POUR DESTOT(PS): LE PAUVRE « EST GÉNÉRALEMENT D’ORIGINE ÉTRANGÈRE »

Publié par Les Républicains 38 le

« Les grandes villes concentrent des zones de pauvreté qui comptent de nombreux habitants. Il y a vingt ans, le pauvre de la statistique était une personne âgée vivant en milieu rural. Aujourd’hui, c’est plutôt un jeune vivant en milieu urbain, généralement issu d’une famille monoparentale et d’origine étrangère »

C’est ainsi que M.Destot Maire (PS) de Grenoble a défini ( source Journal Officiel) « le pauvre » devant l’Assemblée Nationale le 17 juillet 2013 lors de son intervention sur les Métropoles.

DESTOT ÉCHAPPE AU DÉLIT DE STIGMATISATION

Imaginons un élu de droite tenant les mêmes propos! Le PS aurait sorti l’injure suprême : délit de  » stigmatisation ». Et bien entendu au soupçon de racisme , de connivence avec le Front National.
On s’étonne que J.Savine le très vigilant (!) Président de SOS Racisme ne sorte pas son communiqué. Incompatible avec son emploi?( Jacques Savine: une lumière crue sur le systéme PS à Grenoble) .

Quand Nicolas Sakozy avait qualifié les bandes de voyous qui avaient tiré sur les policiers à Villeneuve, M.Destot avait accordé une interview aux  » Nouvelles de Grenoble »…le journal de la ville qui titrait:  » oui notre ville a été injustement stigmatisée ». Et ne parlons pas de J.Savine, Alain Manac’h et autres affidés.

SI LE PROFIL DU PAUVRE EST SI CONNU POURQUOI EN PEUPLER MAJORITAIREMENT LES QUARTIERS?

Tandis que M.Destot peut ranger les personnes d’origine étrangère dans une catégorie en toute impunité.

Mais si le profil du  » pauvre  » est si bien connu par M.Destot la question qui se pose est de savoir pourquoi le peuplement des quartiers depuis 18 ans ne tient pas compte de cette réalité ?

Si la municipalité est contrainte de démolir des logements à Villeneuve, dans sa Mecque de la compacité , de revenir sur l’urbanisme de Dubedout le père de ce modèle qui a été défendu mordicus et contre toute réalité depuis 40 ans, n’est-ce pas que quelque chose a cloché du fait de la densité et aussi dans les choix effectués par M.Destot et ses adjoints successifs au Logement et à la Présidence de l’OPHLM?

MISTRAL :  » UN RÉSULTAT DRAMATIQUE  » pour J.SAFAR (PS)

Pour Mistral « le résultat est dramatique, un quartier est sous la coupe réglée de ces malfrats » a écrit le 12/07/13 le Premier Adjoint (PS) J.Safar suite au caillassage des pompiers venus secourir une sexagénaire blessée. Et la municipalité Destot n’y serait pour rien ?

On connaît la situation d’Abbaye Jouhaux cadre de caches d’armes ,(GRENOBLE :un ARSENAL D’ARMES à Abbaye Jouhaux, le GIGN au Village Olympique)de Teissére, la place des bandes à l’Alma qui affrontent celle de Fontaine. (GUERRE DES GANGS: LE DOCUMENTAIRE ACCABLANT POUR GRENOBLE) Le centre ville puis le bd Foch envahi par une prostitution provocante avec des proxénètes qui viennent en toute impunité relever les compteurs en pleine nuit, les habitants assistant effarés depuis leurs fenêtres à des règlements de comptes.

VILLAGE OLYMPIQUE: « POURQUOI JE PARS APRÈS 30 ANS »

On a vu ce qu’il en est du Village Olympique.(Insécurité à Grenoble: « Pourquoi, après 30 ans, je quitte le village Olympique le 1er Juillet »)

La connaissance intime du pauvre de M.Destot ne devait elle pas lui permettre de savoir ce que Grenoble peut être en mesure de lui apporter  » en termes de logement, de politique de la ville, bref, en termes de solidarité » puisque ce sont les réponses que – selon lui- la métropole doit apporter ( intervention à l’Assemblée Nationale du 17/7/13).
Dans ses attributions de logements, dans ses choix de densité des quartiers la ville ne devait elle pas tenir compte des réponses qu’elle était capable de donner dans ces domaines essentiels ?
Or en matière d’emplois, de logement sociaux, d’intégration il est évident que la municipalité ne pouvait pas répondre en faisant exploser les compteurs d’accueil de personnes en difficultés..(1400 DEMANDEURS D’ASILE PAR AN : POURQUOI GRENOBLE ?)

LA RESPONSABILITÉ DE M.DESTOT ET DE SES ADJOINTS D’AVRILLIER À VUAILLAT

M.Destot et ses Adjoints au logement ( depuis R.Avrillier (Verts/Ades) (LOGEMENT:un TÉMOIGNAGE ACCABLANT sur L’ÉCHEC des VERTS/ADES à Grenoble ) jusqu’à Monique Vuaillat (app PS) aujourd’hui ) portent l’entière responsabilité de la paupérisation constatée de la ville. (VERDICT DE L’INSEE : GRENOBLE SE PAUPÉRISE AVEC UN CUMUL DE SIGNES DE PRÉCARITÉ)

INCOMPÉTENCE OU CYNISME POLITIQUE ? PEUT ÊTRE LES DEUX

Soit cette politique résulte de l’incompétence de cette municipalité, soit d’une volonté politique affirmée pour des raisons seulement électorales au mépris de l’intérêt de ces populations.

On ne peut pas exclure un cumul des deux: certains élus favorisant la paupérisation et la bétonnisation sans comprendre les enjeux politiques tandis que les autres, cyniques, comptabilisent les suffrages .(JC PEYRIN ( UMP ) : « J’ACCUSE LA COALITION PS/VERTS DE GRENOBLE … »)
Plus un quartier est en difficultés et paupérisé plus la coalition PS/Verts/Ades domine électoralement.

 

 

Catégories : Actualité