LOGEMENT à GRENOBLE : DUFLOT et PIOLLE, MÊME COMBAT

Publié par Les Républicains 38 le

« Le bilan de Cécile Duflot en matière de logement est négatif. Duflot est restée prisonnière d’une approche réglementariste. Elle n’a pas fait une politique du logement, elle s’est servie du logement pour faire de la politique. »Le jugement émane de Christophe Caresche Député (PS) de Paris et rapporteur du budget logement (JDD du 24/8)

A Grenoble ou la municipalité Piolle (Verts/PG) marche dans les pas de l’ex Ministre championne des dogmes,les orientations choisies produisent déjà les mêmes effets.Ils aggravent la tendance engagée par la municipalité précédente. Il est à craindre que les propriétaires spoliés par la baisse du prix de leur logements ne soient plus limités aux 5 quartiers déjà en dessous du seuil de pauvreté.

COURS JEAN JAURES : la CHASSE aux COPROPRIETAIRES

On a vu cours Jean Jaurés des copropriétaires effrayés que la municipalité leur refuse le ravalement de façade au prétexte qu’ils ne voulaient pas réaliser l’isolement par l’extérieur d’un coût exorbitant! Il s’agit d’imposer des mesures aux particuliers et à leur frais afin de les faire fuir.(GRENOBLE: la MUNICIPALITE PIOLLE (Verts/PG) S’ATTAQUE AUX CO PROPRIETAIRES)

LA BETONISATION VA SE POURSUIVRE

Les annonces de la poursuite de tous les programmes de bétonisation de la municipalité Destot/Safar (PS) que ce soit Flaubert ou le Polygone , comme les 650 logements prévus à l’esplanade ont produit une douche froide.(LOGEMENT :  » IL N’ Y A PLUS DE DYNAMIQUE SUR GRENOBLE « )

Les prix baissent dangereusement, le délai d’écoulement des logements construits atteint la zone critique, les logements vacants ( 4000) sont de plus en plus nombreux et prés d’un demandeur de logement social sur deux refuse l’offre effectuée par la bailleur social!(LOGEMENTS SOCIAUX à GRENOBLE: TAUX DE REFUS à 40%!)

La ville est de moins en moins bonne à vivre.(GRENOBLE: LES LOGEMENTS VACANTS AUGMENTENT dans le PUBLIC et le PRIVE)

LOGEMENTS : LE PLUS BAS NIVEAU DEPUIS 1998

Au plan national il est reconnu maintenant que Cécile Duflot aura été le plus mauvais ministre du Logement depuis longtemps.Son bilan est une catastrophe. Il a conduit au blocage complet du marché.Avec environ 300.000 logements mis en construction, la France va connaître cette année son plus bas niveau depuis 1998…Il est à craindre que le même dogmatisme appliqué localement puisqu’il s’agit de faire le bonheur des gens contre leur aspiration à un habitat dans un environnement apaisé avec des espaces libres produise les mêmes effets.(GRENOBLE: Les PRIX CONTINUENT à BAISSER dans l’IMMOBILIER)

ECOQUARTIERS : C’EST L’HABITANT QUI POSE PROBLEME

On voit bien quartier de Bonne avec 12 00 logements combien la densité excessive pose de problémes. Même le service public de base, tel l’école qui déborde , ne peut pas être assuré: le cour de Lucie Aubrac est amputée de la construction de préfabriqués .(GRENOBLE et les ECOLES:  » UN EXEMPLE » pour l’Adjoint de E.PIOLLE (Verts/PG)

Alors qu’en vertu de la densification à quelques mètres la municipalité a vendu un terrain à un promoteur privé pour construire… un hôtel . Dans la ville qui a le plus faible taux d’occupation des hôtels de France.

Et les locataires de Bonne ont exprimé leur mécontentement sur les conditions de leur habitat. (GRENOBLE: DANS les ECOQUARTIERS C’EST l’HABITANT QUI POSE PROBLEME)

Avec la municipalité Piolle ce risque de déconvenues est en train de s’étendre aux propriétaires privés.

Photo: P.Kermen Adjoint (Verts/Ades) à l’urbanisme des municipalités Destot, auteur du PLU de densification, C.Duflot et E.Piolle quartier de Bonne pendant la campagne : un bel exemple puisque l’école déborde et que le terrain qui aurait pu permettre d’en construire une autre a été vendu à un promoteur privé pour l’hôtel!

Catégories : Actualité