LÉGISLATIVES: LA CANDIDATURE DESTOT ATTAQUÉE PAR LES ÉLUS PS

Publié par user1 le

Après avoir difficilement battu en interne son ex-suppléant Olivier Noblecourt, Michel Destot a fini par se faire désigner une nouvelle fois comme candidat aux élections législatives dans la 3 eme circonscription marquée à gauche mais qu’entend conquérir Elodie Léger la candidate LR.

Les coups sont beaucoup venus de ses  » amis » . Non contente de lui avoir piqué la place au gouvernement qu’il attendait depuis 30 ans , Geneviève Fioraso lui a envoyé en effet le coup de pieds de l’âne.

Le matraquage a été terrible et  les attaques très violentes. Elles démontrent l’état du PS Isèrois et le peu de foi qu’il faut accorder aux propos de ses élus.

 » LE PS AFFIRME de GRANDS PRINCIPES, MAIS QUAND IL S’AGIT de les FAIRE RESPECTER… »

« Il faudrait que les élus s’appliquent la règle des trois mandats identiques comme la limite à ne pas dépasser » a telle affirmé.  Jacques Chiron Sénateur sortant et Michel Issindou Député  se sont joints à ses propos. Ils rappellent ensemble que la régle  » avait été décidée au PS, dans les années 2006-­2007, mais qu’à force de dérogations, elle a fini par être oubliée.Le PS est terrible pour cela : il affirme de grands principes de fonction­nement, mais quand il s‘agit de les appliquer… »

 » S’ARRÊTER AVANT DE FAIRE LE MANDAT DE TROP »

Ils pensent même qu’un parlementaire « devrait s’arrêter avant de faire le mandat de trop, celui qui l’amènerait au­-delà des 70 ans. « .

Ajoutant afin d’être encore plus fraternels : « le risque est de perdre en fraîcheur. Parce que la politique, pour être bien conduite, ne doit pas être l’objet d’une seule vie. Parce qu’il faut savoir passer la main à la jeune génération. »

Jacques Chiron, Geneviève Fioraso et Michel Issindou mènent une charge terrible contre M.Destot

Jacques Chiron, Geneviève Fioraso et Michel Issindou mènent une charge terrible contre M.Destot ( photo le DL)

« DE VIEUX ÉLUS SANS ENTHOUSIASME, SANS FRAÎCHEUR »

Les deux députés et le sénateur affirment qu’ils n’ont pas envie d’être de « vieux élus » raconte le DL « sans enthou­siasme », « sans fraîcheur », alors qu’il y a toute une géné­ration de militants, plus jeu­nes, qui est en capacité de prendre leur suite. Quelle générosité.

Ils refusent de deve­nir comme certains de leurs collègues « qui n’arrivent plus à monter les marches des hémicycles » ou qui briguent un dernier mandat pour quel­ques points de retraite supplémentaires. «

Elodie LÉGER (LR) :  » DESTOT CANDIDAT , JE N’ÉTAIS PAS NÉE »

N’en jetez plus la coupe est pleine! Michel Destot est âgé de 70 ans, il a été élu en 1988 , il en serait donc à son 7 eme mandat. Ce qu’avait bien mieux et plus délicatement résumé Elodie Léger  « Michel Destot a été élu sur ce territoire pour la première fois en 1988, et je suis née en 1992″ ! 

M.DESTOT, PRES de 30 ANS à L’ASSEMBLÉE: PAS DE TRACE

Mais Geneviève Fioraso, Jacques Chiron et Michel Issindou ne sont pas étouffés par la camaraderie en affichant avec tant de hargne ces terribles réalités concernant Michel Destot.Presque 30 ans Député de Villeneuve devenu l’un des 10 quartiers les plus pauvres et les plus en difficultés de France ? Une courbe de prospérité inverse à celle de son Député.

Presque 30 ans de mandat en ne laissant aucune trace à l’Assemblée Nationale, aucune victoire marquante à Grenoble et 19 ans de gestion de la ville qui l’a laisse ruinée, la plus imposée de France . Quel bilan.

