Les VOITURES BRÛLENT: E.PIOLLE (Verts/PG) JUGE  » la ville plus douce »

Publié par Les Républicains 38 le

A Grenoble les voitures continuent à brûler régulièrement à un rythme soutenu et selon des chiffres non communiqués par le gouvernement. Il faut des images collectées par des opposants Grenoblois et publiées régulièrement sur la page Facebook  » Grenoble, le changement » pour en avoir des échos sérieux.

Elles brûlent dans tous les quartiers ce qui fait qu’aucun ne peut être  » stigamtisé » (!°. Ainsi cette image rue Montorge en plein centre ancien ou – sacrilège – même des vélos ont brûlé.
Le rythme de voitures brûlées à Grenoble ne se dément pas. Dans la nuit précédent cet incendie une voiture avait brûlé à Villeneuve.

E.Piolle (Verts/PG) avait jugé  » la ville plus douce » depuis qu’il a enlevé les colonnes Morris Decaux pour les remplacer par ses horribles Totems qui dénaturent même les parcs publics. Ce qui en dit long sur le dogmatisme irréel de la municipalité dominée par l’extrême gauche.

« LA DELINQUANCE EXPLOSE à GRENOBLE » selon le PROCUREUR de la REPUBLIQUE

Selon le Procureur de la République, au mois de janvier dernier  » Grenoble connait une explosion de la délinquance ». La situation n’a pas évolué dans le bon sens depuis le début de l’année au vu des faits divers sanglants qui animent la ville. ça n’empêche pas la municipalité de demeurer immobile sur la sécurité et de continuer avec une politique urbaine qui échoue.

Rue montorgeVélos brûlés rue montorge

Catégories : Echos