PENDANT QUE E.PIOLLE (Verts/PG) RÉUNIT DES COMMISSIONS, rue BLANC-FONTAINE à Grenoble…

Publié par Les Républicains 38 le

Pendant qu’il réunit des commissions pour comprendre pourquoi le commerce meurt à Grenoble, une commerçante a adressé à la page Facebook Grenoble, le changement  une vidéo édifiante sur la manière dont la municipalité Piolle prend en compte l’activité commerciale lors de travaux : l’exemple de la rue Blanc-Fontaine en plein centre ville.

DÉJÀ rue THIERS, STALINGRAD….

Les commerçants de la rue Thiers, de la rue de Stalingrad ont connu ça sous Destot/Safar (PS). Ils cumulaient la paralysie de l’agglo pendant les trop longs travaux du tram et des travaux interminables et non coordonnés dans leurs rues. Ils ne s’en sont jamais remis n’ayant jamais retrouvé les clients perdus. Les élus de gauche ont laissé mourir les commerces, indemnisant tellement en retard que la somme devait être attribuée au … liquidateur judiciaire.

2200 PLACES de STATIONNEMENT SUPPRIMÉES en 10 ANS

L’absence totale de la prise en compte de l’activité commerciale caractérise les décisions de la ville. S’ajoutant aux 2 200 places de stationnement supprimées en 10 ans, au blocage des voitures à l’entrée de l’agglomération, à la montée de l’insécurité et de l’absence d’entretien de la ville le commerce Grenoblois est condamné à mort.

Blanc Fontaine:Vidéo

LES GRANDS PARKINGS de la MUNICIPALITÉ UMP

Alors que  la municipalité  UMP veillait à soutenir l’activité commerciale, facteur d’animation et de sécurité et a construit les grands parkings qui permettent encore à certains commerces de tenir ( parkings Musée, Denfert Rochereau, St Bruno, Verdun…) eric Piolle va jusqu’à fermer des entrées de certains d’entre eux ! Depuis les premières lignes de tramway réalisées par la municipalité UMP qui compensait la perte des places de stationnement par des parkings, la gauche et les Verts n’ont plus jamais construit de grands parkings. Depuis 20 ans!

Résultat ? 533 locaux commerciaux sont disponibles sur le territoire de la commune selon la CCI ! Une hécatombe. 104 commerces ont déposé leur bilan en 2014 à Grenoble ( +30% par rapport à 2013). E.Piolle pense que le meilleur moyen de ne pas répondre à un problème est de créer des commissions. C’est fait.

Rue Blanc-Fontaine à Grenoble: facile de travailler dans votre commerce si vous découvrez cela un matin en arrivant. Au moment ou vous avez constitué un stock par exemple . Evidemment sans avoir été averti. E.Piolle réunit des commissions pour savoir pourquoi le commerce meurt à Grenoble...

Rue Blanc-Fontaine à Grenoble: facile de travailler dans votre commerce si vous découvrez cela un matin en arrivant. Au moment ou vous avez constitué un stock par exemple . Evidemment sans avoir été averti. E.Piolle réunit des commissions pour savoir pourquoi le commerce meurt à Grenoble…

 

Catégories : Echos