PARC BACHELARD à GRENOBLE: la DEGRADATION AUSSI

Publié par user1 le

En juillet en pleine canicule, le bassin du parc Bachelard qui servait au rafraichissement de nombreuses familles a même été vidé: des occupants du bidonville Esmonin avaient décidé de le privatiser.

Tony,l’exploitant du petit train du Parc Bachelard est remonté contre la municipalité Piolle (Verts/PG) a expliqué le DL du 8 août.

LES WC HORS SERVICE DEPUIS 7 MOIS

Il pointe la dégradation du parc, son abandon à titre d’exemple, «ces WC, hors­ service depuis sept mois mal­gré [ses] appels répétés » ou encore « le panneau du plan à l’entrée principale, à terre de­puis deux mois sans que per­sonne ne fasse rien ».

Pas capable d’entretenir les WC municipalisés, Eric Piolle a aussi municipalisé le mobilier urbain. C’est la logique de l’extrême gauche!

LE PARC SQUATTE FAIT FUIR les FAMILLES

De nombreux habitants nous avaient fait savoir en juillet qu’ils ne pouvaient plus fréquenter la Parc Bachelard compte tenu de son évolution. Mais sans image, nous n’avions pu en faire état. Tony décrit dans le « DL » ce que les grenoblois nous signalaient comme partout: de faux commerçants installés sans licence, qui s’installent tous les soirs dans le parc, alimentent le trafic et bradent les boissons. Avec les bouteilles abandonnées qui jonchent le sol.

Les zadistes qui squattent le parc et  » ont fait fuir ma clientèle habituelle » explique Tony. On se croirait place Grenette. Le 14 août il a été découvert un coffre fort dans le bassin, fruit d’un cambriolage à Echirolles…

40 % de BAISSE EN JUILLET !

Résultat en juillet Tony observe une chute de 40 % de ses bénéfices par rapport à juillet 2013 ( DL du 8/8).Sa seule erreur est de croire qu’il est le seul à être victime de l’abandon de la municipalité: toute la ville est dans cette situation.

 » UN POTAGER PARTICIPATIF… »

Au creux du mois d’août la municipalité Piolle répond dans le DL qu’elle est bien consciente de la situation (!). Elle a d’ailleurs « implanté un potager participatif » . Elle a aussi « un projet d’installer un verger ou des ruches » parc Bachelard. Nul doute que ceux qui l’envahissent et le dégradent vont être impressionnés.

Pour répondre aux problématiques de Villeneuve elle a prévu d’installer un four à pain. Pour celles d’André Abry, un poulailler collectif.

Alain GUEZOU à E.PIOLLE :  » J’AI HONTE pour VOUS »

A propos de la suppression de la navette des personnes âgées de Bouchayer le grenoblois Alain Guezou écrit à E.Piolle: « J’ai honte pour vous, Je suis en colère de m’apercevoir que celles et ceux qui ont reçu par les citoyens man­dat de gérer ma ville (…) prennent des décisions qui sont non seulement des brimades, mais aussi et surtout un affront cinglant au vivre ensemble, qui devrait être le mot d’ordre de tous nos édiles.”( DL du 8/8).

Sa formulation pour Bouchayer peut s’appliquer au parc Bachelard et à l’ensemble de la ville.

Catégories : Echos