PASTILLE VERTE: les AUTOMOBILISTES OTAGES de la Campagne Régionale

Publié par user1 le

Les annonces se succèdent, s’accélèrent et se ressemblent. La Métro est devenue folle à l’approche des élections Régionales sur fond de concurrence ( au premier tour) entre le PS, les Verts et l’extrême gauche.

C’est à qui pénalisera le plus les automobilistes et surtout les plus modestes. Ségolène Royal jamais en retard d’une opération démagogique est dans la danse qui permet à Christophe Ferrari (PS) de courir médiatiquement derrière Yann Mongaburu (Verts/Ades) lequel n’a jamais eu lui-même de rapport avec une quelconque réalité de la vie économique, celle qui crée les richesses qu’il distribue. Par contre le groupe Piolle n’a pas accordé au président de la Métro le co-pilotage de la nouvelle opération avec le Préfet, se le réservant. C’est dire son rôle.

APRES RESPIRABLE DANS 5 ANS (!) ELLE EST TEST pour la TAXE

Après avoir sacré notre agglomération Grenobloise  » ville respirable dans 5 ans » (!) voilà en effet qu’avec tambour et trompettes ( DL du 7/10/15) elle devient test pour la « pastille verte » qu’il ne convient pas d’appeler ainsi car le parti du même nom ne veut absolument pas qu’on pense à lui quand il faudra la payer. Oui pour l’annonce afin d’engendrer quelques suffrages de gogos, non pour assumer ses conséquences.

 

La campagne des Républicains place E.Piolle devant ses responsabilités

La campagne des Républicains place E.Piolle devant ses responsabilités

DE PLANS EN PLANS les ELUS PS et VERTS DEMEURENT IMMOBILES

De « test » en « respirable dans 5 ans » personne ne s’interroge de savoir pourquoi nous en sommes là alors que la gauche et les Verts ( pendant 14 ans) gèrent l’agglo depuis 20 ans. Et de plans en plans demeurent totalement immobiles comme l’a dénoncé le précédent Vice Président (PS) à l’Environnement en démissionnant de ses fonctions? Immobiles aussi sur les contournements routiers.

PAS de CARTOGRAPHIE de la POLLUTION

Car les données sont simples. L’hiver la pollution est due pour plus de 70 % au chauffage au bois! S’agissant de la pollution automobile elle représente la moitié en moyenne sur l’année. Mais les élus de gauche se refusent à établir une quelconque cartographie de la pollution permettant de mesurer l’impact des bouchons qui sont de leur responsabilité.

COMBIEN DE VICTIMES de la POLLUTION de l’U2 ?

Après 15 ans d’atermoiements ils viennent de reconnaitre que celui de l’échangeur du Rondeau avait un impact sur la santé des riverains de l’U2. Mais sans publier aucun chiffre, aucune donnée. On ne saura pas combien de victimes à St Martin d’Hères, Echirolles et Eybens aura fait le dogme selon lequel  » élargir la voirie c’est augmenter la congestion »  ( Y.Mongaburu) .

COMBIEN de VICTIMES du BOUCHON de A 480 ?

Bien entendu l’opacité est la même avec A 480 ou les victimes doivent être aussi nombreuses dans les quartiers construits ou à venir. Mais malgré l’action du département sous l’autorité de Jean-Pierre Barbier ( REP) ils ne veulent rien entendre. Céder sur A 480 après avoir cédé sur le Rondeau démontrerait l’absurdité de leur idéologie. Et permettrait aux victimes d’agir en réparation.

Comme si le bouchon de A 480 n'était pas facteur de pollution! la gauche et les Verts se gardent bien de publier une cartographie...

Comme si le bouchon de A 480 n’était pas facteur de pollution! la gauche et les Verts se gardent bien de publier une cartographie…

Aujourd’hui la nouvelle com’ consiste à distribuer un “certificat qualité de l’air” classant les véhicules en fonction de leur niveau de pol­lution.

