O.VÉRAN (PS) INVENTE LE  » PORTEUR  » D’UN PROJET DE LOI

Publié par Les Républicains 38 le

Notre photo: Geneviève Fioraso et son suppléant Olivier Véran(PS).

On connaissait à l’Assemblée Nationale les Rapporteurs de projets de loi. Désignés par leur commission ce sont eux qui auditionnent, préparent, défendent et repoussent les amendements .
On a un bon ( mauvais) exemple avec Erwann Binet Député PS de l’Isère qui est rapporteur du projet de loi sur le mariage gay et qui est en train de rendre encore plus difficile l’acceptation de ce projet du fait de ses méthodes.(Les Juristes à E.Binet (PS) « Vous insultez l’université « )

O.VÉRAN, UNE SORTE DE MICHEL DESTOT

Mais Olivier Véran le Député suppléant de Geneviève Fioraso vient d’inventer un nouveau titre inconnu à l’Assemblée  : il est  » porteur  » d’un projet de loi ! À ce titre  il peut accorder magnanime une grande interview au « Dauphiné Libéré  » (19/12). Si l’on en croit l’accroche de l’article ,Olivier Véran est une sorte de Michel Destot dans le genre importance . Comme pour Michel Destot ça ne se sait qu’ici ( .Michel Destot triomphe….)  Olivier Véran  est lui aussi au plus haut niveau :  » le contrat de génération était l’une des promesses du candidat François Hollande. Déjà adopté en Conseil des Ministres , le projet de loi est présenté aujourd’hui aux Députés en commission avant son passage en session plénière devant l’Assemblée Nationale le 14 janvier. Le jeune Député Olivier Véran est le porteur du projet de loi pour le groupe PS. » (!) écrit le « DL » pour présenter l’interview exclusive. Avant que d’autres journaux nationaux ne s’emparent du  » porteur  » du projet de loi évidemment très demandé.

UNE VÉRITABLE MISSION

D’ailleurs ce nouveau poste de  » porteur  » d’un projet de loi pour un groupe est tellement important qu’Éve Moulinier ( le DL) veut savoir et on la comprend :  » vous avez été choisi pour porter le projet de loi sur les contrats de générations pour le groupe PS à l’Assemblée , comment cette mission vous a t elle été confiée , » lui demande t elle ? Le mot mission n’étant pas trop fort. Un presque Ministre.

OLIVIER VÉRAN EST MODESTE

Olivier Véran est modeste. Pour lui  » il s’agit de l’une des propositions phares de la campagne de François Hollande (…) mais avant même que je demande à travailler dessus le groupe PS m’a proposé d’être le responsable du projet de loi « . De  » porteur  » à « responsable » il n’y a qu’un pas vite franchi. En réalité on se demande s’il n’a pas inspiré François Hollande ? Et il le cache.

Visiblement le groupe PS ne voulait pas se passer d’une telle compétence qui apparaissait si clairement qu’elle n’avait même pas à se manifester.

C.SIRUGUE  DÉPUTÉ PS ET RAPPORTEUR N’A PAS DE RÔLE

Pourtant étrangement c’est Christophe Sirugue, Député PS de Saône et Loire qui a été désigné par le groupe PS et la Commission comme …rapporteur de la loi. Bien entendu une fonction bien secondaire si on en croit l’interview du « DL ». On sait bien qu’à l’Assemblée seuls les  » porteurs  » de projets de loi comptent. On imagine leur rôle (?). Et entre les fêtes de fin d’année et la rentrée parlementaire de janvier on sait bien que seul le « porteur  » pèse. Il va se passer tant de choses dans cette période intense pour une loi qui sera votée… le 14 janvier.  Olivier Véran ne touchera pas terre.

REMBALLÉ SUR LE VOTE DES ÉTRANGERS

Olivier Véran s’était déjà lancé dans le vote des étrangers en co signant une tribune avec 77 parlementaires et avait reçu une volée de bois vert nationale (.Droit de vote étrangers: Un boulet pour O.VÉRAN (PS) ) et locale ( O.Véran (PS) : manquait le coup de pieds de A.Vallini (PS) ). « On » l’a certainement prié d’en rester là puisqu’il n’a plus récidivé malgré la forte conviction qu’il avait exprimé sur le sujet .(Vote des Étrangers: O.Véran (PS) interdit de signer les appels ) Montrant que ce vote des étrangers lui tenait à coeur il rappelait même le propos de François Hollande sur un éventuel référendum sur le sujet. Un François Hollande qui ne pensait qu’à enterrer le dossier et surtout oublier ses paroles de campagne sur le référendum…

UNE FRÉNÉSIE DE RECONNAISSANCE PUÉRILE ET TOUCHANTE

On comprend donc qu’il rebondisse très brillamment  en devenant  » porteur  » d’un des projets de loi phare de la législature. Et que le « DL » accorde à cette mission l’importance qu’elle mérite.

Le suppléant de Geneviève Fioraso  a une frénésie de reconnaissance un peu puérile et même touchante. Il devrait tout de même être plus prudent . Et trouver une communication moins fumiste . Car le seul vrai « portage » qu’on connaisse de lui pour l’instant,  c’est celui d’un porteur d’eau pour une autre.

Christophe Sirugue Député PS de Saône et Loire n’est que (ra) porteur du projet de loi !