POLLUTION: « NON, M.PIOLLE LES COURBES NE SONT PAS FAUSSES… » (E.AKOUN PROF DE DROIT))

Publié par user1 le

C’est faux, c’est faux Mademoiselle. Vous devez faire attention car cela s’appelle une fake news» a répondu Eric Piolle, bondissant de sa chaise,  à une étudiante qui avait osé faire mention des courbes publiées par Air Rhône Alpes, l’organisme officiel de contrôle de la pollution, lesquelles montrent sans conteste possible son augmentation suite à la fermeture de Grenoble.

Avec l’aplomb et le cynisme dont il est capable, Eric Piolle a affirmé que des fausses courbes avaient été publiées et diffusées. Faisant une leçon  de morale, de professionnalisme à l’étudiante afin de la décrédibiliser jouant au professeur expérimenté qui remettait à sa place l’apprentie naïve et insolente.

« UNE FARCE ANNUELLE » SELON le GAM 

Cela s’est passé mardi soir lors du « Grand Oral » de Sciences Po organisé afin qu’aucune question qui fâche vraiment ne soit abordée et qu’on demeure entre soi. Une « farce annuelle » comme l’a qualifiée le Groupe d’Action Métropolitain (GAM). Mais toute mécanique même bien huilée peut connaitre des grippages. D’autant que certains étudiants voulaient conserver un peu de crédibilité. Et des professeurs ne peuvent pas non plus dévaloriser l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble en cautionnant totalement des mascarades. Cela peut avoir un impact sur la valeur des diplômes.

LES ÉLÉMENTS DE LANGAGE RÉPÉTÉS PAR LA MUNICIPALITÉ EFFONDRÉS 

Il était tout de même impossible aux organisateurs d’empêcher toute question d’actualité et de laisser traiter de « fake news » les courbes officielles de la pollution grenobloise. « Non, M.Piolle les courbes ne sont pas fausses » a du préciser  Emilie Akoun  Professeur de droit puisqu’elles « proviennent de Air-Rhône-Alpes ». Bref tous les éléments de langage répétés par la municipalité (Y.Mongaburu devant la Métro, Samuel Mennetrier, présent, qui a  lancé un faux observatoire de la qualité de l’air)  afin de décrédibiliser la réalité s’effondraient.  Ce ne sont pas des fake news.