LE TRÉSORIER DE FRANçOIS HOLLANDE À DEUX SOCIÉTÉS dans les PARADIS FISCAUX!

Publié par Les Républicains 38 le

Selon « Le Monde » et  » le Guardian » le trésorier de campagne de François Hollande, Jean-Jacques Augier, est actionnaire de deux sociétés offshore basées dans les îles Caïmans. Ainsi l’homme qui n’avait qu’un « ennemi, la finance  » était bien entouré.Jérôme Cahuzac comme Président (PS) de la Commission des Finances et Jean-Jacques Augier comme Trésorier de campagne.
Jean-Jacques Augier, a investi dans deux sociétés basées aux Îles Caïmans, l’un des plus fameux paradis fiscaux. Le nom de ce proche du président de la République apparaît dans des documents confidentiels, sur lesquels plusieurs médias internationaux – dont Le Monde en France et le Guardian au Royaume-Uni – ont travaillé simultanément, et qui recensent des détenteurs de compte et des montages financiers dans des paradis fiscaux des Caraïbes.
Polytechnicien, énarque de la célèbre promotion Voltaire – avec François Hollande -, ancien Inspecteur des finances et, donc, responsable des comptes de la campagne présidentielle de François Hollande: le profil de Jean-Jacques Augier, qui vient de racheter à Pierre Berger le magazine homosexuel Têtu réunit tous les éléments pour que ces révélations provoquent une nouvelle déflagration politico-médiatique.
Selon les deux journaux, l’homme de 59 ans est actionnaire de deux sociétés offshores basées dans les îles Caïmans, par le biais de son holding financier Eurane. Il aurait ainsi co-fondé en 2005 le groupe International Bookstores Limited dans ce paradis fiscal sous souveraineté britannique. La société exercerait des activités de distribution en Chine. Selon le Guardian Jean-Jacques Augier a admis que, parmi les autres actionnaires de cette société, figure, à hauteur de 25%, une entité appartenant à l’homme d’affaires chinois Xi Shu, elle-même domiciliée aux Îles Vierges britanniques, paradis fiscal voisin.

Évidemment François Hollande a déclaré au Maroc qu’il n’en savait rien. Comme pour Cahuzac. Et les autres ? Et il pense que les Français vont le croire ?

Catégories : Echos