MISTRAL à GRENOBLE: ON N’A PAS REVU L’ARCHITECTE EN CHEF DEPUIS JUIN 2011!

Publié par Les Républicains 38 le

À Mistral les annonces se suivent et se ressemblent.

Jérôme Safar Adjoint (PS) à la Sécurité et Monique Vuaillat Adjointe (PS) au Logement qui n’ont pas eu la capacité de savoir que les souterrains de la cité appartenant à l’OPHLM étaient utilisés par des dealers, avec caméras de surveillance installées sur la voirie, dissertent sur l’avenir du quartier.((UNE CAVE ATELIER de DROGUE,un SOUTERRAIN à MISTRAL propriété de l’OPHLM!)

Avec A.Djellal Adjoint (PS) à l’économie qui se joint à eux ils annoncent un « village d’entreprises » dans le quartier. Ils sont pourtant dans l’incapacité de maintenir les commerces existants faute de pouvoir assurer leur sécurité minimale! (MISTRAL:les élus PS responsables de la dégradation vont défiler avec les habitants!)

Ils ont laissé un immeuble du quartier pour le logement étudiants vide lors de la dernière année universitaire faute de candidats (CRISE DU LOGEMENT: UN IMMEUBLE ÉTUDIANTS VIDE À GRENOBLE)

MISTRAL :  » LE CROISEMENT DES DIFFÉRENTS REGARDS… »

 » Un village d’entreprise  » ont proposé MM Safar, Djellal et de Longevialle qui se sont exprimés récemment au Musée de Grenoble en conclusion de la conférence débat sur  » la ville qui produit ». Évoquant la démolition des quatre barres Strauss, le  » croisement des différents regards  » pour préparer l’avenir…

Toujours les mêmes discours pompeux pour cacher un échec patent et l’absence de mesures concrètes. Que les vrais habitants réclament.(MISTRAL: ON RÉCLAME LA VIDÉO-SURVEILLANCE ET LE GARDIENNAGE!).

Car entreprises, étudiants, commerces, habitants ont tous la même demande : assurez nous d’abord de la sécurité .

UN USINE À GAZ DANS LAQUELLE LES ÉLUS SONT PERDUS

On leur rappelle que le 9 juin 2011 leur brillant  » architecte en chef  » qui avait rappelé aussi sa qualité d’urbaniste était venu s’exprimer devant le CCS du secteur sur ces projets qu’évoquent maintenant les élus avant les élections.

Mais l’usine à gaz de la municipalité Destot sans chef,  entre Actis,les services de la ville, l’agglo,les Sem, les structures qui s’empilent , atteint un tel niveau  que personne ne gouverne plus rien. Le coût financier et en perte de temps est considérable. L’incompétence crasse.

Ainsi Jean Yves Catheland, l’architecte en chef du cabinet Aktis (1)qui travaille pour Actis ( M.VUAILLAT) se superpose à tout le reste. Il avait pour mission de poursuivre le travail entamé lors de la première phase du projet de renouvellement urbain.

Car il y avait un autre intervenant dans la première phase -Djamel Klouche- et il convenait d’analyser son travail avant de le poursuivre…

Mais il y a aussi un… Directeur du Projet Urbain Mistral-Eaux-Claires, Emeric Poncet.

Tout ce beau monde se marche sur les pieds. Il n’y a pas de chef. Ils n’ont  pas vu les tunnels se construire par les dealers sous les immeubles publics , ni les commerces partir, ni l’immeuble de logements étudiants vide qui réclame … la vidéo surveillance.  Trop simple.

UNE MUNICIPALITÉ QUI DILAPIDE L’ARGENT PUBLIC

Enfin le 9 juin 2011 l’architecte en chef d’Actis a décrit l’ampleur de la réflexion qu’il engageait. Toujours la même chose : le lien du quartier avec le reste, la fameuse zone d’activités, » Un travail (!) sur les espaces au sol et le lien avec les places, une réflexion (!) sur l’espace libéré par la démolition de l’école Mistral ,Les perspectives (!) liées à la future démolition de la Barre Anatole France ».

Mistral est avancé avec ce type de discours stéréotypé totalement hors sol.

Alors en septembre 2013 MM Safar, De Longevialle et Djellal font du trapéze volant au Musée de Grenoble ,des annonces toujours mirobolantes avec les mêmes mots vides.

Sauf que depuis le 9 juin 2011, quartier Mistral,le Conseil de secteur n’a  jamais revu l’architecte en Chef.

C’est dire si l’organisation de la municipalité Destot est soucieuse de l’argent public et efficace !

(1) cabinet Aktis: 2011 EHPAD + 49 logements + commerce – ACTIS – Saint Martin le Vinoux, 2009 Concours logements Rue Painlevé – Actis – Valence

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories : Actualité