LE BEAU CONTE DE FÉES DU « NOUVEL OBS’ » SUR LES « ÉCOLOS « GRENOBLOIS

Publié par Les Républicains 38 le

Outre le rififi municipal à Grenoble qui démontre combien les élus locaux sont éloignés des préoccupations des Grenoblois , l’édition locale du «  Nouvel Observateur « de ce week end  traite aussi des autres.

 

S’agissant de l’opposition de droite pas de surprise seul le débat entre les droites intéresse ! Malheureusement reconnaissons le,  certains s’y prêtent allégrement. La raison des mésententes à droite ?  C’est Alain Carignon qui serait  responsable des investitures à Paris . Ainsi de Bernard Saugey Sénateur sortant aux Sénatoriales justifiant déjà une dissidence et de Jean-Claude Peyrin le président départemental de l’UMP38 justifiant l’autre… Investitures soutenues par tous les parlementaires UMP de l’Isère sauf un…Voilà l’objet du débat.

Contournements de l’agglo ? endettement sulfureux ? embauches abusives ? financement du Stade en panne ? Pas un mot . Un peu triste de ne lire d’élus UMP seulement des critiques contre leur camp.

 

« SYMBOLES DE LA RIPOSTE CITOYENNE… «

Pas de surprise non plus concernant les «  écologistes «  de l ‘ADES . la nébuleuse qui s’était regroupée aux municipales sur une liste « écologie et solidarité en actes, ADES, Verts, Alternatifs « ( !) . Toujours un même conte de fées dans tous les journaux , chacun répétant en boucle la même histoire sans qu’aucun journaliste n’entame le début du début d’une enquête : » un symbole de la riposte citoyenne, un OPNI ( objet politique non identifié ), mi-asso, mi mouvement destinée à soutenir les élus écologistes et des différents partis de gauche « ( ah ! quand même ).

Parmi les figures on cite bien sur «  Raymond Avrillier le tombeur de Carignon, penché ( sic) sur les sondages et les comptes de campagne ( on ignorait ) de Nicolas Sarkozy , dénicheur de failles , s’est spécialisé dans les recours en justice « ou bien «  le prometteur ( nous sommes d’accord) Olivier Bertrand , Conseiller municipal et Général « .

« Prometteur «  selon nous car dans la course aux places il ne sera pas le dernier  . Et sa campagne cantonale était une pathétique  quête effrénée  pour être le candidat « de gauche « au premier tour tant il craignait le PS  . À chaque ligne il taclait le PS qui voulait représenter la gauche ! Très édifiant de constater à cet instant politique ce qu’il en était de ses convictions …  Il s’agissait d’abord d’être élu .

On sait ce qu’il en est de  Raymond Avrillier  et de la la vérité sur les  » sondages de l’Élysée »  .

ANTICOR 38 : « BRAVO RAYMOND »

 

… SOLIDAIRES DE VALLINI ET NUCCI

Mais évidemment rien sur Avrillier Adjoint au Maire Michel Destot et responsable à la Métro pendant l’affaire CORYS, l’embauche des enquêteurs de la PJ , d’abord à la Mairie puis à la Métro .

DESTOT / FIORASO : Pourquoi le rapport publié par Atlantico est une bombe )

Rien sur la solidarité d’Olivier Bertrand avec André Vallini Président et Christian Nucci Vice Président au Conseil Général dont il vote le budget en expliquant ses qualités faisant l’impasse sur l’opacité , l’utilisation des fonds publics, le non remboursement des fonds disparus et reconnus dus aux contribuables par la juridiction compétente dans l’affaire «  Carrefour du Développement «  alors que tous perçoivent les indemnités d’élus.

(André VALLINI : « un destin judiciaire »

Celui qui «  s’est spécialisé dans les recours judicaires «  et les élus « écologie et solidarité en actes, ADES, Verts, Alternatifs «  ( !)  n’ont pas levé le petit doigt pour seconder Roger Jourdan qui demande des comptes à André Vallini s’agissant de dépenses supportées par le contribuable au titre de ses fonctions de « M.Justice «  de F.Hollande ou de ses campagnes électorales . M.Jourdan doit saisir le Tribunal Administratif du fait du silence que la majorité PS soutenue par l’ADES , les Verts et  certainement «  solidarité en actes «  ( !) et les Alternatifs … oppose à ses demandes d’information .

((Documents du Conseil Général : Une étrange alliance politique fait barrage !)

Comme Gérard Dézempte pourtant élu Départemental doit saisir la Commission d’Accès aux documents Administratifs ( CADA) pour obtenir la liste et le coût des membres du cabinet d’André Vallini ! Il ne s’est pas trouvé un adepte de ces «  dénicheurs de failles «  pour soutenir l’idée que la transparence dans l’utilisation des fonds publics était la règle .Et pour cause…

Un vrai « conte de fée » que « ces symboles de  la riposte citoyenne «  si dévoués au bien public !

Ne nous y trompons pas et Destot l’annonce dans cette édition du  » Nouvel Observateur » : «  je n’exclus pas que les écolos puissent rejoindre la majorité en 2014 » Il y aura beaucoup de postures , de théâtre avant mais si la droite menace on connaît la fin du film.

D’ailleurs c’est Jérôme Safar qui n’a pourtant pas beaucoup d’éclairs de lucidité ( ni d’éclair du tout dirait G.Fioraso) qui avait affirmé ( 22/3/11 Grenews) : «  tout cela montre à quel point les écologistes s’intéressent surtout au pouvoir pour le pouvoir «

Dany Cohn Bendit a lâché une phrase sur EELV qui s’applique aussi aux succursales locales : le parti s’accommode «  parfaitement du fonctionnement hiérarchique et clanique de la politique traditionnelle »