NUMÉRIQUE: « L’ENGAGEMENT de la RÉGION N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FORT »

Publié par user1 le

57 entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont participé, du 5 au 8 janvier, au CES, le plus grand salon du monde consacré aux nouvelles technologies et à l’innovation selon le « Dauphiné Libéré » ( 10/1/17)
C’est le plus grand salon du monde consacré à l’innova­tion et aux nouvelles technolo­gies. Il a rassemblé plus de 3 800 entreprises de 150 pays, a attiré près de 170 000 visi­teurs et 6 500 journalistes !

GRENOBLE A PERDU SEMICOM EUROPA au PROFIT de MUNICH

A faire pâlir la municipalité et l’agglomération grenobloise qui n’ont même pas su retenir le Semicom Europa à Alpexpo qui a choisi Munich. Déjà dans les années 2000 la municipalité Destot (PS) avait perdu le salon International des Sports d’hiver. C’est dire!
A Las Vegas les start ­up sélectionnées par l’organisateur, le Consu­mer Technology Association (CTA), étaient par exemple installées dans l’Eureka Park, un espace de 6 000 m2 .

L.WAUQUIEZ :  » MONTRER LA RÉGION QUI BOUGE EN EUROPE »

Laurent Wauquiez, le président (LR) de la Région Aura et sa vice­-présidente au numérique, Juliette Jarry, étaient, eux, sur le CES pour échanger avec les entreprises, mais aussi ­ et surtout ­ pour faire la promotion du territoire. « L’idée est de montrer que la région qui bouge en Europe, c’est la nôtre. Le CTA a remis cette année 26 awards à des entreprises françaises. Onze sont de la région. C’est la preu­ ve du dynamisme d’Auver­gne­-Rhône­-Alpes. On est ici pour le faire savoir » a expliqué Laurent Wauquiez à Matthieu  Estrangin ( le DL)

A.FARRUGIA:  » SI TU N’ES PAS PRÉPARÉ… »

Le journaliste raconte:  » On prépare le CES depuis le mois de juin 2016. C’est un processus assez long. Mais si tu n’es pas préparé, tu n’optimises pas ton déplacement. Et compte tenu du coût, ce n’est juste pas possible », expliquait, jeudi dernier, lors de l’ouverture du CES, Andrien Farrugia de chez Stea­ dXP (Meylan).

Un constat fait également par la Région Auvergne­-Rhône­- Alpes (Aura), le pôle de compétitivi­té Minalogic et l’Agence ré­gionale de développement économique (ARDE). Les trois structures ont donc choisi de travailler conjointement cette année pour aider les entrepri­ses.

« L’ENGAGEMENT de la RÉGION N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FORT »

« L’engagement de la Ré­gion n’a jamais été aussi fort pour l’accompagnement des entreprises », soulignaient, dans les allées du salon, le pré­sident Lau­rent Wauquiez, et Juliette Jarry sa vice­-présidente au nu­mérique.

Un accompagne­ment financier ­ pour un total de près de 120 000 euros ­ mais pas seulement. Avant le salon, la Région, avec Minalo­gic et l’ARDE, a en effet propo­sé aux entreprises le program­me “Road to CES”.

 » ON VA TRAVAILLER SUR L’ÉMULATION »

«Sans préparation, il n’est pas compliqué de passer à côté de son CES, détaillait Juliette Jarry. On a donc mis en place “Road to CES”, six sessions de formation sur différentes thé­matiques depuis le printemps. Et on va encore être présent maintenant que le salon est terminé. On va travailler sur l’émulation, notamment pour constituer, autour du numéri­que, une communauté d’en­treprises qui ont beaucoup d’intérêts à travailler ensem­ble. […]

LA MAJORITÉ QUEYRANNE (PS/VERTS/PC) N’AVAIT RIEN IDENTIFIÉ

« Le numérique, à notre arrivée, n’avait pas vraiment été un sujet identifié. Nous avons la volonté de construire quelque chose de cohérent avec l’ensemble des acteurs. 2016 a été une année de ren­contres des acteurs du territoi­re, des entreprises, de dia­gnostic. Et 2017 va être l’an­née de la concrétisation pour créer un écosystème autour du numérique. »

L’ACTION NUMÉRIQUE C’EST AUSSI L’EMPLOI

C’est dans cette optique que la Région organise, le lundi 30 janvier, une journée du nu­mérique. Un millier de per­sonne est attendu. « Nous avons voulu cette journée comme une préfiguration du Campus du numérique qui se­ra lancé en septembre 2017 dans un lieu temporaire. Nous avons donc invité les entrepri­ses mais aussi les organismes de formation, parce que notre fil rouge sur l’action numéri­que, c’est aussi l’emploi ».

En effet Laurent Wauquiez et la majorité Régionale sont mobilisés sur tous les vecteurs qui favorisent l’emploi. ça change d’une Région qui dormait , engluée dans les dépenses de fonctionnement et repliée sur les débats de la coalition gauche/Verts

Notre photo: Laurent Wauquiez ici avec Thierry Kovacs, Maire de Vienne et Président de Vienne Agglo