Morale (4) G.FIORASO et M.DESTOT (PS) N’INVESTISSENT PAS à VILLENEUVE « Les républicains 38 | Fédération de l'Isère

Morale (4) G.FIORASO et M.DESTOT (PS) N’INVESTISSENT PAS à VILLENEUVE
Warning: Illegal string offset 'custom_subtext' in /home/republiczc/www/wp-content/themes/wppolitico/functions.php on line 226

Accueil  »  Actualité  »  Morale (4) G.FIORASO et M.DESTOT (PS) N’INVESTISSENT PAS à VILLENEUVE
19 déc 2017 09:12 Commentaires fermés user1

Les élus PS et de gauche multiplient les  discours sur « la mixité sociale » qu’ils promeuvent en permanence. A Grenoble depuis des décennies le discours est toujours le même, très répétitif. Michel Destot , Geneviève Fioraso , Olivier Véran hier, Eric Piolle aujourd’hui entreprennent toujours rénovation, requalification, ouverture des quartiers et revalorisation.

Eric Piolle continue d’ailleurs sur la lancée en aggravant les nouvelles opérations massives qui comprennent 50 % de logements sociaux. Tous incitent par tous les moyens la classe moyenne à acquérir dans ces opérations promettant des lendemains qui chantent.

UNE SPOLIATION DES ACQUÉREURS de la CLASSE MOYENNE 

Les conséquences de ces décennies d’expériences vouées à l’échec sont une véritable spoliation des acquéreurs dont les biens ont perdu une grande partie de leur valeur. En particulier dans le sud de Grenoble ou des propriétaires modestes qui voudraient partir ne le peuvent plus, le montant de la vente de leur appartement ne leur permettant pas d’acquérir ailleurs.

Or Radio France a révélé récemment que Geneviève Fioraso et Michel Destot les deux Députés PS de Grenoble avaient acquis leur permanence en la finançant par la fameuse dotation IRFM dont les Députés n’avaient pas à rendre compte.

M.DESTOT et G.FIORASO ONT PRÉFÉRÉ ACQUÉRIR dans le CENTRE BOURGEOIS 

 

L’IRFM payait le loyer à hauteur de l’emprunt d’un local acquis à titre personnel sous forme de SCI. En effet comme les Français ne veulent pas que leurs Députés soient payés 10 000 € par mois la République trichait en leur accordant une dotation de 5 500 € en plus du salaire de 4500 € environ.

Au lieu d’assumer de désirer un niveau de vie à hauteur de ce qu’ils estiment être de leur niveau de responsabilités, les deux Députés PS ont évidemment pendant tous leurs mandats pleuré sur la pauvreté et les inégalités de salaires.

Mais surtout l’un et l’autre qui ont vanté la réussite de la fameuse « mixité sociale », n’ont surtout pas acquis un bien qui allait revenir dans leur escarcelle personnelle dans les quartiers de Grenoble dont ils étaient à la fois les chantres et les Députés.

C’est dire s’ils croyaient ce qu’ils disaient quand ils vantaient cette mixité à succès. Geneviève Fioraso a acquis dans la très belle rue Voltaire et Michel Destot -Député de Villeneuve- dans la très bourgeoise avenue Alsace Lorraine. Leurs électeurs qui n’ont pas eu les mêmes informations qu’eux et ont cru à leur promesse dans le sud de Grenoble en acquérant un logement et  sont spoliés ne pourraient ils pas leur demander des comptes ?

Share