NÉPOTISME DANS LES DÉCORATIONS : Duflot peut elle rester Ministre ?

Publié par Les Républicains 38 le

Dans une lettre rendue publique samedi, Annie Thébaud-Mony, directrice de recherche honoraire à l’Inserm refuse la Légion d’honneur décernée par la ministre du Logement Cécile Duflot .Cette  chercheuse, spécialiste des cancers professionnels, entend protester sur des sujets qui concernent son secteur mais ce refus fait mauvais genre après l’attribution de 32 Légions d’Honneur contestées pour être distribuées aux seuls amis de la Ministre.

En effet les Légions d’Honneur distribuées à ses affidés sont acceptées et le peu de médailles accordées à des militants sont refusées ! On ne peut pas dire que Cécile Duflot ai la main verte en matière d’arrosage de décorations .

De plus son  népotisme et son sectarisme sont contestés de plusieurs côtés et des voix s’élèvent pour demander si la Ministre peut rester à son poste dans ces conditions (.VERTS ISÈRE : M. Oudjaoudi dans le scandale des décorations de DUFLOT )

Par ailleurs un fervent défenseur de la Ministre François Miclo , qui développe toute une thèse pour protéger Cécile Duflot et la déresponsabiliser dans cette affaire , évoque le problème sous un autre angle qui ne grandit pas les Verts de EELV et la nébuleuse dite « Alternative  » :

« C’est vraiment là où les choses deviennent drôles : Cécile Duflot a octroyé la prestigieuse décoration à sept élus EELV. (NDLR : En fait 30 à des amis de la nébuleuse )  Ce sont sept élus qui nous la jouent, la plupart du temps, révoltés, insoumis, indignés. Libéraux-libertaires qu’ils disaient. Et les voilà-t’y pas qu’on les retrouve, assis à leur bureau, en train de signer une demande et de faire le nécessaire pour avoir le ruban rouge. Les tenants de la révolution écologique sont devenus de petits notables comme bien d’autres, confortablement installés sous les ors d’une République qu’ils passent le plus clair de leur temps à vilipender »

Rien d’autre que ce que nous avons décrit en son temps et qui ressemble parfaitement à ce que nous vivons en Isère (Ce qu’il faut savoir des ROUGE / Les VERTS à géométrie variable)