L’EUROPE de E.PIOLLE: LES 3 CONFERENCIERS SOUTIENNENT l’EXTRÊME GAUCHE

Publié par Les Républicains 38 le

Le joli mois de mai de la ville de Grenoble est tourné vers l’Europe. La municipalité organise différentes manifestations tout au long du mois.

« Jumelée à 8 villes européennes et accompagnant le développement de relations associatives, culturelles et sociales avec des territoires de toute l’Europe, la Ville de Grenoble souhaite montrer son attachement aux relations qu’elle entretient avec ses partenaires étrangers. » explique le document de lancement qui contient évidemment un édito d’Eric Piolle ( Verts/PG).

A côté de manifestations bon enfant – y compris pour les enfants- avec un authentique Bus Anglais qui sera présent au jardin de ville , la municipalité a choisi 3 conférenciers et un restaurant (1)

GRENOBLE : le MODELE GREC

L’un Patrick Nissirio pour parler de la Grèce. On sait que Tsipas est le modèle Grenoblois et il est vrai que Grenoble n’est pas éloigné de son étalon en matière de situation financière. Patrick Nissirio est l’auteur d’un livre sur la Grèce selon lequel ce sont  » la spéculation financière internationale et les grandes banques d’investissement, avec la complicité des partenaires économiques de l’Europe – France et Allemagne en tête – qui a incité Athènes à investir des milliards d’euros dans le domaine des armements,dont il n’avait pas besoin » . Ce serait une grande partie de l’explication des difficultés Grecques.

L’auteur semble se situer tout à fait dans l’esprit d’Eric Piolle qui estime que  » Grenoble est au bord de la mise sous tutelle  »  comme il l’a rappelé au dernier Conseil Municipal mais qui continue à emprunter.

Capture d’écran 2015-05-01 à 16.56.32

L’IEP de GRENOBLE NE SEMBLE PAS UN FOYER ANTI-PIOLLE

L’autre invitée est Claire Egger chercheuse à sciences po Grenoble , un Institut qui ne semble pas un foyer anti-Piolle si on croit la dernière manifestation théâtrale .
Sur ACRIMED, l’observatoire des Médias,( 29/10/13) à propos des analyses sur les attentats de Nairobi, sur le conflit de Somalie, Claire Egger met notamment en garde contre « les amalgames » simplistes . Toute sa démonstration tend à réfuter une guerre contre l’occident d’un Islam terroriste qui serait sur le même moule partout.

ON CHERCHE a PERSUADER le PUBLIC QU’IL EST DEVANT UNE MENACE DJIHADISTE GLOBALE…

Pour elle mettre au même niveau tous les attentats » n’a aucune valeur explicative, sauf à persuader le public qu’il est face à un choc de civilisations, au devant d’une menace djihadiste globale susceptible de frapper partout, même sur le lieux de ses vacances… »

Concluant à propos de la Somalie et du Kénia qu’« imposer une analyse du conflit en termes de « djihad international » accroît les risques de représailles sur les populations musulmanes d’Afrique de l’Est, et sur les réfugiés somaliens présents en grand nombre au Kenya et qui paient déjà un lourd tribut à ce conflit « .

CEUX QUI AIDENT SONT MAL PERçUS et BARCLAYS SE RETIRE de SOMALIE!

Pour elle  » L’action des Nations unies et de l’Union européenne, pilotée à distance depuis Nairobi, est mal perçue par les populations locales qui peinent à percevoir les bénéfices de vingt années d’assistance. « Ce sont ceux qui assistent qui ont une grosse part de responsabilité . D’ailleurs Claire Egger cite parmi les causes du conflit Somalien le fait « que la banque Barclays vient d’annoncer la clôture prochaine de ses comptes de transferts de fonds depuis le Royaume-Uni vers la Somalie » (!).

Le pays n’est plus maitrisé , peut être insolvable et c’est surement de la faute de la Barclays.

