M.DESTOT (PS) demande l’Ordre du Mérite pour A.Pilaud (PS) qui a conduit ALPEXPO à la faillite

Publié par Les Républicains 38 le

Par une lettre du 15 octobre dernier  adressée au Préfet de l’Isère , Michel Destot demande l’attribution de l’Ordre National du Mérite à Alain Pilaud Adjoint (PS) et Conseiller Général , Président d’Alpexpo.

Reconnaissons qu’en énumérant ses  » mérites » Michel Destot omet de nommer la présidence d’Alpexpo. il écrit au Préfet :  » Lors de ses mandats de Conseiller Municipal de Grenoble Alain Pilaud s’est investi dans les SEM à vocation économique de la ville de Grenoble, présidant le Marché d’Intérêt National, la Maison du Tourisme et le centre de Congrés de Grenoble « .

ON IMAGINE QUE A.PILOT EST PRÉSIDENT D’ALPEXPO….

On imagine que cette SEM à vocation économique dont Michel Destot tait le nom est ALPEXPO.

Par cette démarche on mesure une fois de plus les centres d’intérêt de nos élus et le peu de cas qu’ils font des problèmes réels de leurs concitoyens. Le mépris qui est le leur pour le contribuable(.1/ ALPEXPO J.SAFAR (PS): UNE MISSION POUR ÉTOUFFER LE SCANDALE)

A.PILAUD EST INTIMEMENT MÊLÉ AU DÉFICIT DU STADE DES ALPES

Alain Pilaud est intimement mêlé au déficit du Stade des Alpes et à sa prise en charge par le contribuable. Denis Bonzy , Président du Club 20 rappelle « qu’Alain Pilaud avait été son représentant personnel ( de M.Destot NDLR) dans les tours de tables financiers visant à recapitaliser le GF 38 pour éviter le dépôt de bilan et donc l’inoccupation du Stade des Alpes avec le gouffre financier qui en résulte pour les contribuables locaux ».(Lire la suite « A Grenoble, le parcours vers l’Ordre national du Mérite peut être atypique … » »)

COMME PRÉSIDENT D’ALPEXPO UNE ARDOISE DE 4 À 5 ME

Mais très directement comme Président d’Alpexpo Alain Pilaud laisse une ardoise de l’ordre de 4 à 5ME à la charge du contribuable.À cause d’une gestion établie comme calamiteuse( 3/ ALPEXPO: les scandales de la gestion PS, factures sans commandes,placements chez Madoff..) et pas reconnue comme frauduleuse la justice ne semblant pas pressée de s’en occuper. Mais la vigilance dont fait preuve la municipalité Destot par la mobilisation de toutes ses ressources habituelles dans le secteur PJ/Justice  démontre que la question peut se poser(.S.Ziméro ( ex PJ) reprendrait du service pour M.Destot)

LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE EST SAISI

D’ailleurs un contribuable Grenoblois, par ailleurs militant de l’UMP , Alexandre Roux, a questionné le Procureur de la République sur le lien entre M.Destot et Alpexpo(.SCANDALE D’ALPEXPO: le Procureur est saisi d’une demande de gestion de fait contre M.Destot ) Tout concourt à établir que le Maire était le gestionnaire de fait de la société.(4/ ALPEXPO : la note de GUY CHANAL qui accable M.DESTOT ) On sait ce qu’il en est des critères retenus dans le privé.(JC PEYRIN (UMP): » ALPEXPO, M.Destot est responsable du scandale »

À Grenoble Alain Carignon, l’ancien Maire UMP , avait été déclaré gestionnaire de fait de « Dauphiné News » sur la seule base de notes à la rédaction. Sans acte de gestion. Raymond Avrillier ( Verts/Ades, futur complice de Destot ) était alors à la manoeuvre .Alors que les documents livrés par Guy Chanal démontrent – eux- l’implication personnelle du Maire dans la gestion de la Société. On va attendre la décision du Procureur.

LE 11 MARS LA GESTION D’ALPEXPO EST DÉJÀ EN CORRECTIONNELLE

Car le 11 mars la gestion d’Alpexpo est déjà en correctionnelle sur des aspects de personnels avec le seul mandataire Guy Chanal à la barre. (ALPEXPO/Économie mixte: LA GESTION PS EN CORRECTIONNELLE)  On peut facilement imaginer que celui-ci sera évidemment condamné car on ne voit pas un tribunal avec des salariés plaignants sur des faits de harcèlement en exonérer l’auteur présumé.

LES FAITS LES PLUS GRAVES POURRAIENT PASSER À LA TRAPPE?

Mais en l’état des informations que nous possédons tout ce qui concerne le dur  du dossier de la gestion d’Alpexpo ne sera pas au tribunal ! C’est un saucissonnage classique qui aboutit à ce que les exécutants soient condamnés sur des faits annexes et que les faits les plus graves passent à la trappe.

Grenoble a connu cela avec Corys première manière: Michel Destot PDG démissionne, la faillite est assumée par son successeur et la justice ne s’intéresse à la société qu’à la date du départ du PDG . Qui reste administrateur avec Stéphane Siébert ( actuel Adjoint au Maire PS et compagnon de Geneviève Fioraso) et vend à une filiale de la Lyonnaise des Eaux. Son successeur est condamné en correctionnelle.( DESTOT / FIORASO : Pourquoi le rapport publié par Atlantico est une bombe)

POURQUOI PAS LA LÉGION D’HONNEUR ?

On va voir si l’histoire se répète.(Grenoble.JUSTICE,PS,TA: de nouveaux éléments sur la confusion des sentiments)

 » Il me paraîtrait juste aujourd’hui de voir le parcours exemplaire qui a été le sien récompensé par une nomination dans l’Ordre National du Mérite  » écrit M.Destot au Préfet à propos de Alain Pilaud.

Pourquoi seulement l’Ordre du  Mérite compte tenu de ce parcours exemplaire en déficits ? Pas assez élevés pour la Légion d’Honneur ? Souhaitons que cette décoration intervienne dés la prochaine promotion , elle serait bienvenue dans la période! La municipalité Destot n’en n’étant pas à une pantalonnade près cela éclairerait peut être un peu le climat local.

LES DÉTECTEURS DE FAILLES ADMINISTRATEURS D’ALPEXPO JUSQU’EN 2008

Comme pied de nez au contribuable, à la justice, elle est opportune. PS et Verts espèrent qu’Alpexpo échappera à la justice et les détecteurs de failles n’ont rien détecté depuis qu’ils siègent à Alpexpo.(2/ ALPEXPO : POURQUOI LES VERTS/ADES FERMENT LES YEUX SUR LE SCANDALE)

Ils   s’auto-décorent, se congratulent ,( E.Halphen,R. Avrillier,C.Duflot, M.Oudjaoudi (Verts): et maintenant ils s’auto-décorent!) se félicitent mutuellement (L’ADES/VERTS ET R.AVRILLIER S’AUTO CONGRATULENT ENCORE !) se mouvant dans un monde éloigné des difficultés , sans assumer aucune conséquence des fautes dont ils font subir les conséquences à la population.

Une situation que mars 2014 doit changer radicalement.

Notre photo : Alain Pilaud Adjoint (PS) au Maire, Président d’Alpexpo, Conseiller Général.(2/a ARGENT : ÉLUS PS, COMBIEN GAGNENT ILS VRAIMENT? )

 

 

Catégories : Actualité