RENTREE à GRENOBLE: 5/ Le CREPUSCULE du SYSTEME Raymond AVRILLIER (Verts/Ades)

Publié par user1 le

Le noyau dur de la coalition, celui qui oeuvre dans l’ombre, participe officiellement aux réunions ou les décisions se prennent a cherché à anticiper cette rentrée difficile pour la municipalité Piolle.  La méthode est toujours la même, usée jusqu’à la corde: allumer des contre feux, détourner l’attention. Raymond Avrillier (Verts/Ades) mandaté par Eric Piolle est à la manoeuvre.

D’abord le malheureux Klauss Habfast a été sommé de porter plainte contre X suite aux informations publiées sur l’éventuelle  disparition d’un tableau à Alpexpo. En effet des salariés ulcérés par la gestion chaotique de la société informent de certains excès depuis longtemps.

l'ex Secrétaire général d'Alpexpo a déposé à la Police Judiciaire de Grenoble tous les éléments accablants. Pour l'instant le parquet instruit seulement pour savoir qui a bien pu informer l'opposition s'agissant d'un tableau d'une valeur de 15 00€...

l’ex Secrétaire général d’Alpexpo a déposé à la Police Judiciaire de Grenoble tous les éléments accablants. Pour l’instant le parquet instruit seulement pour savoir qui a bien pu informer l’opposition s’agissant d’un tableau d’une valeur de 15 00€…

LA MUNICIPALITE OUVRE la CHASSE aux  » LANCEURS d’ALERTE »

Nous avons, avec d’autres, posé la question sur un tableau acquis 1 500 € et que des salariés ne voyaient plus dans la société. Au lieu de répondre simplement  en indiquant ou il se trouvait, Klauss Habfast a porté plainte. Par ce signal la municipalité Piolle a ouvert la chasse aux lanceurs d’alerte. Elle réagit comme une vulgaire banque Suisse (ou de Singapour)  protégeant ses secrets. Les menaçant ainsi elle veut dissuader tout citoyen d’alerter sur ses dysfonctionnements et ses méthodes.

ON EST LOIN de la LISTE  » CITOYENNE de GAUCHE et ECOLOGISTE!  »

Klauss Habfast, citoyen Allemand, n’a peut être pas tout compris du rôle affreux qu’on lui fait jouer.  Ce n’est pas lui rendre service que de le placer à Grenoble,  dans cette position.On est loin en tout cas de la liste « citoyenne, de gauche et écologiste » (!)  qui devait faire éclore les débats et la liberté de l’information!  L’extrême gauche montre son vrai visage intolérant, son sectarisme et sa violence.

R.AVRILLIER (Verts/ADES) PORTE UNE NOUVELLE PLAINTE RIDICULE

Sauf qu’étant au pouvoir cette face là n’est pas admise. Son affichage produit un effet boomerang. Il est  la goutte d’eau de trop. Raymond Avrillier prend directement sa part avec sa plainte ridicule qui cite des élus du Conseil municipal à propos de GEG. Ici aussi la municipalité divisée sur le dossier veut faire oublier qu’elle a choisi Bouygues/Vinci plutôt que le service public pour l’éclairage de la ville.

R.Avrillier au temps de l'entente cordiale avec JV Placé qui vient de quitter les Verts pour dénoncer leur sectarisme. JV Placé avait désigné E.Piolle comme candidat des Verts à Grenoble

R.Avrillier au temps de l’entente cordiale avec JV Placé qui vient de quitter les Verts pour dénoncer leur sectarisme. JV Placé avait désigné E.Piolle comme candidat des Verts à Grenoble

 

R.AVRILLIER (Verts/ADES) A TOUT COUVERT

Ces actions judiciaires qui instrumentalisent la justice n’ont qu’une vocation médiatique. Il faut absolument détourner l’attention. Faire du foin. Celui qui reste les bras croisés sur les actions d’Eric Piolle à Singapour réservant sont désaccord à son cercle privé, qui couvre Alpexpo après avoir couvert la vente de Corys par Michel Destot dont il était alors Adjoint au Maire, celui qui a tenté de devenir Sénateur derrière André Vallini (!) et qui a été 13 ans aux responsabilités comme Adjoint et Vice Président de la Métro espère encore que ces coups vont marcher.