Capture d’écran 2015-05-01 à 16.56.17

JC BOUAL ( CGT ) VIENT PARLER de la GUERRE entre les RICHES et les PAUVRES

Le troisième invité Grenoblois de ce mois de l’Europe est…. Jean-Claude Boual pour qui « l’Union rime avec austérité, contraintes, perte d’avenir et de repères. « Il se demande « Comment en est-on arrivé là alors que tant d’espoirs et de moyens, au sortir des deux guerres, avaient fondé ce beau projet ? De la Grèce à l’Espagne en passant par ces banlieues secouées de misère, les sociétés craquent de partout, ce qui peut à terme mener tout droit à une véritable guerre entre les riches et les pauvres. Tout l’inverse de ce pour quoi nous la construisons ! »

« PROCHE » des VERTS et du PARTI de GAUCHE

Il est vrai que Jean Claude Boual, est ancien secrétaire général de la Fédération CGT de l’Équipement et de l’Environnement. Il ne doit pas être trope éloigné des Verts et du Parti de Gauche et on peut penser compte tenu de son CV qu’il a du croiser Erwan Lecoeur l’idéologue communicant de la municipalité Piolle. JC Boual participe a beaucoup de comités évidemment « citoyens » comme la nébuleuse les aime.

Jean-Claude Boual lutte contre l'offensive néo -libérale dans un pays qui prélève 57,5% de la richesse nationale, recordman d'Europe. Les Grenoblois qui paient leurs impôts financent deux fois: une fois quand ils règlent et une fois quand ils invitent M.Boual.

Jean-Claude Boual lutte contre l’offensive néo -libérale dans un pays qui prélève 57,5% de la richesse nationale, recordman d’Europe. Les Grenoblois qui paient leurs impôts financent deux fois: une fois quand ils règlent et une fois quand ils invitent M.Boual.

IL LUTTE CONTRE l’OFFENSIVE NEO LIBERALE….

Il lutte contre « l’offensive néo-libérale » et fait porter au pacte de stabilité Européen tous les maux de la France ,  » celui par lequel la France s’est mise sous tutelle de la commission européenne. Les forces capitalistes veulent remettre en cause tout ce qui fait obstacle à la maximisation de leurs profits « explique t il dans l’un de ses nombreux textes .

… DANS UN PAYS OU 57,5% de la RICHESSE NATIONALE EST PRELEVE

Il appartient à la catégorie de ceux qui ne se posent aucune question sur le fait qu’avec 57, 5% de prélèvements obligatoires sur la richesse nationale la France est recordman en Europe et n’en résous pas pour autant aucun de ses problèmes . Mais peu importe.

Ce qui est intéressant avec la municipalité Piolle ce sont ses choix idéologiques qu’elle entend imposer aux Grenoblois par tous les moyens et par toutes les pores. L’opération Européenne est utilisée pour ce faire. Il n’y aura pas de débat entre des penseurs différents.

UNE SEULE OPINION POUR CE JOLI MOIS de MAI

Que ce soit sur la Grèce et la responsabilité des Grecs dans leur situation, , sur le fondamentalisme musulman et ses risques, sur la France elle même avec ses records de chômeurs, de déficit public, de prélèvements obligatoires, une seule opinion sera représentée dans le joli mois de mai de Piolle.

LE CLAN MUNICIPAL NE DISPOSE d’AUCUNE LEGITIMITE pour IMPOSER SES IDEES avec l’ARGENT PUBLIC

Pourtant avec 40% des suffrages Eric piolle et son clan ne disposent d’aucune légitimité pour imposer leur vision de la société sur fonds publics. D’autant, s’agissant d’Eric Piolle qu’on connaît avec Singapour les libertés qu’il prend pour lui-même et avec son dogme.
Il va être temps pour les Grenoblois de résister à la chape de plomb qu’on entend leur imposer. Ils doivent exiger le débat, c’est à dire la confrontation de thèses opposées .La ville ne peut pas être mise sous la tutelle idéologique de quelques uns qui décrètent le bon et le vrai. Echouent partout et tout le temps. Avec les impôts de ceux qui travaillent.

Capture d’écran 2015-05-01 à 16.56.03

(1) Heureux hasard le seul dîner qui aura lieu dans le cadre de l’opération ville se tiendra au  » 5″ place Lavalette, le seul restaurateur a avoir figuré dans le comité de soutien de Piolle . Pour un repas Letton. On avait déjà remarqué une note salée de ce restaurant à la ville dans les remboursements de frais.

 

Catégories : Actualité