G.FIORASO (PS) DOIT TOUTE SA CARRIÉRE à M.DESTOT

Mais Geneviève Fioraso est probablement la plus mal placée pour se désolidariser de l’homme et de son bilan. Elle a été d’abord sa collaboratrice dans la société fondée par Michel Destot avec son compagnon Stéphane Siébert sur un démembrement du CEA , puis vendue en faillite à une filiale Belge de la Lyonnaise des Eaux ,puis sa collaboratrice à son cabinet avant de devenir Adjointe au Maire en 2001 et première Vice Présidente de la Métro chargée de l’économie dans la période ou l’agglomération – malgré les cocoricos des subventionnés – perdait des emplois quand Lyon en gagnait. Députée de la 1ere circonscription dans une opération à laquelle participait Philippe de Longevialle ( récompensé comme Adjoint au Maire ensuite) elle doit tout à Michel Destot.

J.CHIRON et M.ISSINDOU N’ONT AUCUNE CHANCE d’ÊTRE RÉÉLUS

Il est donc assez normal qu’elle lui en veuille! De leur côté Jacques Chiron au Sénat et Michel Issindou à l’Assemblée  n’ont aucune chance d’être réélus. Après un premier et seul mandat ils sont dans l’incapacité de se représenter comme des Hollande locaux.Ils seraient largement battus. ça relativise leur acte de bravoure!

GRENOBLE: J.CHIRON UN DES FOSSOYEURS du COMMERCE

Les grenoblois  conservent un souvenir cuisant de Jacques Chiron: c’est lui en particulier qui se promenait parmi les commerçants pendant les interminables travaux de la ligne E du tram et qui n’a rien organisé pour continuer à faire venir les clients, pour l’indemnisation des commerces,  co-produisant ainsi la plus forte hécatombe commerciale que la ville ait connu.

Paul BRON ( app PS) : MAL PLACÉ POUR DONNER des LEçONS DE MAINTIEN

Après cette prise de position que l’on ne peut que partager mais qui permet tout de même de bien mesurer la qualité humaine et le sens de l’honneur de ceux qui l’ont rendu publique, il s’est trouvé un ancien Adjoint au Maire, chargé des écoles, Paul Bron (app PS) pour marcher sur l’homme à terre:   » Nous n’approuvons pas la récente décision du PS de valider, pour la septième fois, la candidature de Michel Destot aux législatives 2 017 ». Celui qui a été une catastrophe pour les écoles est en effet bien placé pour donner des leçons de maintien. C’est d’ailleurs ce qu’il fait à peu près tout le temps s’exonérant lui-même de ses responsabilités dans la situation si tendue que vivent les écoliers grenoblois en manque d’école.

Elu lui-même depuis 3 mandats il ne semble pas annoncer son retrait.

S.GEMMANI ( app PS) SALUE  » LE DYNAMISME et L’ÉNERGIE de M.DESTOT  » (!)

Il s’est trouvé tout de même Stéphane Gemmani (app PS) pour saluer  » le dynamisme et l’énergie intacts » de Michel Destot(!). Avec lui pas d’erreur: toujours à côté de la plaque. Alors que le bilan de la municipalité Destot au plan financier, humain se révèle chaque jour plus noir ( la fermeture de la Résidence Notre Dame faute de travaux de conformité depuis 20 ans est un exemple de drame humain parmi d’autres)  annoncer que Michel Destot permet « aux dossiers d’aboutir » (lesquels?)  est un peu fort de café.

RÉVÉLATEUR  de la VÉRITÉ de CES ÉLUS

Stéphane Gemmani devrait aussi parler de la  » fibre humaniste » de Michel Destot aux résidents de Notre Dame, aux victimes de la dégradation de Villeneuve, du Village Olympique, de Vigny-Musset, de Mistral , à tous ceux qui subissent aujourd’hui par la suppression des services une gestion calamiteuse de Grenoble.

Après les contorsions d’Olivier Véran, les Scuds de Genevève Fioraso, Jacques Chiron et Michel Issindou contre Michel Destot en disent plus long que tout sur la vérité de ces élus et l’état du Parti Socialiste. Ils ne réhaussent pas la parole publique ni la confiance qu’on peut accorder aux hommes politiques.