Marc BAÏETTO ( PS) CONFIRME : L’ex commandant de la PJ à Grenoble a bien été recruté

Publié par Les Républicains 38 le

L’information publiée par atlantico.fr était exacte

(http://www.atlantico.fr/decryptage/ministre-enseignement-superieur-genevieve-fioraso-corys-subventions-grandes-ecoles-polytechnique-370306.html): les deux Commandants de la Police Judiciaire de Grenoble qui ont eu à instruire le dossier de Corys à Grenoble et notamment assuré le suivi de l’expertise judiciaire  ont bien été recrutés par les deux collectivités PS , la ville et la Métro.

Le lendemain de son départ à la retraite M.Sydney Ziméro a été embauché au cabinet de Michel Destot Député Maire PS et M.Dominique Martin par le Président PS de la Métro Marc Baïetto. Ce sont les deux noms qui figurent à l’en tête du rapport commandé par le Procureur à la Police Judiciaire .  (« Dauphiné Libéré » (http://www.scribd.com/doc/94700561/CORYS-1-Rapport-d-Expertise)

Pour ce dernier c’est une lettre anodine signée Marc Baïetto adressée à Édouard Ytournel, Conseiller Communautaire et Conseiller municipal délégué UMP de La Tronche qui le précise .  (Une lettre qui confirme également que la Métro a recruté 836 agents pendant que la ville centre voyait ses frais de fonctionnement s’accroître de + 2,73 % par an atteignant 58,6% le pourcentage de « dépenses rigides «  le plus élevé de l’histoire budgétaire de Grenoble comme l’a reconnu le Maire à la Chambre des Comptes )

DESTOT/FIORASO / SIÉBERT

Rappelons que M.Destot était le PDG de Corys et le principal actionnaire avec à ses côtés M.Stéphane Siébert au conseil , compagnon de Geneviéve Fioraso , elle même Directrice commerciale de Corys.(  DESTOT / FIORASO : Pourquoi le rapport publié par Atlantico est une bombe )

La justice  n’est pas intervenu ni sur le prêt d’EDF consenti à l’entreprise dont elle était aussi client  , ni sur  les encaissements de fonds publics ( Européen et de l’ANVAR) à un moment ou la situation comptable de la société posait des questions graves selon le rapport judiciaire.

Rappelons aussi qu’en 1996,Corys a réalisé un chiffre d’affaires de 59,4 millions de francs et des pertes de 78,1 millions de francs. déficit  supérieur au chiffre d’affaires ! Bien entendu ces faits ne concernent pas l’entreprise d’aujourd’hui car après son dépôt de bilan elle a été reprise par une filiale Belge de la Lyonnaise des Eaux.

M.Ziméro qui bénéficiait de l’utilisation de l’appartement au sommet de l’hôtel de ville  autrefois réservé au secrétaire Général de la ville a été  chargé , semble t il , pour le Maire à sa retraite de la PJ des rapports avec «  les Renseignements Généraux » .

M.Martin recruté par la Métro le 1.2.08 est «  chargé de le sécurité des équipements de Grenoble Alpes Métropole ( notamment ) la patinoire pôle sud, le Stade des Alpes, le Complexe d’Athanor … » .

Ces équipements ont tous des règles de sécurité strictes et définies et pour les plus importants leur propre responsable sécurité . Ils sont évidemment sous surveillance de l’autorité de tutelle , la préfecture. On peut imaginer que la Métro qui ne craint pas la superposition des structures et les doublons aux frais du contribuable souhaite ,elle aussi, suivre ces questions alors qu’elle finance déjà ces équipements gérés par d’autres qu’elle .

 

CUMUL EMPLOI RETRAITE FAVORISÉ PAR LE PS

Toutefois on reléve que MM Ziméro et Martin étaient spécialisés dans les questions financières à la Police Judiciaire de Grenoble  depuis une quinzaine d’années puisqu’ils ont eu à suivre la plupart des dossiers économiques de notre région soumis à la justice ou pour enquête préliminaire et n’avaient pas manifesté d’appétence connue pour les sujets sur lesquels ils ont été recrutés par les élus PS dés leur départ à la retraite .

Enfin sur le plan des principes alors que le PS et les Verts ( et la nébuleuse locale diversifiée d’ADES, alternatifs et autres…) évoquent la justice , le partage de l’emploi,  le chômage des jeunes , au moment de recruter au choix dans les collectivités qu’ils dirigent , il apparaît bien qu’ils  privilégient visiblement les amis , le cumul emploi/retraite pour des fonctionnaires de haut niveau aboutissant à des revenus cumulés  élevés bien supérieurs aux normes « politiques «  fixées par le PS et les Verts …pour les autres .

Précisons que M.Raymond Avrillier était adjoint au Maire de Grenoble, (Portrait d’Avrillier dans « Lemonde.fr »)  Madame Fioraso et M.Siebert au cabinet et dans l’administration municipale de la ville quand M. Ziméro a été recruté au cabinet du Maire.

Quant à la Métro,  au sein de  l’exécutif ,Madame Fioraso, était première Vice Présidente et M.Destot Vice Président au moment du  recrutement de M.Martin.

Ainsi le site atlantico.fr avait bien révélé une information – laquelle n’a pas fait l’objet d’investigations locales  – qui est officiellement confirmée