics et trouver une solution durable et de proximité » pour leurs enfants »

« PAS UNE SOLUTION »

« Le conseil général de l’Isère et l’Education nationale ont pris la décision de rediriger pour la rentrée 2013 une partie des élèves de l’école Ampère ainsi que les classes Ulis et ENA (Enfants nouvellement arrivés en France) du collège Fantin-Latour vers le collège Aimé-Césaire », écrivent-ils dans un communiqué, dénonçant « une mesure qui vise à décharger une nouvelle fois Fantin-Latour ». Sauf que pour eux, « face à l’augmentation massive des effectifs (ouvertures de classes régulières et projet de construction d’autres écoles), cette décision prise par les élus sans concertation n’est pas une solution ».

LE PS N’A PAS ANTICIPÉ LES CONSÉQUENCES DU BÉTONAGE

Évidemment la municipalité Destot (PS) et le Conseil Général (PS) font face au plus pressé. Ils n’ont absolument pas anticipé les conséquences de la bétonisation à outrance.( POLLUTION DANS L’AGGLO: J.CHIRON(PS) ET S.SIÉBERT(PS) SONT SATISFAITS) Et  manquent encore  les 15 000 habitants du polygone et les 5000 de l’esplanade…(DENSIFICATION DE L’AGGLO : DESTOT/BAÏETTO ACCÉLÈRENT)

Ils veulent vite constituer des réservoirs électoraux au détriment de la qualité de vie des habitants. Puissent ceux ci réagir avant qu’il ne soit trop tard pour eux et pour Grenoble….

Catégories : Actualité