MEYLAN: LE POUVOIR CEDE à la FORCE au DETRIMENT des HABITANTS

Publié par Les Républicains 38 le

C’est un bien mauvais signe que le nouveau Préfet de l’Isère Jean-Paul Bonnetain, classé à gauche, a donné dimanche en cédant aux gens du voyage. Il était d’ailleurs absent.

Pendant plusieurs heures dimanche après midi raconte le « DL » ( 25/5) une centaine de caravanes ont bloqué l’A41 dans le sens Chambéry/ ­Grenoble à Meylan à hauteur du carre­four de la Carronnerie. En plus des véhicules, des membres de la communau­té des gens du voyage sont sortis pour stopper physi­quement les voitures dans le sens Grenoble­ /Meylan.

UN ENORME BOUCHON GRENOBLE/MEYLAN

Résultat des courses : un énorme bouchon dans le sens Grenoble­/ Meylan et certains automobilistes qui commençaient à perdre patience. Au milieu du carrefour pa­ralysé, des gens du voyage échangeaient avec les gen­darmes mobilisés pour l’oc­casion. « On a prévenu, on a fait les demandes et on ne veut pas nous laisser nous installer, alors on bloque tout et on ne partira que quand on pourra s’installer au parc de L’Île d’amour », expliquait un des nomades à un militaire. ( DL).

 » ON VA FINIR PAR S’INSTALLER »

L’installation à L’Île d’amour. C’était là tout le nœud du problème hier après ­midi. Les gendarmes, avertis de l’arrivée des gens du voyage ont entrepris de bloquer l’accès à ce site pour lequel la préfecture n’avait donné aucune auto­risation d’installation. « Mais ça fait des mois qu’on a prévenu. De toute façon, vous savez très bien comment ça va se finir. On va finir par passer et par s’installer.» D’ailleurs c’est chaque année la même chose.

LA FORCE PRIME SUR LE DROIT

Effectivement la force a primé sur le droit.  Peu avant 17 heures, le secrétaire gé­néral de la préfecture a dé­cidé d’autoriser les gens du voyage à s’installer la ou il l’avait interdit !  Les 172 cara­vanes qui bloquaient l’A41 se sont tranquillement diri­gées vers le parc de L’Île d’amour, au grand dam de la maire de Meylan, Marie­ Christine Tardy . Bel exemple pour les jeunes de nos quartiers qu’on se plaindra de ne pas maîtriser…

 » UN BEL EXEMPLE de GASPILLAGE de l’ARGENT PUBLIC »

« Je suis écœurée ! » a déclaré celle-ci. « L’État était prévenu depuis cinq mois, avec confirmation par courrier récemment, que ces gens du voyage vou­laient s’installer ici. Mais per­sonne n’a jugé bon d’avertir la mairie. Ce que je vois, c’est que la Métro a investi des milliers d’euros pour les aménagements du parc de L’Île d’amour et que tout cela va être abîmé. On a un bel exemple de gaspillage d’ar­gent public. »

« LE PREFET de l’ISERE EST PARTI SE BALADER ? »

En arrivant sur le carrefour bloqué en milieu d’après­ midi, MC Tardy avait demandé, agacée, aux gen­darmes où était le préfet. «C’est dimanche après ­mi­di, il est parti se balader ? » avait ­elle lancé aux militai­res un peu interloqués. Elle s’en est expliquée : « Moi, je suis élue par le peuple et j’ai des comptes à lui rendre, contrairement au préfet dont la carrière est déjà faite et qui sera muté dans deux mois ou deux ans ! Il y avait des gens en train de passer une après­ midi paisible dans ce parc. Quand les caravanes sont arrivées, ils ont com­mencé à partir en me pre­nant à partie… Je suis furieu­ se ! Je suis désarmée, dépi­tée… Et après on se plaint que les extrêmes montent ? Il y a 180 caravanes en train de s’installer. Je fais quoi moi ? Je les regarde et j’applau­dis ?Et pourquoi pas leur or­ganiser un pot de bienve­nue?».

L’AGGLOMERATION MODELE A L’HABITUDE DES RETARDS

Il est vrai que nous sommes dans l’agglomération modèle que la gauche et les Verts gèrent depuis 20 ans ! Ils n’ont pas encore trouvé le moyen de réaliser une aire de grand passage pourtant obligatoire . Et comme il est interdit d’interdire, la force prime désormais la loi.

La dernière fois que la droite et le centre ont succédé à la gauche dans l’agglomération c’était en… 1983 ! Le nouvel exécutif  avait découvert que la gauche modèle grenobloise ne traitait toujours pas ses eaux usées pour 400 000 habitants ! Il a fallu financer et construire dans l’urgence la station d’épuration du Fontanil sinon le barrage de St Egrève en construction aurait ressemblé à une vaste cuvette de WC en plein air!

INFRASTRUCTURES: 20 ANS DE RETARD

Aujourd’hui il en est de même: comme l’a rappelé le 22 mai dernier au SMTC Jean-Claude Peyrin, Vice Président (UMP) « Le Conseil départemental souhaite être le leader de grands projets en termes d’infrastructures. En effet, les retards accumulés depuis 20 ans sont considérables : échangeur du Rondeau, triplement de l’A480, contournement de l’agglomération, amélioration des transports et du réseau ferroviaire … il ne s’est rien passé, ou si peu, sur ces dossiers et notre agglomération en paie le prix fort «.

L’aire de grand passage figure dans cette longue liste des dossiers non résolus dans une agglomération ou la force des mots n’est là que pour habiller un immobilisme coupable. Le résultat? la rue impose sa loi.

Photo du DL: Les automobilistes furieux d’être bloqués dimanche sortaient de leur véhicules sur l’autoroute à Meylan

Catégories : Actualité