LIAISONS ET DÉSENCLAVEMENT: RIEN DE PROGRAMMÉ POUR GRENOBLE

Publié par Les Républicains 38 le

Les travaux de la commission Duron ( MOBILITÉ 21) qui ont renvoyé l’achèvement de l’autoroute Grenoble Sisteron après… 2050 , n’ont inscrit aucun projet de désenclavement de Grenoble, aucune avancée sur le TGV pour la capitale des Alpes. Ces travaux de la commission ont été plus fructueux pour le Grand Lyon.

Depuis quelques années Lyon a complètement écrasé Grenoble que ce soit en termes d’embellissement de la ville, d’activités culturelles et d’économie.

SANS « LA CHANCE VALLINI », LYON FAIT MIEUX!

Pourtant Lyon n’a pas » la chance « d’avoir Vallini(!) pour ses autoroutes comme le Président du MEDEF de l’Isère le pense, (POUR LE MEDEF:  » Nous avons la chance d’avoir Vallini qui soutient A 51… ») mais Lyon obtient que la question du nœud ferroviaire soit posée. La capitale du Rhône a en effet un problème avec le train:c’est l’abondance. Gérard Colomb (PS) demande un tunnel  ferroviaire pour absorber les 1 100 trains quotidiens.

GRENOBLE N’A MÊME PAS POSÉ LA QUESTION DE SON TGV…

Grenoble par contre n’a même pas posé le problème de son TGV ! Après avoir perdu la gare de Montmélian/Pontcharra du Lyon Turin au profit de la gare de Chambéry(,DESTOT(PS) ET LE TGV LYON TURIN: RIEN POUR GRENOBLE) ni A.Vallini, ni M.Destot, ni G.Fioraso n’ont fait inscrire quoi que ce soit dans ce domaine : nouvelle ligne TGV vers Grenoble à partir de St Éxupéry ou ligne Moirans/Vallée du Rhône. Rien.

…ET CONSERVERA BIEN SON TEUF-TEUF

Grenoble conservera bien son Teuf-Teuf depuis Saint Exupéry… La ligne ferroviaire sera toujours encombrée de TGV lents ce qui interdit de l’utiliser pour des dessertes inter-cités par rail permettant dé décongestionner la pression automobile sur l’agglo. (TGV BLOQUÉ : l’INCIDENT QUI DÉMONTRE LE RETARD DE GRENOBLE )

Pour les autoroutes le Maire de Lyon attend maintenant du gouvernement une décision sur l’engagement des études sur le grand contournement de Lyon. (GRENOBLE, « BOUCHON » INTERNATIONAL: DESTOT et VALLINI RESPONSABLES)

GRENOBLE N’A RIEN DEMANDÉ ET .. N’AURA RIEN

Grenoble n’a rien demandé. Elle n’aura facilement rien. Les embouteillages de la traversée Nord/Sud de l’agglomération Grenobloise vont s’aggraver. Tout comme l’absence de contournement Nord va rendre impraticable la traversée Sud.(ASPHYXIE DE L’AGGLO: JP GILLET (CCI): « ON N’A PAS BOUGÉ DEPUIS 20 ANS »). On se demande si MM Destot et Safar pensent à autre chose qu’à leur campagne électorale sur fonds publics?
Gérard Collomb se félicite, lui, que la commission considère comme « indispensables »la poursuite des études concernant l’autoroute A45 entre Lyon et Saint-Etienne !

53 ANS DE PERDUS POUR GRENOBLE SISTERON GRÂCE AU PS

C’est d’autant plus « indispensable «  pour Lyon que l’achèvement de Grenoble Sisteron est renvoyé à après 2050. « La chance de l’Isère » André Vallini (avec Destot) (M.DESTOT RAPPELLE SON OPPOSITION À L’AUTOROUTE GRENOBLE SISTERON) ont interrompu au Col du Fau en 1997 les travaux de l’autoroute en construction au moment de l’arrivée du gouvernement Jospin. Soit 16 années de perdues depuis 1997. (Autoroute A51:L’ARRÊT FIGURAIT DANS LE PROGRAMME JOSPIN.Les mensonges d’André Vallini )Ils ont décidé de le reporter à après 2050 c’est à dire qu’ils rajoutent 37 ans d’attente! Total : 53 années de perdues du fait des élus PS. Ce que M.Gueydon ( Medef) appelle  « une chance » .

L’IMMOBILITÉ POUR L’AVENIR

Ou cette autoroute est utile et il faut l’achever ou elle ne l’est pas et il ne faut pas l’annoncer pour plus tard.
Or aucun Député PS de l’Isère n’a même posé de questions à ce sujet à Philippe Duron (PS) auditionné ce mardi 2 juillet par la commission du Développement Durable de l’Assemblée Nationale…

Deux agglomération socialistes, deux visions .

À Grenoble rien n’a été fait pour les voiries depuis 20 ans et les élus PS de la ville et de la Métro prévoient l’immobilité pour l’avenir : aussi bien pour la voiture que pour le train. c’est lasphyxie assurée avec sa pollution et la perte d’attractivité économique.

Pour les raisons pour lesquelles notre agglomération est déclassée et la ville centre se paupérise inutile de s’interroger trop longuement.

Catégories : Actualité