NOUVELLES TAXES: UNE SPECIALITE du POUVOIR

Dans les annonces au DL ( 7/10/15) on entre plus dans les détails sordides des semaines précédentes sur le sujet. Cette vignette était alors annoncée gratuite -pendant 6 mois – et obtenue sur demande puis facturée environ 5 €.  Maintenant elle sera envoyée à chacun juste avant les élections régionales.Pas certain que cela produise sur les destinataires l’effet électoral escompté! Car en matière de nouvelles taxes la confiance n’est pas totale à l’égard du pouvoir.

ON VA STIGMATISER les PAUVRES

Dans les catégories 5 et 6 le pollueur sera publiquement identifié. Il se promènera marqué au fer rouge. On peut même imaginer des expéditions punitives contre sa voiture ? La gauche et les Verts qui n’ont que la « stigmatisation » à la bouche n’hésitent pas à désigner les plus modestes à la vindicte. Rappelons que ce sont les mêmes, Dominique Voynet (Verts) étant au gouvernement, qui avaient supprimé la vignette automobile payée en fonction de l’importance de la cylindrée. Les bouchons de champagne avaient sauté chez les propriétaires de Ferrari. Toujours cette cohérence qui les caractérise.

La pastille Verte: à terme il faudra payer pour se déplacer

La pastille Verte: à terme il faudra payer pour se déplacer

J.POLAT ( REP): « L’ECOLOGIE PUNITIVE à MONTRé SES LIMITES »

Cette énième opération de communication est très mal reçue. L’empilement lui-même des annonces est une faute.Car  » zone 30 KM/H » , ville respirable dans 5 ans, Vignette verte… plus personne ne comprend rien sauf que tout cela relève de « l’écologie punitive qui a déjà largement montré ses limites » comme l’explique parfaitement Julien Polat Maire (REP) de Voiron et Vice Président du Département.

JE M’OPPOSE FERMEMENT à Y.MONGABURU

 » Je m’oppose fermement aux aspirations développées par Yann Mongaburu, président du SMTC, sur l’application de la pastille anti­pollution dans l’ag­glomération grenobloise et ses alentours, qui impacte­rait lourdement les automobilistes du Pays Voironnais  »  affirme t il clairement.

JP BRET « NE CAUTIONNE PAS CETTE COMMUNICATION »

Il se trouve que Jean Paul Bret le Président du Pays Voironnais apprécie le dossier de la même façon: «Mongaburu [le président du SMTC] met la charrue avant les bœufs ! On est furieux ! On ne cautionne pas cette communication partielle et prématurée ! » déclare t il au DL ( 7/10/15). Il dénonce aussi la méthode Y.Mongaburu ( toujours la même) qui consiste à ne consulter et à n’entendre personne en affirmant l’inverse.Les représentants des territoires de la Bièvre et de la Chartreuse, dont les ha­bitants sont également nombreux à se rendre dans l’agglo ne sont pas associés. Le bonheur des gens malgré eux est un principe qui ne souffre pas d’exception.

 » UNE VERITABLE USINE à GAZ »

D’ailleurs Julien Polat ramène au réel: « placer la voiture comme étendard de la lutte contre la pollution atmosphérique est idéologique, alors même que les études démontrent que la source principale d’émissions n’est pas liée à l’automobile, mais au chauffage de l’habitat individuel » .

Et il met l’accent là ou ça fait mal:  » le projet tel qu’il est envisagé est une véritable “usine à gaz” inapplicable en l’état, qui pèse d’abord sur les ménages modestes qui n’ont pas les moyens d’avoir une voiture récente « . »

J.POLAT:  » DES GESTICULATIONS POLITIQUES à DEUX MOIS des REGINALES

Le Vice Président du département fait allusion à l’action de la nouvelle majorité départementale qui s’attaque à l’une des causes de la pollution:   « Il est heureux que d’autres collectivités, comme le Département de l’Isère, soient davantage tournées vers la recherche de solutions utiles et péren­nes pour résoudre les problèmes de congestion routière source de pollution, plutôt que vers des gesticulations politiques comme celles de Yann Mongaburu à deux mois de la Cop 21 et des élections régionales. »

Un excellent résumé qui établit qui sont les victimes de ces gesticulations électoralistes.

Photo: Julien Polat Maire de Voiron, Premier Vice Président du Voironnais et Vice Président du département

Catégories : Actualité