M.BOILEAU (Verts/Ades) VEUT DEVENIR SÉNATRICE de l’ISÉRE

Publié par user1 le

Le clan Avrillier/Comparat (Verts/Ades) ne passe jamais à côté des petits profits. Ils ont réussi à faire oublier qu’ils ont co-géré Grenoble et l’agglo pendant 13 ans ( 95/2008) se présentant toujours comme des « détecteurs de failles » très désintéressés. Quant on liste les postes occupés, le népotisme municipal d’aujourd’hui, la lecture est moins reluisante.

Ainsi Maryvonne Boileau actuelle Présidente (Verts/Ades) de « Grenoble Habitat  » vient de prendre en mains la politique de la ville à la pauvre M.Jactat Adjointe au Maire qui n’a pas eu son avis à donner.

UNE LEçON de DIGNITÉ à DESTOT (PS)

Maryvonne Boileau a conduit l’opération Jactat en donnant en parallèle une leçon de dignité à Destot (PS) dont elle a été la collaboratrice au poste clef de Présidente de l’OPHLM jusqu’en 2008, en lui rappelant son âge et le devoir de « transmission » aux plus jeunes se désignant évidemment en étalon de ces vertus par l’exemple qu’elle donne elle même (!) .

On est tout à fait dans cette tromperie tranquille qui caractérise ce groupuscule lequel  ne se rend même plus compte de l’énormité de ses duperies n’ayant pas fait la différence entre le pouvoir et l’opposition. Avec , il faut le reconnaître, des médias globalement très accommodants avec ses membres.

ELLE ÉTAIT 28 EME de la LISTE PIOLLE POUR NE PAS SIÉGER…

Ainsi dans Rue89 Maryvonne Boileau explique à la fois qu’elle croyait ferme à l’élection de Piolle et en même temps qu’elle avait choisi la… 28eme place pour ne pas être élue, disparaissant dans la fusion avec le PS .  On voit mal un futur Maire descendre en dessous de la majorité absolue du Conseil pour être à la merci de ses alliés?

… ET REGRETTE QUE DESTOT NE LAISSE PAS LA PLACE AUX JEUNES

Mais elle fait savoir en même temps à Rue89 ( 22/02/16) qu’elle pourrait briguer le Sénat en 2017! Un retrait et une transmission qui forcent l’admiration. Elle que « l’hypothèse d’un 7 eme mandat de Destot afflige alors que  » des jeunes de grande valeur pourraient commencer des mandats électifs s’ils le souhaitaient ».

R.AVRILLIER (Verts/Ades) AVAIT ÉCHOUÉ à DEVENIR SÉNATEUR DERRIÉRE VALLINI (PS)

En 2011 son compère Raymond Avrillier modèle du rebelle désintéressé avait tenté d’entrer au Sénat lui aussi quémandant une place sur la liste conduite par le sémillant modèle de comportement politique exemplaire que symbolise André Vallini (PS), lequel n’avait pas voulu de lui. Il n’a pas pu rejoindre la Haute Assemblée.

Son opposition virulente aux emplois de center parc, son soutien aux Zadistes ne la rendra pas populaire non plus dans la Bièvre et les Chambaran

Son opposition virulente aux emplois de center parc, son soutien aux Zadistes ne la rendra pas populaire non plus dans la Bièvre et les Chambaran

LE SIÉGE de Jacques CHIRON (PS) EST à PRENDRE

En 2017 avec les voix des élus municipaux de Grenoble les Rouge/Verts vont tenter de gagner un siège au Sénat. D’autant que le 3 eme siège de la gauche, occupé par Jacques Chiron (PS) est d’ores et déjà perdu. Et on doute que le PC – Annie David- pèse encore un Sénateur dans l’Isère.

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE (Verts/PG) EST PLUS UN PLONGEOIR QU’UN TREMPLIN

Sauf que pour Maryvonne Boileau , comme on l’a vu aux élections départementale et régionale , la municipalité Grenobloise est plus un plongeoir qu’un tremplin. Toutes les politiques engagées de repli sur soi, de fermeture de l’agglomération hérissent les usagers de la ville et affaiblissement l’Isère en chargeant sa locomotive. Les élus locaux de l’Isère auront certainement plus le désir de sanctionner une telle politique que de la promouvoir.