Paul BRON (GO/PS) Adjoint à Grenoble va voyager. Qui finance ?

Publié par Les Républicains 38 le

Encore un Adjoint au Maire de Grenoble voyageur. Paul Bron Adjoint à l’Éducation annonce qu’il est membre du  » Comité National de consultation sur l’Éducation artistique et Culturelle » . Ce qui permet au « DL  » de titrer « : Une mission Nationale pour Paul Bron! » .

En fait il n’est même pas tout à fait membre à part entière de ce comité Théodule. Il est nommé ainsi : » Yves Fournel, adjoint au maire de Lyon, président du réseau français des Villes éducatrices, en binôme avec M. Paul Bron, adjoint au maire de Grenoble, vice-président du réseau français des villes éducatrices »

UNE MISSION NATIONALE … EN TANDEM

En tandem. Par alternance donc .
Et pourtant sont nommés à part entière  des personnalités telles Nicole Belloubet, vice présidente du conseil régional Midi Pyrénées, Françoise Polnecq, vide présidente du conseil général du Nord ou Pascal Jaillet, adjoint au maire de …Cosne sur Loire et encore Jacqueline Broll, conseillère « éducation artistique et culturelle » en Drac Rhône-Alpes,Christian Chemin, conseiller « éducation artistique et culturelle » en Drac Franche Comté, Agnès Pigler, déléguée académique à l’action culturelle de l’académie de Dijon.Martine Laforgue, adjointe au chef du département de l’égalité des chances et encore Emmanuel Hémery, chef du bureau de la vie scolaire, étudiante et de l’insertion au Ministère de l’Agriculture.

LES COMMISSIONS THÉODULE

Bref une « mission nationale  » pour Paul Bron ! S’agissant des enseignements artistiques à l’école évidemment tout a été dit depuis longtemps: les insuffisances , les corrections à apporter.Les rapports empilés ne manquent pas. Il suffirait de les lire. Mais fidèle à la méthode Hollande on crée des commissions ce qui permet d’occuper les camarades et d’éviter les décisions.Ce énième comité Théodule ne peut rien apporter de neuf.

Paul Bron était déjà très présent à Paris dans des comités de Vincent Peillon le Ministre de l’Éducation Nationale. Si présent à Paris que les parents de l’École des Buttes à Villeneuve ont du attendre 6 mois pour savoir ce que deviendrait leur école qui avait brûlé ! Si présent à Paris que l’ensemble des écoles du secteur sont dans un état de vetusté qu’elles exigent des travaux que l’Adjoint de Destot ne peut pas programmer rapidement(.ÉCOLES DE VILLENEUVE à Grenoble: LA MUNICIPALITÉ NE PEUT PAS ASSURER LA SÉCURITÉ !)  Il ne peut pas non plus financer 2 préfabriqués à l’école des Buttes pour que 100% des classes soient ouvertes en septembre.

QUI FINANCE ?

La question est aussi de savoir si les déplacements à Paris pour les comités Peillon et maintenant les comités Théodule du Ministère de la Culture sont pris en charge par la ville ou par l’État ? Car le contribuable Grenoblois n’a aucun avantage à gagner au fait qu’un Adjoint de Michel Destot supplémentaire  se déplace aux frais de la ville  pour des « missions  nationales  » qui n’ont aucune retombée pour la ville. Si c’est le cas il faudrait en faire délibérer spécifiquement le Conseil Municipal.

LES ÉCOLES DE GRENOBLE EN INSÉCURITÉ

Il serait intéressant de nous faire savoir si les compétences et les apports de M.Paul Bron sont tels que les Ministères prennent en charge ses déplacements et indemnités pour en bénéficier ?
Côté ville on préférerait l’annonce selon laquelle les circuits électriques des écoles de Villeneuve et d’ailleurs sont  parfaitement sécurisés pour les enfants des écoles , plutôt que cette fausse  » Mission Nationale « qui frôle le ridicule. Frôle ?

CONVICTIONS À GÉOMÉTRIE VARIABLE

Car Paul Bron est aussi cet Adjoint qui , au titre de GO Citoyenneté avait manifesté Place de Verdun le 15 janvier 2013 contre la fermeture des établissements d’hébergement avec 15 associations !

Adjoint et associations qui sont totalement silencieux à Grenoble au moment ou … 98 % des demandes d’hébergement d’urgence ne sont pas satisfaites selon les témoignages des bénévoles du 115.(.GRENOBLE lanterne rouge de la solidarité)

PLUS RIEN SUR L’HÉBERGEMENT D’URGENCE

Adjoint qui se trouve contesté par la concurrence à l’extrême gauche puisqu’il a usurpé le titre d’Adjoint au Maire qu’avaient avant lui Pierre Kermen et Raymond Avrillier ( Verts/Ades) qui espèrent le lui reprendre.(LUTTE FINALE CHEZ LES SUPPLÉTIFS DU PS à Grenoble: GO contre Verts/Ades)

Mais les uns et les autres sont en lutte sur le même créneau et avec les mêmes méthodes : en l’occurrence Paul Bron protestait en plantant sa tente place de Verdun  contre l’État ( de droite) en 2013 sur l’hébergement d’urgence , mais il ne dit plus un mot en 2013 alors que la municipalité Destot est honteusement déficiente..(GRENOBLE: 98% de RÉPONSES NÉGATIVES pour les SITUATIONS D’URGENCE!)

DU CYNISME SUR UN SUJET QUI MÉRITERAIT RESPECT ET HUMILITÉ

De sa part des convictions a géométrie variable qui dénotent beaucoup de cynisme pour des questions qui relèvent pourtant de la conscience et concernent des familles en difficultés méritant autre chose que ces postures. Décidément une nébuleuse qui utilise les mêmes procédés.(VERTS/ADES : à Grenoble les révoltés sont indemnisés et au pouvoir…

Notre photo : Paul Bron en train de manifester en janvier 2013 pour … l’hébergement d’urgence !

Catégories : Actualité