LES VESTIGES d’UN SYSTEME PERDU par SES EXCES

Espérant cacher l’essentiel: lui et ses amis sont au pouvoir. Difficile d’exercer à la fois le pouvoir et de jouer le contre pouvoir seulement contre la droite! Cette dernière opération tourne à la farce. Une fin de cycle. Sa plainte et celle de Klauss Habfast sont les vestiges d’un système qui s’est perdu par ses excès. La disqualification de l’adversaire qui est le véritable et le seul fonds de commerce de Raymond Avrillier tourne à vide.

V.Fristot, R.Avrillier, O.Bertrand, V.Comparat tous Verts/Ades devant le Palais de Justice en train de déposer plainte...

V.Fristot, R.Avrillier, O.Bertrand, V.Comparat tous Verts/Ades devant le Palais de Justice en train de déposer plainte…

 

F.TARANTINI (REP):  » NOUS SOUHAITONS UN PROCES sur la GESTION D’ALPEXPO »

S’agissant d’Alpexpo, François Tarantini (REP) qui anime une page d’opposition a été clair dans le DL (1/9/15)   » nous souhaitons un procès public sur la gestion désastreuse pour le contribuable et les manquements évident des élus de gauche et Verts qui ont dirigé la société au détriment de l’intérêt public. S’il a lieu nous voulons qu’il porte sur l’essentiel à savoir:

– Qui a décidé des prêts Madoff qui ont coûté 400 000 € ? Qui a décidé de régler des factures sans prestation ?

– Qui a décidé de présenter un faux budget ?

– Qui a décidé de ne pas réaliser d’inventaire ?

– Qui a décidé qu’on pouvait être à la fois cadre de la société et son prestataire ?

« Sur ces faits et bien d’autres nous demanderons que tous les protagonistes soient appelés à la barre en particulier les présidents, cadres, administrateurs successifs d’Alpexpo afin d’établir la responsabilité de chacun » conclut François Tarantini.

R.AVRILLIER et SES AMIS ONT DES COMPTES à RENDRE

En effet, Raymond Avrillier et ses amis qui ont annoncé participer aux réunions de la municipalité Piolle ou les décisions se prennent n’ont pas de comptes à demander.Mais à rendre. Sur Alpexpo, comme sur GEG. Leurs deux plaintes démontrent que le Roi est nu.

PERSONNE NE CROIT le PLAN PIOLLE sur les ECOLES

Avec un bras Eric Piolle devait présenter un plan mirobolant pour les écoles: personne ne croit celui qui annonce créer 50 classes nouvelles et n’est pas en capacité de financer les postes d’entretien des classes actuelles et décide de baisser le niveau de nettoyage des écoles faute de moyens!

E.PIOLLE CEDE à l’HYSTERISATION du DEBAT MUNICIPAL

Avec l’autre bras il devait terrasser l’adversaire grâce à ces plaintes ciblées. Elles font aussi « pshitt » que son résultat aux élections départementales. Mais avoir cédé en rétablissant  l’hystérisation du débat municipal qu’il voulait à tout prix éviter parce qu’il est un maire minoritaire en dit long sur l’état réel de la coalition municipale.

LE BUDGET 2016 DEVRAIT ACHEVER la MUNICIPALITE PIOLLE

La prochaine étape, celle du budget 2016 devrait achever la municipalité Piolle dans l’opinion publique. Le dos au mur, sans moyens, sans réformes de structures, avec une dette et un impôt au taquet, elle ne peut plus faire d’effets d’annonces. La terrible vérité comptable va s’inscrire dans les chiffres. Malheureusement le Roi n’est pas le seul a être nu. La ville aussi.